1ère édition du Salon des Sports du Mali (SASMA) du 15 au 17 juin 2014 au palais des sports : Un véritable cadre d’échanges et d’émulation entre tous les acteurs du sport autour de leur savoir-faire

0

salon-sportLa première édition du Salon des Sports du Mali (SASMA) aura lieu du 15 au 17 juin prochain au Palais des Sports à l’ACI. Durant trois jours, cet événement, premier du genre, sera marqué par une exposition commerciale, un forum de discussions avec différents thèmes et une soirée de gala. Initié par Comité syndical de la Direction nationale des Sports, ce Salon est parrainé par le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo.  

 

C’est à travers une conférence de presse, tenue hier, que la première édition du Salon des Sports du Mali (SASMA) a été lancée par le Comité de pilotage présidé par Sassi Camara. L’événement s’est déroulé dans la salle de conférence du Palais des Sports à l’ACI en présence des représentants du ministère des Sports, du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) et de différentes fédérations nationales.

 

Aux dires du président du Comité de pilotage, cette première édition du SASMA se tiendra du 15 au 17 juin prochain au Palais des Sports à travers une série de manifestations. Il s’agit de trois conférences-débats sur des thèmes comme : “la problématique de la gestion des infrastructures sportives au Mali“, “le dopage dans le sport malien : quelles perspectives ?”, “la fuite des jeunes talents sportifs : quelles solutions ?”. Ces sujets seront débattus par des spécialistes en la matière.

 

Une exposition commerciale est également prévue pour permettre aux différentes fédérations, équipementiers, professionnels sportifs et d’autres structures de faire connaitre leur produit ou service au public. Pour ce faire, une trentaine de stands sont à la disposition des participants. Pour une fédération nationale, il faut débourser seulement 30 000 FCFA pour bénéficier d’un stand.

 

“Pour cette première édition, nous avons invité toutes les fédérations parce que ce salon leur est destiné. C’est bien pour elles. Donc, il est important qu’elles puissent se joindre à nous pour cette activité” dira le président du Comité de pilotage. Avant de préciser que “le SASMA consiste à renforcer des acquis du domaine des sports, à accompagner toute initiative d’invention et d’innovation du secteur du sport. Pour nous, ce salon sera un rendez-vous du donner et du recevoir. Et la réalisation de ce projet sera une contribution à la valorisation des activités physiques et sportives, du sport de masse”.

 

Pour boucler en beauté ce Salon, une soirée de gala sera organisée le mardi 17 juin. Une grande artiste de la musique malienne sera là pour tenir en haleine l’assistance. Cette soirée sera aussi l’occasion de décerner des diplômes de reconnaissance à ceux qui ont rehaussé le sport malien.

S’agissant du budget organisationnel, il est estimé à une centaine de millions de FCFA. “Grâce à l’appui et l’accompagnement du département des Sports et de différents partenaires, nous allons tenir ce Salon. Pour le moment, nous n’avons pas de sponsor officiel. Nous sommes en discussion avec certaines sociétés” dira un membre du comité de pilotage.

 

Le parrain du Salon des Sports du Mali c’est le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo. C’est d’ailleurs lui qui présidera l’ouverture du salon, le 15 juin prochain, en présence de tous les acteurs du monde sportif. Cette cérémonie sera rehaussée par des démonstrations et exhibitions des arts martiaux.

 

La nouvelle chargée de communication du ministère des Sports, Aïcha Traoré  a saisi cette opportunité pour réaffirmer le soutien et l’accompagnement du parrain au Comité de pilotage pour la bonne organisation du Salon.

 

En tout cas, l’objectif recherché par le Comité syndical de la direction nationale des sports, c’est de créer un cadre d’échanges et d’émulation entre tous les acteurs du secteur du sport autour de leur savoir-faire. Une occasion d’amener le maximum de personnes à s’intéresser à la pratique sportive. D’ores et déjà, on peut dire sans risque de se tromper que cette première édition est bien partie.

 

Une initiative soutenue par l’Agence Creacom Afrique

L’agence de communication Créacom-Afrique dirigée par Hamidou Sampi est l’un des partenaires privilégiés de cette première édition du Salon des Sports du Mali (SASMA). C’est pourquoi le patron de cette structure est à pied d’œuvre pour que cet événement exceptionnel puisse être une grande réussite.  Selon lui, le SASMA est un véritable cadre fédéral et d’échange et un forum autour du sport malien. Raison pour laquelle il a invité les entreprises, les personnes de bonne volonté et la presse malienne à soutenir ce projet pour le plus grand bonheur de notre sport. Lors de la conférence de presse, il a invité tous les partenaires à suivre l’exemple du patron du Groupe Somapresse (société éditrice du quotidien L’Indépendant) Saouti Haïdara, qui a décidé d’être l’un des sponsors du salon.

      Alou B.HAIDARA 

PARTAGER