Sommet Afrique France : Ce que pensent les Bamakois

27
Sommet Afrique France : Ce que pensent les Bamakois

Cette 27 ème édition du sommet Afrique-France revêt sans doute un moment historique pour notre pays. Dans ce micro-trottoir réalisé à la veille de l’ouverture, il ressort un aperçu général sur ce que les maliens pensent et attendent de cette rencontre.

Nous vous livrons certains de ces avis.

Issa Fagaba Sissoko, journaliste

« Je pense qu’il faut redéfinir le cadre des relations entre la France et les pays africains »

« Fondamentalement, le sommet s’inscrit dans le cadre normal des relations entre les dirigeants africains et la France qui est la puissance coloniale. Mais si le 27ème sommet Afrique-France est encore une rencontre pour parler des relations traditionnelles qui ont existé entre l’Afrique et la France, ce sera une rencontre pour rien. Il faut qu’on sorte des thématiques classiques pour poser les vrais problèmes de l’Afrique. Au nombre de ceux-ci, il y a la problématique de l’immigration dont les questions essentielles ne sont jamais abordées. La France et les autres pays d’Europe veulent mettre fin à cette immigration dite irrégulière sans s’attaquer véritablement aux vraies causes de l’immigration qui sont autres que l’absence de perspectives pour la jeunesse, le chômage, le problème de formation, entre autres. Je pense qu’il faut redéfinir le cadre des relations entre la France et les pays africains. La France sait ce qu’elle veut mais les dirigeants africains ne savent pas véritablement ce qu’ils veulent  pour l’Afrique ».

Soumana  Touré, journaliste

« Ce sommet est un sursaut pour le Mali »

« Je profite du micro pour remercier le Journal 22 Septembre. Pour moi, le sommet constitue un sursaut pour le Mali après ces années passées en crise. Notre pays a été beaucoup vilipendé par les médias occidentaux suite à la crise. Après tout ce qui s’est passé, si le Mali parvient aujourd’hui à rassembler sur son sol les dirigeants africains et français, c’est vraiment significatif et consacre évidemment le retour du Mali dans le concert des nations. Il faut qu’au sortir de ce sommet, que nous nous sentons en paix. Que la jeunesse se sente confiante, dans la mouvance de la paix, en la gouvernance, à l’intégration et aux perspectives. Il faut aussi que le gouvernement se saisisse de cette relance ».

Lanfia Sinaba, journaliste Ă©crivain

« Le sommet n’a pas été une affaire des seules autorités »

« Le sommet est une bonne chose dans la mesure où chaque malien s’est senti concerné dès l’annonce de son organisation par le Mali. Ce 27ème sommet Afrique France n’a pas été une affaire des seules autorités, même si au niveau de la presse, certains ont estimé que la presse malienne a été un peu négligée dans le processus. Il faut aussi que la population comprenne que les désagréments causés çà et là dans le cadre des préparatifs du sommet ont été nécessaires. Mais le plus important c’est de savoir que toutes les mesures prises, l’ont été c’est dans l’intérêt du peuple. Et on a su surmonter tous ces défis. Nous devons nous estimer heureux et prier Dieu pour que les sessions et le séjour de nos hôtes se passent dans de meilleures conditions ».

Mme Sissoko Abibatou Diawara, cadre du ministère de l’Artisanat et de Tourisme

« Ce sommet constituera pour notre pays un nouveau départ »

Ce 27ème sommet Afrique-France permettra de mettre la lumière sur le Mali. Parce qu’il servira à réhabiliter l’image touristique de notre pays. Mettant l’accent  sur ce secteur de l’économie du pays,  Mme Sissoko Abibatou Diawara dira que dès l’arrivée à l’Aéroport, les étrangers se feront une idée sur la richesse artisanale et touristique du  Mali. Pour la circonstance, le Ministère de l’Artisanat et de Tourisme  a aménagé des espaces. C’est pourquoi, de l’Aéroport en passant par le Musée National et le Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah,  des sites ont été retenus pour l’exposition du savoir-faire de nos artisans.

Parlant des retombées du sommet, ce cadre du département de l’artisanat, soutient  qu’il servira à rehausser l’image du Mali sur la scène internationale.  Aussi par ce sommet, notre pays se fera un nouveau départ. Il sera une invitation aux  étrangers à la découverte de notre pays. Parce que, les participants au sommet se rendront compte que le Mali à emprunté la voie de la paix et de réconciliation.

