Temps Forts >
Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation

Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation (1)

Nord du Mali : Quand la drogue passe sous les yeux de la Minusma et de Barkhane

Nord du Mali : Quand la drogue passe sous les yeux de la Minusma et de Barkhane ... (36)

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter ... (25)

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort ...

il y a 2 années
 Le Katois

7ème Marathon de la BOA-Mali : Elijah M. Karanja du Kenya remporte la course

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

Le Marathon BOA-Mali n’a pas dérogé à la règle. Le circuit a été couru pour la 7ème fois consécutive. Le Kenyan, Elijah Muturi Karanja s’est hissé sur le podium avec un temps de 2h 27’ 6’’.
Couru sur 42 kilomètre, l’édition 2013 du Marathon BOA-Mali a enregistré la présence de dix pays plus le Mali, pays hôte. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Madagascar, du Kenya, du Sénégal, de la Tanzanie ; du Niger et de la République Démocratique du Congo qui faisait son baptême du feu. Une centaine d’athlètes don 20 étrangers ont pris le départ au Stade Modibo Kéïta.
La course a été dominée par le Kenyan, Elijah Maturi Karanja, suivi du Ghanéen Raja Lagble et Kamei Daniel du Kenya.
Sur les dix kilomètres, le marathon, chez les femmes, a été remporté par Korotoumou Coulibaly, suivie de Nayouma Koné. Chez les hommes, Moussa Camara a remporté la course, suivi de Sékouba Coulibaly et Jean Diamounténé.
Une course des cadets, filles et garçons, a également été courue sur 5 kilomètres.
Le public a été gratifié d’une séance de démonstration du Kids athlétics, le nouveau programme de la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAF). Le programme consiste à l’initiation des écoliers et à lutter contre l’obésité chez les enfants.
MASS

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.