1891-2011, Le basket a 120 ans

0
1

Pendant l’hiver, les étudiants du collège de Spring-field (Etat de Massachussetts aux Etats Unis) ne pouvaient plus pratiquer en plein air leurs sports favoris : football américain, athlétisme ou base-ball.

La neige couvrait les aires de jeu. Ces disciplines ne pouvaient pas se pratiquer dans les gymnases de peur de détériorer les installations. Aussi les étudiants ont-ils demandé à leur directeur de leur trouver un sport collectif qui pouvait se pratiquer en salle pendant l’hiver et en plein air pendant l’été. Cette tâche a été confiée à James Naismith à l’époque professeur chargé de cours à l’école des sports Young Menchristian Association « Association chrétienne des jeunes gens » de Springfield. Né le 6 octobre 1861 à Almonte (Ontario au Canada), James Naismith était docteur en médecine et en théologie et pratiquait l’athlétisme, le football canadien et la gymnastique au sol.

NAISSANCE DU BASKET-BALL-Le cerceau du nouveau jeu doit être placé horizontalement et au dessus du sol à 3,05 m (hauteur jusqu’ici respectée). Le ballon (celui du football) doit être lancé de bas en haut pour marquer un but. Les cerceaux sont constitués de deux corbeilles à pêches rondes, larges en haut et rétrécies en bas, sans orifice évidemment, fixées sur les rampés du gymnase. Ce nouveau jeu n’admet pas la violence, la force et l’égoïsme. Il pense à un jeu élégant qui fait appel à la détente, à l’adresse et à la rapidité. Il développe le courage, l’abnégation, la volonté et l’esprit d’équipe. Après avoir posé ce qu’il appelle « les fondements de son nouveau jeu », James Naismith rédigea les cinq grands principes : jouer avec une balle ronde et avec les mains, ne pas marcher ou courir avec la balle ; avoir la possibilité de se placer sur le terrain où le joueur le voudra et n’importe quand ; éviter le contact personnel entre les joueur et élevé le but de façon horizontale par rapport au sol. Après avoir lu les 5 grands principes et les 13 règles fondamentales fixés au tableau d’affichage du gymnase, il fit l’appel des 18 étudiants de sa classe. Il désigna deux capitaines qui choisirent leurs coéquipiers. Chaque équipe était constituée de 9 joueurs : 3 avants, 3 centres et 3 arrières. Après avoir placé les joueurs, il choisit un joueur dans chaque camp et les place face à face au centre du terrain pour l’entre-deux. Il lança le ballon en l’air matérialisant ainsi la première rencontre de basket, le 21 décembre 1891 à Springfield. Les étudiants satisfaits et reconnaissants voulaient appeler ce nouveau jeu « Naismith-ball ». Homme humble et altruiste, James Naismith refusa. Finalement les étudiants le baptisèrent basket-ball « la balle au panier ». L’invention du nouveau jeu s’est répandue comme une chainée de poudre dans la ville. Les professeurs et les étudiants de l’Y.M.C.A et l’armée U.S ont été les premiers à vulgariser le basket à travers le monde. Les corbeilles de pêche furent remplacées par des fils de fer cylindriques suspendus à un cercle dont le fond est coupé. Le panneau fut inventé en 1893. Il est placé derrière le panier pour empêcher les supporters de dévier la trajectoire du ballon, pour qu’il ne pénètre pas dans le panier. Un ballon spécialement conçu pour le basket va remplacer le ballon de football en 1894. Le basket va évoluer tant sur le plan des dimensions du terrain, que sur le plan des appareils techniques, des officiels et des règles de jeu.

QUELQUES DATES A RETENIR-18 juin 1932 : création de la Fédération internationale de basket-ball amateur (FIBA : ancienne appellation), 7 août 1936, James Naismith donna le coup d’envoi de la première rencontre de basket des Jeux olympiques (I.O. de Berline) auxquels participa l’Egypte, 28 novembre 1939, décès de James Naismith. 1950 en Argentine, 1er championnat du monde de basket masculin : participation de l’Egypte ; 1976, première participation des équipes féminines aux Jeux olympiques ; 1989, les professionnels sont autorisés à participer aux Jeux olympiques ; février 1961, création de la Fédération malienne de basket-ball et 14 juin 1961, création de l’Association des fédérations africaines de basket-ball (AFABA) devenue depuis 2002 Fiba-Afrique.

Kandé Sy

C.N.O.S.M

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.