Komane Konta, vendeur  et  cireur de chaussures

« Les chefs d’Etats doivent  faire de ce sommet, le retour définitif de la paix au Nord-Mali »

Ce sommet a véritablement contribué  changer l’image de notre capitale. Maintenant, des infrastructures sont visibles partout  à Bamako. Il a permis de  réhabiliter plusieurs brettelles. Des bordures de certaines pistes qui étaient occupées auparavant par certains commerçants, sont désormais libérées. Cela, a permis de rendre plus fluide la circulation dans la ville de Bamako. « Nous attendons  que ce sommet permette de restaurer définitivement la paix dans le septentrion de notre pays. » Il est temps de finir avec cette histoire de rébellion, pour que dorénavant, chaque  malien puisse mener librement ses activités, où qu’il soit.

Aly Tounkara, sociologue, enseignant –chercheur à l’Université de Bamako

Pour moi, ce sommet Afrique-France s’inscrit dans deux dimensions. D’abord, certains le perçoivent comme étant une dépendance des pays africains  de la France. Cela se traduit par une domination politique et économique  au regard de leur ancienne métropole. Si, ce grand rendez-vous entre chefs d’Etat africains et français est perçu de la sorte, il  constitue à ce moment une gêne pour certains. Dans la mesure ou ceux-ci pensent  que le sommet est le témoignage éloquent de la non maturité des pays africains-là vis-à-vis de la France.

Pour d’autres, il sert d’opportunités d’échange entre les Chefs d’Etats africains et  français. S’inscrivant dans une logique de partenariat, ce  sommet  permettra de  signer des accords entre investisseurs et  décideurs. Lesquels des  accords peuvent  aboutir à des implantations d’usines dans certains secteurs de la vie économique de notre pays. Avec  l’implantation des unités industrielles dans notre pays, on assistera à la réduction du taux de chômage par la création d’emplois.

Egalement,  ce sommet sert  de grandes retrouvailles entre investisseurs étrangers et nationaux qui vont certainement nouer des relations fructueuses dans l’intérêt de notre développement. En ce moment, il devient une tribune d’opportunités économique à saisir. Parce qu’il servira d’aubaine pour ces entrepreneurs qui noueront des relations.

Au plan sécuritaire, il permettra de mesurer sa capacité par rapport à son dispositif. Une de plus, « ce sommet  devrait permettre de faire une évaluation sans complaisance de la mise en œuvre de l’Accord de paix et de réconciliation, issu processus d’Alger. Donc pour ceux-ci  le sommet Afrique-France  doit être vu comme un partenariat gagnant-gagnant et un espace d’échanges entre dominés et dominateur.

 

Amadou Coulibaly, maitre  maçon : «  le sommet va favoriser le retour de la paix »

La tenue d’un tel évènement ne peut qu’apporter à notre pays la cohésion, l’entraide et l’entente. Car ce sera une occasion rare pour tous les maliens de se retrouver autour de l’essentiel pour montrer nos valeurs sur le plan économique, culturel etc. le Mali est un pays qui sait relever les défis. Nous allons le démontrer à cette occasion. Et c’est ce qui nous permettra de mettre nos petites querelles de côté pour démontrer à nos invités ce que nous valons.  C’est ce qui va favoriser aussi le retour de la paix. Déjà nous constatons les aspects positifs de ce grand rendez-vous à Bamako. Plusieurs routes ont été goudronnées. La capitale a changé de visage grâce aux grands travaux d’assainissement en cours. Les dallages, et les travaux de rénovations de bâtiments et autres infrastructures ne font qu’embellir notre capitale.

 

Madina Traoré, lycéenne : « c’est un évènement majeur pour Mali »

Le 27eme sommet Afrique France sera le plus grand évènement que notre pays organise depuis le début de la crise. Je suis convaincue que cette grande rencontre va être le début des évènements heureux. Elle va tourner une  grande page pour le Mali. Celle des évènements malheureux.

