12ème édition de la Coupe Alou Badra Haïdara : Ibrahim Diawara de Stones parrain de la finale prévue ce dimanche

0

La finale de la 12ème édition de la Coupe Alou Badra Haïdara, journaliste à L’Indépendant se jouera ce dimanche 7 juillet sur le terrain Africa de l’Hippodrome. Parrainée par Ibrahim Diawara, patron de l’usine Stones, cette finale opposera Kènèbani de Banconi à Sangarébougou. 

 

BouraAprès Mohamed Kéïta, PDG du Groupe 2M, Oumar Moussa Diawara dit Bati, député à l’Assemblée Nationale, Dr Hamed Sow très connu aujourd’hui dans le milieu politique, Me Famakan Dembélé et Souleymane Diabaté, ancien gouverneur du District de Bamako, c’est le tour de Ibrahim Diawara, patron de l’usine Stones et IBI groupe de parrainer la coupe Alou Badra Haïdara. Il s’agit bien du Rédacteur en chef adjoint du quotidien L’indépendant et Coordinateur du magazine Bamako Hebdo, 1er vice président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) et membre de la Commission Média de la Fédération Malienne de Football.

 

Le choix de Boura Diawara comme l’appellent ses intimes n’est pas fortuit. Puisqu’il est très engagé pour la cause de la jeunesse malienne. Ce jeune patron de plusieurs structures nourrit beaucoup d’ambitions pour l’épanouissement de la jeunesse du pays. Il est également connu dans le cadre de la promotion du sport plus précisément le football de masse. “Ce n’est pas pour rien que la Commission d’organisation a choisi Ibrahim Diawara comme parrain de cette 12ème édition. Cet homme mérite une considération particulière au niveau de la jeunesse malienne. Il doit être accompagné pour ses actions en faveur de la  jeunesse. Raison pour laquelle, nous n’avons pas hésité à porter notre choix sur lui. Pour nous, c’est un honneur de voir cet homme parrainer notre finale. D’ores et déjà, nous adressons nos sincères remerciements à Mr Diawara. Nous souhaitons que la fête soit  belle ! Et que le meilleur gagne !” a déclaré le promoteur de la Coupe, notre confrère Alou Badra Haïdara.  Il faut rappeler que cette compétition regroupe chaque année une quarantaine d’équipes issues de différents quartiers de Bamako.

 

Cette année, c’est le FC Kènèbani qui sera opposé à l’AS Sangarébougou, deux équipes de la Commune I. La Commission d’organisation est à pied d’œuvre pour que cette finale puisse se dérouler dans de meilleures conditions et dans le fair play.

Sory I COULIBALY

 

PARTAGER