29e CAN d’Afrique du Sud 2013 : Les 28 Aigles présélectionnés sont en regroupement

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Patrice Carteron, sélectionneur des Aigles du Mali, a publié une liste de 28 joueurs qui  sera affinée le 08 janvier 2013.
 

Patrice Carteron et son adjoint Vieux Pathé Diallo

La liste des Aigles tant attendue a été enfin dévoilée le jeudi 3 janvier dernier, au cours d’une conférence de presse à l’occasion de laquelle, Patrice Carteron a expliqué les raisons de son choix sur les quatre joueurs blessés, à savoir Abdou Traoré des Girondins de Bordeaux, Kalilou Mohamed Traoré du Fc Sochaux, Mamadou Samassa de Chievo Vérone et Mahamadou Diarra Djila de Fulham. Selon lui, l’espoir est permis pour la récupération de certains d’entre eux. Ils seront examinés par des médecins qui ont la charge de définir s’ils sont aptes ou pas.  
Le technicien français des Aigles du Mali a également  indiqué son désir de bâtir une équipe compétitive. Les Aigles du Mali qui ont fini 3e de la 28e édition, doivent rester sur cette lancée. Pour ce faire, le sélectionneur national a noté que son choix a été fait en fonction des critères basés sur l’esprit d’équipe, l’état de santé et le suivi permanant des joueurs retenus.
Par ailleurs, P. Carteron a rappelé que la majeure partie des joueurs ne sont pas titulaires à part entière dans leurs clubs respectifs. Cependant, l’accent sera mis sur la préparation physique. L’équipe va se préparer en deux phases, la première à Bamako du 05 au 8 janvier 2012 et la deuxième du 09 janvier en Afrique du Sud. Ces deux phases préparatoires seront sanctionnées par deux matches amicaux: un contre la sélection locale du Mali et un autre, en Afrique du Sud, contre une sélection locale de ce pays ou contre l’équipe nationale du Zimbabwe.
Retenons que l’équipe nationale du Mali se déplacera le 09 janvier sur Durban en Afrique du Sud où elle ralliera Port Elizabeth pour s’acclimater, avant son entrée dans la compétition, prévue le 20 janvier contre le Niger.
Voici la liste des 28 joueurs présélectionnés:
Gardiens de Buts: Soumaila Diakité (Stade malien de Bamako); Mamadou Samassa (E.A. Guingamp; Aly Yirango (Djoliba Ac); Germain Berthe (Onze Créateurs de Bamako). Défenseurs: Fouseyni Diawara (Ac Ajaccio); Ousmane Coulibaly (Stade Brestois 29) ; Adama Coulibaly (Aj Auxerre); Mahamadou N’Diaye (Viktoria Guimares); Idrissa Coulibaly ( Lelwiya Sc); Slalif Coulibaly (Djoliba Ac); Adama Tamboura (Randres Fc); Molla Wague (Sm Caen). Milieux de terrain: Mahamadou Diarra (Fulham); Seydou Keita (Dalian Aerbin); Samba Sow (Rc Lens); Samba Diakité (Queens Park Rangers); Tongo Ahmed Doumbia (Wolverhampton); Sambou Yatabare (Sc Bastia); Mohamed Lamine Sissoko (Paris Saint Germain); Kalilou Mohamed Traoré (Fc Sochaux); Sigamary Mary Diarra (Ac Ajaccio); Abdou Traoré (Girondins de Bordeaux); El Hadj Mahamane Traoré ( Ogc Nice).
Attaquants: Cheick Fanta Mady Diarra (Stades Rennais); Modibo Maiga (West Ham United); Cheick Tidiane Diabaté (Girondins de Bordeaux); Mahamadou Samassa (Chievo Vérone); Mustapha Yattabaré (E.A Guingamp).
Yacouba TANGARA

Ligue 1 Orange du Mali
Resultats de la 7e journée: Asb/Asko 0/0; Onze Créateurs/Office Niger Sport  0-1; Csd/ Stade malien de Bamako 0/3; Djoliba Ac/As Real 0-0; As Bakaridjan/Cob 1-2; Asom/Csk 2-0; Usfas/Atra Club 1-2; Jeanne d’Arc/Nianan (reporté).
Calendrier de la 8e journée:
Dimanche 06 janvier 2013
Stade Mamadou Diarrah: CSD–ASKO, au Stade Modibo Keita: Stade–ASB et Onze Créateurs–AS Réal. Stade Amary  Daou: Office du Niger Sports–Djoliba AC.
Lundi 07 janvier 2013
Stade Mamadou Diarrah: AS Nianan–AS Bakaridjan. Stade Modibo Keita: Jeanne d’Arc–COB   et ASOM–USFAS.
Mercredi 09 janvier 2013
Stade Mamadou Konaté: CSK–Atar Club
Y.T.
 