L’insécurité avait atteint sa vitesse croisière dans notre pays. De 2012 à maintenant, que de morts on en a comptés. On constate avec bonheur aujourd’hui les efforts entrepris dans le secteur de la sécurité. C’est vraiment rassurant le travail qui se fait dans ce domaine. D’un autre côté, nous remarquons que la capitale se refait un peu de beauté avec les travaux de revêtement des abords de goudrons, et le grand lifting en cours. Avec tout ça, je pense que c’est un évènement majeur pour le Mali.

 

Cheick Oumar Keita, directeur de Anwar TV : « le sommet est à la fois un défi et une  grande opportunité pour les maliens »

Ce sera la deuxième fois que notre pays va abriter ce sommet en moins de 15 ans. Ça, c’est une marque de confiance renouvelée de la France à notre pays. Malgré la situation difficile que vit le pays. Le président français François Holland a bien voulu confier l’organisation de cet important rendez-vous intercontinental. C’est pourquoi nous sommes obligés de réussir le pari de son organisation. En un mot, ce sommet est à la fois un défi et une grande opportunité pour tous les maliens. Défi, en ce sens que c’est un évènement énorme dont l’organisation demande beaucoup d’efforts et de compréhension. C’est une opportunité car la réussite de cet évènement offrira à notre pays une opportunité de redorer son image en termes de fréquentation. C’est pourquoi, il est du devoir de chaque malien de s’investir à fond pour gagner le pari de l’organisation. Devant la France et l’Afrique nous devons montrer notre capacité à nous relever pour sortir de ce cycle de crise qui n’a que  trop duré. Nous sommes un grand pays nous avons les ressources et l’énergie suffisante pour cela.

 

Mariam Sidibé, direction des affaires religieuses et du culte : « il faut une telle rencontre pour que puisse régner la paix en Afrique »

 

Ce sommet revêt une importance capitale pour notre pays, car à l’heure où nous vivons, le Mali est en sortie de crise. Il vit actuellement dans la totale insécurité. Il faut une telle rencontre pour la paix et l’émergence des pays africains. Notre pays a perdu beaucoup de choses. Lors de ce sommet, ce serait l’occasion de les retrouver. Les réfugiés seront totalement de retour.

Ce sommet  à n’en pas douter, sera facteur de cohésion sociale. Beaucoup de conventions seront signées dans le cadre la sécuritaire, pour que puissent régner la paix, l’émergence des pays africains.

 

Abdoulaye Diop, vendeur d’eau de robinet : « Sans paix, pas de développement, sans paix pas de bonne démocratie »

 

Cette rencontre sera une très bonne opportunité pour le Mali et ses hôtes d’échanger sur beaucoup de maux qui gangrènent le continent africain qui est victime de menace de terrorisme, avec notamment Boko haram au Nigéria, les bandits armés au nord du Mali. Ce sommet sera l’occasion de palier toutes les menaces d’insécurité.

Sans paix pas de développement, sans paix, pas pas de bonne démocratie.

Les pays africains ont longtemps souffert de terrorisme, il est grand temps que des Ă©changes sur le plan international soient tenus autour de ce sujet.

La France et l’Afrique sont les mêmes. La France ne peut pas aller sans l’Afrique, et l’Afrique aussi ne peut pas aussi aller sans la France. Dans ce cas, il faut renforcer la coopération entre les deux parties dans le domaine militaire, politique, économique, social et culturel. A n’en pas douter, des recommandations pertinentes sortiront de ce sommet qui vont permettre aux Etats africains d’être beaucoup à l’abri du terrorisme.

Propos recueillis par la rédaction

PARTAGER

27 COMMENTAIRES

  1. diantre pourquoi le diner d’hier soir a ete un echec total du point de vue de l’organisation de l’animation culturelle: aucune classe, une cacophonie totale, absence de décor original…. pourquoi toumani est venu jouer el manisero…?
    Bon dieu qu’est ce qui arrive a ce pays….. manque de sérieux, de vision de grandeur….

    les inivites étaient manifestement ennuyés , decus et presses de quitter les lieux, eux qui s’attendaient a voir un mali culturel dans toute sa splendeur et sa richesse sont restes sur leur faim… ils ont compris que le bonheur et l’honneur du mali galvaudes par ibk ne sont plus que des chimères…pendant son règne que tout le monde maintenant souhaite raccourci….

    je suis mal dans ma chair…. le mali certes et ibk probablement méritent mieux que ça….

