Macky Sall: “Il faut rĂ©nover le partenariat Afrique-France”

0

Si la silhouette est massive, il arrive que, derrière les lunettes sans monture, le regard s’Ă©claire d’une lueur ironique. A 54 ans, Macky Sall, tombeur d’Abdoulaye Wade et prĂ©sident en exercice de la CommunautĂ© Ă©conomique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) aime Ă  dire qu’il doit Ă  sa formation de gĂ©ologue de garder les pieds sur terre. Il en aura bien besoin. Pour faire face au cancer djihadiste. Pour sortir de l’ornière de la pauvretĂ© un pays jeune chichement dotĂ© en ressources naturelles. Pour rĂ©ussir une rĂ©forme constitutionnelle Ă  contre-courant des manoeuvres si frĂ©quentes sur le continent.

Après les carnages de Bamako et de Ouagadougou, Dakar fait figure de cible idĂ©ale du terrorisme djihadiste. Le SĂ©nĂ©gal est-il en mesure de conjurer le spectre de l’attentat massif?

Global, le phĂ©nomène n’Ă©pargne personne. Aucun pays au monde, SĂ©nĂ©gal compris, n’est Ă  l’abri. Sans entrer dans les dĂ©tails, sachez que tout ce qui doit ĂŞtre mis en oeuvre pour combattre ce flĂ©au l’a Ă©tĂ© et le sera. S’agissant de la dimension prĂ©ventive, le renseignement humain apparaĂ®t capital, plus encore que la surveillance technologique. Or il a souvent fait dĂ©faut, car il exige d’infiltrer des agents, de disposer de professionnels susceptibles de fournir des informations sensibles.

De plus, nous devons adapter rapidement nos armĂ©es Ă  une menace de nature asymĂ©trique Ă  laquelle elles ne sont pas prĂ©parĂ©es. Dans l’espace Cedeao, on observe la mise en place de forces spĂ©ciales, une mobilitĂ© accrue et des Ă©changes d’informations entre les polices frontalières.

Sujet d’innombrables sommets, la coopĂ©ration sĂ©curitaire tarde pourtant Ă  entrer dans les faits…

Il faut ĂŞtre indulgent envers l’Afrique, car elle vient de très loin. Durant des dĂ©cennies, les institutions de Bretton Woods [NDLR: Fonds monĂ©taire international (FMI) et Banque mondiale] ont quasiment interdit aux Etats du continent d’engager des dĂ©penses militaires. Ce qui a creusĂ©, en matière d’Ă©quipements …Lire la suite sur L’Express.fr

SOURCElexpress.fr
PARTAGER