3ème Journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 : Les Aigles du Mali se relancent dans la course en battant hier le Rwanda (2 buts à 1

3

Les Aigles du Mali ont pris, hier dimanche, les trois points de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 en battant, le Rwanda (2 buts à 1), au Stadium Amohoro de Kigali. Menés à la 37 è mn  grâce à un but de Kagéré Medie, Seydou Kéïta et ses coéquipiers ont égalisé à la 50è mn par Mahamadou Samassa avant qu’Abdou Traoré donne la victoire aux Aigles, trois minutes plus tard. Cette victoire permet aux Aigles du Mali de se relancer dans la course pour la qualification au mondial. Ils occupent désormais la tête de leur groupe avec 6 points, en attendant le match Algérie-Bénin de ce mercredi.

aiglesLa 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014, dont la phase finale est prévue au Brésil, s’est jouée le week-end dernier. Les Aigles du Mali, après la 3ème place de la CAN 2013, étaient en déplacement à Kigali pour affronter le Rwanda. C’est dans un stade plein à craquer que s’est jouée cette rencontre très capitale pour les deux pays.  Malgré la pluie qui s’est abattue sur la ville, à quelques minutes du coup d’envoi, les Rwandais étaient sortis massivement pour soutenir leur équipe. Certains  aussi étaient venus pour voir  jouer uniquement le capitaine des Aigles, Seydou Kéïta, qui est leur star.

S’agissant de l’équipe du Mali, Patrice Carteron a fait confiance à Soumaïla Diakité, Adama Tamboura, Adama Coulibaly dit Police, Molla Wagué, Fousseyni Diawara, Mohamed Lamine Sissoko, Seydou Kéïta, Samba Sow, Ousmane Coulibaly, Mahamadou Samassa et Abdou Traoré. Ils avaient devant eux une formidable équipe rwandaise déterminée et engagée pour gagner ce match. Ils ont mené la pression dans le camp adversaire en créant beaucoup d’occasions de buts sans trouver la faille. Il a fallu attendre la 37ème mn du jeu pour voir Kagéré Medie ouvrir le score pour le Rwanda. Ce fut la grande joie pour le public rwandais. Un score qui ne changera pas jusqu’à la mi-temps, malgré la pression des Aigles.

Jeu technique

A la reprise, les poulains de Patrice Carteron montreront un autre visage avec  un jeu purement technique notamment au niveau du milieu de terrain avec Momo Sissoko, Samba Sow, Seydou Kéïta et même Abdou Traoré dans le coup. C’est suite à un coup frappé par le capitaine Seydou Kéïta que Samassa égalise à la 50ème mn par un coup de tête. Le 2ème but est arrivé à la 53è mn grâce à Abdou Traoré, qui était l’un des meilleurs joueurs de ce match. Après ce but, Patrice Carteron procédera à des changements à 10 mn de la fin du match. Ainsi, Mana Dembélé a effectué son baptême de feu à la place de Mohamed Lamine Sissoko, Mahamadou Samassa cède sa place au joueur du Djoliba AC, Salif Coulibaly tandis que Sigamary Diarra rentre à la place d’Ousmane Coulibaly. Les Aigles vont gérer le match dans la difficulté jusqu’au coup de sifflet final. Score final : 2 buts à 1 en faveur du Mali. Une victoire que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamèye Founè, a saluée à sa juste valeur. “Je pense que les joueurs ont vraiment mouillé le maillot. Ce n’était pas évident de battre le Rwanda dans des conditions aussi difficiles.. Mais, le plus important, ce sont les trois points acquis en attendant le match Algérie-Bénin. Pour le moment, je dis bravo aux Aigles” nous a confié Hamèye Founè, juste après avoir félicité l’équipe et l’encadrement dans les vestiaires avec les autres membres de la délégation.

Le président de la Fédération Malienne de Football, Hamaddoun Kola Cissé était visiblement heureux de cette belle victoire des Aigles. “Je suis très content et même heureux de cette victoire. Pour moi, elle est capitale pour la suite des éliminatoires. Nous pensons aussi aux Aiglons du Mali qui jouent la demi-finale de la CAN de leur catégorie, mardi. D’ores et déjà, nous leur souhaitons bonne chance” a-t-il déclaré. Selon lui, l’objectif pour la Fédération Malienne de Football n’est autre que la qualification à la Coupe du Monde. Ce qui est d’ailleurs l’un des objectifs du capitaine Seydou Kéïta : “Mon rêve aujourd’hui, c’est de jouer la Coupe du monde. J’ai fait beaucoup de CAN, maintenant, nous voulons aller à la Coupe du Monde” dira-t-il.

Les prochains matches des Aigles dans ces éliminatoires seront respectivement contre le Rwanda et le Bénin en juin prochain. Et le dernier match est prévu à Alger contre les Fennecs d’Algérie.  C’est ce mercredi que l’Algérie accueillera le Bénin à Alger dans le cadre de cette 3ème journée des éliminatoires du mondial 2014.

 

Patrice Carteron, sélectionneur des Aigles du Mali

“C’est vraiment un beau succès”

«Je suis très content même si nous avons eu beaucoup de difficulté dans ce match. Nous avons fait une première mi-temps ardue. Dès la première minute, nous avons senti que c’était dur physiquement pour nous sur un terrain aussi difficile.  Nous avons eu beaucoup de mal à rentrer dans ce match. Heureusement, nous avons fait une meilleure deuxième mi-temps.  Nous sommes restés organisés. Nous avons eu la main mise sur le jeu. Nous avons bien maitrisé le jeu. C’est vraiment un beau succès. C’est une deuxième victoire pour nous à l’extérieur. Je suis très heureux pour mes joueurs de cette super performance. Je remercie la délégation malienne à commencer par le ministre de la Jeunesse et des Sports, qui est arrivé samedi pour nous encourager et soutenir.  Je salue aussi le président de la Fédération Malienne de Football et son vice-président».

 Les Maliens de Rwanda et de Burundi très heureux

La communauté malienne de Kigali et du Burundi s’est mobilisée, hier dimanche, pour soutenir les Aigles du Mali face au Rwanda. Ils étaient très nombreux, munis du drapeau national pour encourager du début jusqu’à la fin de la rencontre Seydou Kéïta et ses coéquipiers. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamèye Founè, leur a offert des tickets. Après le match, Seydou Kéîta et ses coéquipiers sont allés les saluer à la tribune. Très heureux et très contents,  ces Maliens se sont déplacés à leur tour pour venir les remercier et les féliciter à l’hôtel où le ministre Hamèye Founè était présent. .

La plupart des joueurs sont rentrés dans leur club

La plupart des joueurs de l’équipe nationale et de l’encadrement technique sont rentrés. Ils ont pris leur vol juste après le match. Seuls les joueurs évoluant dans le championnat Ligue 1 Orange sont attendus ce lundi à Bamako avec les autres membres de la délégation dont le ministre de la Jeunesse et des Sports. Ils arrivent à Bamako aux environs de 14 heures.

Rassemblés par Alou Badra HAIDARA depuis Kigali

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. il faut ps trop felicite les joueur! les aigles n’aiment ps sa sinon ils vont gatter le reste!!!

Comments are closed.