  2. LES MALIENS SE REJOUISENT VRAIMENT DE CETTE RENCONTRE QUE LAPRES FIN SOIT QUE DU BONHEUR POUR LA POULATION DES REGIONS NORD.
    LA VOLONTE DE FAIRE LA PAIX EST LA PIERRE DU DEVELOPEMENT .LES MALIENS FETERONS UNE SI BELLE RENCONTRE SURTOUT EN VOYANT LA SITUATION SECURITAIRE IL FAUT SE FELITER DEJA DE L’ORGANISATION .
    AW NI BARA !

  3. Tout porte Ă  croire que vous avez Ă©vitĂ© ceux qui pouvaient vous donner des rĂ©ponses que vous ne souhaitiez pas. Ce sommet apportera quoi de plus au Mali. D’ailleurs avons nous fait le bilan Ă©conomique et financier de celui de 2007 pour notre pays?

  4. Dites nous quelle est la question que vous leur avez posée. Je trouve les réponses particulièrement lissées. Comme si tous devaient donner une bonne impression du Sommet.

  5. Ce sommet de Bamako est une vraie honte pour le Mali . Un Etat qui divise ton pays en soutenant une partie de ta population contre toi ( rĂ©fĂ©rez vous Ă  Kidal avec des bandits et des sans foi ) , il vient fĂŞter chez toi sa victoire en grande pompe . Quelle honte, quelle humiliation de la part de nos autoritĂ©s mendiants de la honte et de l’indignation . C’est vraiment un sommet de la honte organisĂ© par des dirigeants indignes . Quand est ce qu’on arrĂŞtera se nous ridiculiser aux yeux du monde ?

  6. Après le sommet, vous verrez que bamako va retomber dans sa torpeur habituelle. La saletĂ© va reprendre ses droits. Le bordel habituel va revenir et après, il n’y aura plus aucun projet d’embellissement dans la ville, et tout ce qui a Ă©tĂ© fait pour le sommet va tomber en dĂ©crĂ©pitude. Il ne continueront plus rien en terme d’infrastructures. Sommet fini, travaux finis. C’est Malien ça, on est habituĂ©s.

  7. Ce roi de segou est très mal Ă©duquĂ© pour tout le temps insultĂ© les autres alors qu’il ne connaĂ®t pas du tout ni François Hollande ni la France.

  8. Nous vous prions d’etre sage!!!!
    OU’ ETIEZ-VOUS DURANT L’OCCUPATION DU NORD PAR LES DJIHADISTES?????
    IL FAUT ETRE INGRAT ET IDIOT POUR INSULTER LES RELATIONS FRANCO-MALIENNES!!!!
    VIVE LA FRANCE!
    VIVE LE PRESIDENT HOLLAND
    VIVE LES RELATIONS FRANCO-AFRICAINES!!!
    VIVE LE MALI!
    VIVE LES RELATIONS ENTRE L’AFRIQUE ET LES USA!!!!

    LES PETITS SLOGANS VIDES ET LE DISCOURS DEPASSE’S NE NOUS INTERESSENT PAS!!!!

    • BLAKORO KOUMA!!!! TU INSULTES COMME UN PETIT BLAKORO!!! RIEN QUE LA GRANDE BOUCHE!!! IDJOUTA KABO ANDALA!!!
      KADAFI ETAIT UN CRIMINEL DOUBLE’ D’UN IDIOT. Il a occasionne’ la mort de plus de 300 000 africains (Tchad, Sierra Leone et Liberia) il se comportait en colonisateur du Mali!!! C’ETAIT BIEN LUI LE PRINCIPAL FINANCIER DES MOUVEMENTS TOUAREG HOSTILES AU MALI!!! IL A FINI SA FOLIE DANS LE CONGELATEUR D’UN MAGASIN!!
      TU ES IDIOT!!!

