2eme édition du tour cycliste international de la CEDEAO: L’équipe du Mali se classe 5e sur 13 ! 2eme édition du tour cycliste international de la CEDEAO: L’équipe du Mali se classe 5e sur 13 !

0
1

L’équipe nationale cycliste du Mali s’est classée 5è sur les 13 pays qui participaient à la 2ème édition du Tour international de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

La deuxième édition du tour cycliste international de la CEDEAO a pris fin le 20 février dernier à Abidjan. Au classement général, le Burkina-Faso arrive en tête suivi de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Ghana et du Mali. De la 7ème place lors de la 1ère édition, l’équipe malienne a progressé de deux points en occupant la 5e sur les 13 pays participants.

Ce résultat encourageant est le fruit de l’engagement des dirigeants de la fédération, mais aussi de l’encadrement technique. A cela s’ajoutent la cohésion, l’entente et l’entre-aide des cyclistes que le président de la fédération Col. Major Yaya Ouattara et le secrétaire général Amadou Togola cultivent petit à petit au sein des équipes. A la veille du départ de l’équipe, l’instance dirigeante de la fédération avait insisté auprès des coureurs sur l’esprit d’équipe et la discipline. Selon eux, c’est la culture du travail en groupe qui peut apporter plus à l’équipe. Cette percée prouve à suffisance, l’écoute et le respect des cyclistes envers leurs dirigeants et leur dévouement à honorer le drapeau malien. Ce résultat est aussi à mettre à l’actif d’un homme : Seydou Sanogo.

Seydou Sanogo, entraîneur et ancien cycliste très expérimenté

Employé à la Tannerie  du Mali SA, Seydou Sanogo est l’entraîneur national actuel de l’équipe malienne de cyclisme. Calme, toujours serein et très pragmatique, cet ancien cycliste a une bonne lecture des courses surtout de compétitions sous-régionales ou internationales de longue distance. Son parcours honorable l’aide énormément. Douze fois champion du Mali et plusieurs fois vainqueur à la finale du Tour du Faso. Il a aussi participé au Tour du Togo de 1991 à 1994, au Tour de l’Algérie en 1992 et de la Guinée en 1994.

Cet ancien cycliste sait mettre son expérience au service de la nouvelle génération de cyclisme au Mali. Au Tour international de cyclisme de la CEDEAO qui vient de s’achever, il avait à ses côtés une forte délégation composée de Djèkoro Diarra du ministère de la Jeunesse et des Sports, Mamoutou Traoré, directeur technique nationale de la fédération national de cyclisme, le mécanicien Bourama Danté et le docteur Abdoulaye Dembélé, médecin de l’équipe.

Drissa Togola

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.