A Zurich à l’ occasion de la réunion pour la préparation de la coupe du monde de Beach soccer : Boubacar Baba Diarra et Gianni Infantino ont passé en revue les projets financés par la Fifa au Mali

2
Le président de la Femafoot, Boubacar Baba Diarra
Le président de la Femafoot, Boubacar Baba Diarra

Membre de la Commission de Beach Soccer au niveau de la Fifa depuis deux ans, le président de la Fédération malienne de football, l’Inspecteur général de Police Boubacar Baba Diarra, vient de prendre part à la réunion préparatoire de la Coupe du monde de Beach soccer dont la phase finale est prévue en 2017 aux Bahamas. En marge de cette réunion, le nouveau président de la Fifa, Gianni Infantino, (il a été élu le 26 février dernier lors du Congrès extraordinaire de la Fifa) a rencontré le président de la Femafoot. Les échanges ont surtout porté sur sa vision du développement du football, plus particulièrement en Afrique.

L’occasion était bonne pour les deux personnalités de passer en revue les différents projets financés par la Fifa au Mali. Il s’agit du gazonnage des trois terrains de football des régions du Nord, à savoir Gao, Tombouctou et Kidal. Déjà, les travaux du terrain de Tombouctou sont très avancés. Celui de Gao a aussi commencé.

Le nouveau patron de l’instance dirigeante du football mondial a profité de cette opportunité pour féliciter Boubacar Baba Diarra et son équipe pour les différents résultats enregistrés lors des coupes du monde U20 et U17. Pour conclure, il a magnifié le travail fourni par la Fédération malienne de football dans le cadre du développement du football des jeunes.

                   A.B. HAÏDARA  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. On n’a pas besoin de cette discipline mais on veut la gestion transparente au sein du football malien, il faut que la FEMAFOOT clarifie les 500 000 000Fcfa que la FIFA a octroye. C’est cela que nous avons besoin

  2. Les fille maliennes viennent de se qualifier pour le second tour de la CAN prochaine en battant le Maroc sur ses installations 1-2, après un match nul vierge à l'aller à Bamako. Il s'agit de football.

Comments are closed.