  9. Tout ce qu’on nous demande, c’est de travailler & faire du serieux. C’est tout.
    ……Tout le reste n’est que du boucan…
    …… est ce que nous avons besoin d’un sommet pour reparer nos routes, nettoyer nos caniveaux ou ameliorer nos infrastructures!
    C’est ce que nous devons faire tous les jours….
    …… Je vois pas oĂą est la complication…
    ….. c’est n’est, quand meme, pas de la physique nuclĂ©aire tout ça! Ou encore le prix nobel d’econpmie!
    ….. ………… ……….. …. ………
    ….. si tu as 10millions de recette. On te dit de construire 3 ecoles. Chaque ecole coute 3millions. Cela fait 9 millions et il te reste 1million. Tu remets le reliquat dans les caisses de l’etat ! En attendant un autre projet! C’est tout! Est ce qu’on a, meme, besoin d’avoir le CEP pour ça!
    ….. Depuis 1968, voilĂ  ce dont nous sommes incapable d’acomplir! Et ça se reflète a tous les niveaux! Enseignement, santĂ©, administration, armĂ©e, police etc….
    …… Et, nous sommes surpris d’etre dans cette situation!
    …….. Soyons, quand meme serieux!
    …….. …… ……………………
    Au lieu de perdre notre temps a accuser les autres….
    ……Mettons nous au travail! Et faisons du serieux! C’est tout!
    …..Et tout va renter dans l’ordre!
    Les djihadistes vont quitter notre pays…
    La MINUSMA va plier ses bagages…
    La France va renter chez elle….
    Le pays va se developper & chacun va gagner sa vie honnetement..
    Et, nos compatriotes ne vont plus s’aventurer sur des embarcations de fortunes, pour ganer l’Europe, au prix de leur vie…

    ….

    • Nos populations ont toujours besoin des infrastructures de base MAIS LES GRANDES RENCONTRES INTERNATIONALES ONT TOUJOURS ETE’ DES OPPORTUNITE’S POUR AMELIORER ET/OU CREER CERTAINES INFRASTRUCTURES!

    • Le sommet est pour quelques jours seulement. Je suis desole’ pour certaines situations mais il faut assurer la securite’ des hotes du Mali, d’autant plus que nous avons parmi eux le President Holland qui a utilise’ les forces francaises pour assurer la defaite des terroristes. LE MALI A L’OBLIGATION MORALE D’ASSURER LA PROTECTION DE TOUS LES PARTICIPANTS AU SOMMET DE BAMAKO!!!!
      SEULS LES IDIOTS, LES NAIFS, CEUX QUI NE CONNAISSENT RIEN DE LA GEOPOLITIQUE ET LES ENNEMIS DU MALI SONT CONTRE CE SOMMET. LEUR AGENDA N’A RIEN A’ VOIR AVEC L’AGENDA DU MALI!!!!!

  10. LE SOMMET EST UNE EXCELLENTE CHOSE POUR LE MALI!
    HARI SINI SI L’OPPORTUNITE’ SE PRESENTE, LE MALI ORGANISERA UN AUTRE SOMMET!!! QUE LES IDIOTS, LES NAIFS, LES IGNORANTS ET LES ENNEMIS DU MALI AILLENT SE FAIRE FOUTRE LA’ OU’ ILS VEULENT!!!
    VIVE LE PRESIDENT HOLLANDE!!!!!! JE LE REMERCIE SINCEREMENT POUR AVOIR SAUVE’ NOTRE MALIBA DES TERRORISTES QUI ETAIENT SUR LE POINT DE LE DETRUIRE!!!!
    FELICITATIONS AU PRESIDENT IBK ET SON EQUIPE!!!!

  11. Je pense ce sommet afrique-France est une bonne chose dans la mesure ou il sera une opportunitĂ© pour notre paye le Mali non seulement de posĂ© ses problèmes rĂ©els aux quels il est confrontĂ© devant la relĂ©gation du Monde entière et qui feront l’objet de lĂ©s intĂ©grĂ© aux objectifs du sommet ,et d’autre part une occasion pour le Mali de se procurer des solutions a ces problèmes.

  12. c’est arrangĂ© ce reportage…. bizarre personne ne trouve que le sommet est un canular en termes de retombĂ©es pour le peuple….

  13. 1 – Pour la bonne promotion des Journaux on prendra le soin d’Ă©carter minitieusement tout avis qui dira que la comĂ©die n’a que trop durĂ© et qu’Ă  un moment donnĂ© il faudrait penser au citoyen lambda qui ne cherche que sa survie!