Hippisme- grand prix de la nation
Alakoni détrône Nioto

Alakoni a remporté le Grand prix de la nation 2012 dans la course réservée aux cracks, sur la distance de 3600 mètres. C’était le dimanche 30 décembre 2012, sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des sports, Hamèye Founé Mahalmadane Touré, représentant le président de la République par intérim, Pr Dioncounda Traoré.

Les festivités du grand prix de la nation 2012 ont démarré par les courses réservées aux demi-cracks sur une distance de 2 400 mètres. A l’issue de la première course, Satou Guissé de Ségou a enregistré l’unique victoire régionale de la soirée. Il a été suivi de Toguna Industrie et Star Light est arrivé 3è de la course.
La deuxième course, étalée sur la même distance, a été marquée par la victoire de Kaladen. 2e Djamila et Excellence ont fini respectivement 2è et 3è de cette course.
La course la plus attendue, courue sur 3 600 mètres, fut réservée aux cracks. Alakoni, qui avait longtemps devancé les autres favoris de la course, a fini à la première place, remportant ainsi le Grand prix 2012 devant El-Adiba, 2e et Maliba 3e.
Le président de la Fédération malienne d’hippisme, Mamadou Baba Sylla, a indiqué dans son discours, que malgré les nombreuses difficultés rencontrées, les motifs de satisfactions ont été nombreux durant cette année 2012. A cet égard, plusieurs compétitions ont été tenues au niveau des ligues régionales dans diverses localités du Mali durant  la saison2011-2012. Le président de la Fédération malienne d’hippisme a profité de l’occasion pour attirer l’attention des autorités en vue de lutter contre la spéculation foncière qui met en péril des surfaces de courses.
M. Sylla a profité de l’occasion pour lancer un appel à l’ensemble du monde de l’hippisme de se donner la main afin que les projets en cours d’exécution puissent se réaliser. La fête a été agrémentée par la prestation de chevaux de la gendarmerie nationale et des combats de lutte amateur traditionnelle.
A cette grande fête du cheval, plusieurs personnalités étaient présentes. La cérémonie a enregistré la présence notable du Cherif de Nioro, Bouyé Haïdara, un amoureux du cheval, et des membres des ligues régionales et des propriétaires de chevaux.
Yacouba TANGARA  
 
FEDERATION MALIENNE DE JUDO
Une journée de championnat pour clôturer la saison
 
La Fédération malienne de judo a bouclé sa saison 2012 par l’organisation de son championnat. C’était le samedi 29 décembre 2012 au pavillon des sports du Stade omnisports Modibo Keita de Bamako.
La cérémonie a été présidée par le ministre de la Jeunesse et des sports, Hamèye Founé Mahalmadane Touré.  Les combats se sont déroulés dans plusieurs catégories. Dans la catégorie des 100 kilos Ayouba Traoré a pris le dessus sur Cheick Coulibaly. Dans la même catégorie, Baniamé Sylla s’est incliné devant Vincent Diarra.
En dames, dans la catégorie des moins de 70 kilos, Nana Sacko a battu Kadiatou Touré. Chez les moins de 78 kilos, Assetou Kassougo de Sébénicoro a gagné son combat contre Aïssata Sow de l’Usfas. Dans la catégorie des plus de 80 kilos, toujours en dames, Astan Traoré du Camp Para est venue à bout de Djeneba Cissé du Camp I. Namara Traoré du Camp para a gagné son combat face à Assétou Thiam chez les moins de 82 kilos.
Le combat le plus palpitant a été celui qui a opposé Mohamed Diakité à Mamadou Konitio. Après 10 minutes de combats, c’est Mamadou Konitio qui a pris le dessus sur Mohamed Diakité.
Le président de la Fédération malienne de judo, Adama Traoré, a exprimé sa satisfaction. Mais tout de même, le Président a déploré le niveau des combattants. Cette journée du judo a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont  Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif du Mali et Oumarou Tamboura, répresentant de Sotelma-Malitel.
La remise des cadeaux aux vainqueurs des combats a marqué la fin de cette journée, mais a aussi consacré la fin du championnat de judo 2011-2012.
Yacouba TANGARA