5EME édition du Marathon international de Bamako : Le Kenyan Karandjan Mountouri remporte le 1er prix

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

C’est le Kenyan Karandjan Mountouri qui a remporté la 5ème édition du marathon international de Bamako dans la catégorie des 18 ans et plus en courant sur une distance de 42 km. C’était dimanche dernier au Stade omnisports Modibo Kéïta  de Bamako.

Le ministre des sports remettant le 1er prix au kenyan Karandja

C’est le ministre de la jeunesse et des sports Hamèye Founè Mahalmadane qui a présidé cette cinquième édition qui rentre dans le cadre des festivités des 30 ans d’existence de la création de cette banque. Il avait à ses côtés, le Directeur général de la Bank of Afrika Laurent Dasque et le président de la Fédération malienne d’athlétisme, Idrissa Ba. De nombreux amateurs de l’athlétisme notamment les jeunes écoliers étaient dans les gradins.

Le marathon international de la BOA, faut-il le rappeler  est réservé aux athlètes des pays africains    ou la Bank Of Afrika est implantée.  Cette année, ce sont les athlètes de 10 pays qui ont  répondu à l’appel sur 13 invités. Compte tenu de la situation particulière que traverse notre pays les organisateurs ont placé l’édition de cette année sous le signe de  » la solidarité avec le Mali « .  Ce sont plus  2 500 athlètes qui se sont inscrits dans les trois catégories. A savoir  les cadets filles et garçons sur 5 km, les 18 ans et plus sur 10 km et les 18 ans hommes sur plus de 42 km.

Sur les 42 km, c’est le Kenyan   Karandja Mountouri qui fut le premier  a franchir la ligne d’arrivée après 2 heures 27 secondes (il a empoché 1 million de FCFA comme récompense). Il a été suivi du Ghanéen Raja Lagble. Un autre Kenyan en la personne de Daniel Kemeï s’est classé troisième. La quatrième place est revenue à un Tanzanien. Le Madagascar s’est classé cinquième. Il faut souligner que pour ce marathon, ce sont les  dix premiers qui sont primés. Et aucun malien ne s’est retrouvé dans ce lot. Dans la catégorie des 18 ans et plus courue sur une distance de 10 km, c’est Moussa Camara du Djoliba AC qui est venu en première position. Il est suivi de Sékouba Coulibaly, de l’USFAS, la troisième place est revenue à Jean Diamoutenè. Dans la catégorie des cadets filles et garçons sur 5 km, la première place a été occupée par Boubacar Diawara, suivi de Seïba Makalou et de Siaka Koné.

Du ministre de la jeunesse et des sports au Directeur général de la BOA, tous se sont réjouis du succès de cette cinquième édition.

Il faut souligner que des prestations d’artistes, des courses de tricycle ont été également des faits marquants de cette cinquième édition.

Kassoum  THERA

 
SOURCE:  du   16 jan 2013.