    2 – On nous parle de ce sommet comme:
    – opportunitĂ©,
    – coopĂ©ration,
    – facteur decohĂ©sion,
    – marque de confiance de la France envers le Mali,
    – sursaut pour le Mali,
    – nouveau dĂ©part,Ă©vènement majeur pour le Mali…

    3- RĂ©veillez-vous mes Frères, aucun pays ne pourra avancer avec des vocabulaires qu’on lui aura dit de dire.Que ces sommets ne sont jamais que des mĂ©canismes pour faire en sorte que le petit peuple pense clĂ© en main, c’est Ă  dire croire penser…

  14. IL FAUT SE LEVER ET FAIRE ÉCHEC À CE SOMMET DE LA HONTE.

    REVEILLEZ-VOUS..
    UN SOMMET AU MALI SANS LES AUTORITÉES MALIENNES Ă€ KIDAL..C’EST LA CONFIRMATION DE L«,ÉCLATEMENT DU MALI..

    HOLANDE A ORGANISÉ UNE VISITE D’ÉTAT EN L’HONNEUR DE BOURAMA NALOMA POUR LUI FAIRE SIGNER TOUS LES DOCUMENTS QUI PERMETTENT Ă€ LA FRANCE DE DEFAIRE LA CATRE DU MALI , DE L’AFFAIBLIR ET DE LE REDUIRE AU NÉANT.

    IBK A MIS AU CHOMAGE DES FAMILLES EN DÉGUERPISSANT LES COMMERCES POUR UN SOMMET DE 3 JOURS..

    MALIENS ET MALIENNES FAITES ÉCHEC AU SOMMET DE LA DIVISION

  15. Ce sommet va accoucher d’une souris car Hollande est sur le dĂ©part voire le pouvoir socialiste
    Je ne vois pas Fillon respecter les engagements de Hollande
    Par ailleurs nous demandons aux français d’ouvrir Kidal et de cesser de rĂŞver.
    Hollande devrait ramasser la merde laissée par Sarkozy et AREVA , les monarchies du golfe sans oublier Blaise et le président Mauritanien
    Tous doivent savoir que le mali est “UN et INDIVISIBLE ” pour aujourd’hui demain et toujours

      • Un sommet qui n’engage que ses organisateurs. Nous ne nous retrouvons pas dans ce sommet. il n’a aucun enjeu pour nous. C’est une opportunitĂ© plutĂ´t pour les membres des commissions d’organisation….. C’est un tourisme politique pour les chefs d’Ă©tat et hommes politiques africains. Leur voyage est très certainement et gracieusement financĂ© par la france qui a son mot Ă  dire Ă  ses sujets. La France barbote nos pays. La paix, l’Ă©mergence sont facteurs de bien ĂŞtre mais un luxe pour nous parce que les français ne nous laisserons pas vivre cet avantage. L’ElysĂ©e de Paris initie et incite des rebellions ou des coups d’Ă©tat dĂ©stabilisant la gouvernance de nos pays, fragilisant les maigres Ă©conomies et nous maintenant continuellement dans la dĂ©pendance. Cet espace est haut lieu de trafic d’influence, c’est un lobbing que le prĂ©sident français mènent pour la France et l’Europe. Nos monnaies sont garanties par elles (France et Europe) et indirectement nos dirigeants sont choisis par eux. Les cadres le savent mieux car ils sont de leur Ă©cole. ManipulĂ©s qu’ils sont, ces cadres africains oeuvrent au nom d’un poste juteux Ă  leur faveur. Dommage ! Le sommet Afrique-france, un avantage pour nos hĂ´tels et nos villes d’accueil. Les rues seront propres et embellies au frais du colonisateur et le divertissement sera Ă  l’ordre du jour. Qu’est ce qu’un rural du Mali profond gagnera du forum sommet afrique-france. Le journaliste aurait pu voyager Ă  travers le pays pour sonder et entendre ce que pensent les populations. Pour preuve Bamako seulement et environ sont appelĂ©s Ă  rester Ă  la maison les jours J. Nous sommes vraiment distraits par les autoritĂ©s du pays afin que nous oublions nos misères quotidiennes. Il y a l’instabilitĂ© dans notre pays notamment au centre du Mali, nos parents ne dorment pas avec les mouvements armĂ©s, l’Ă©tat s’est dĂ©robĂ© dans certains endroits. Nous parlez de sommet c’est se moquer des populations de DIONDIORI Macina et TENENKOU. C’est une inconscience notoire des dirigeants. Nous nous en remettons Ă  Dieu SOUBHANA WA TA’ALLAH

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here