Activité syndicale et sport : Le Ministre Housseini Amion Guindo s’implique dans la réussite du «Salon des Sports de Bamako»

0

syndicat sport

Le Comité Syndical de la Direction Nationale des Sports et de l’Education Physique (DNSEP) a été reçu en audience cet après-midi (mercredi 30 avril 2014) par le Ministre des Sports. Le Secrétaire général, M. Sassi Camara, et ses camarades étaient venus féliciter Housseini Amion Guindo pour la confiance placée en lui et aussi lui présenter le projet novateur de «Salon de Sports de Bamako».

 

Après avoir écouté ses hôtes lui retracer les grandes lignes de ce projet, le Ministre leur a donné l’assurance non seulement de présider la cérémonie d’ouverture du Salon, mais aussi de parrainer l’événement. Le cabinet est donc désormais exhorté à s’impliquer aux côtés du Comité syndical pour la réussite du «Salon de Sports de Bamako», une première dans notre pays.

 

Le Ministre Guindo a donné des conseils pratiques aux organisateurs et souhaité un léger report des dates envisager. Cette période (fin mai 2014) coïncidant avec trois matches amicaux des Aigles du Mali, cela risque de réduire la visibilité de l’événement.

 

Cette manifestation vise à créer «un cadre d’échanges et d’émulation entre tous les acteurs du secteur des Sports autour de leur savoir faire». Selon les responsables du Comité Syndical de la DNSEP, il s’agit d’une «tribune d’échanges des expériences entre les professionnels du secteur des sports».

 

Cette initiative va favoriser «une large diffusion et compréhension sur le fonctionnement des structures de sports, des centres, écoles et autres Salles de sports». Elle assurera aussi «une visibilité aux équipementiers et prestataires de service en sports, une réduction des problèmes d’éthiques autour des activités sportives». A travers ce salon, qui cible les jeunes et l’ensemble de la population, un maximum de personnes pourra également se frotter à «une culture» et à «une économie» du sport.

 

«L’animation sera au rendez-vous dans ce salon avec des savoirs faire exposés sur la pratique sportive, les équipements sportifs et beaucoup d’autres informations sur le monde des sports. Une aubaine pour améliorer le manque de culture sportive chez nos jeunes et adultes qui viendront assister aux activités du salon», M. Camara.

 

En marge du salon, des conférences débats autour des thèmes comme «la problématique de la gestion des infrastructures Sportive au Mali», «le dopage dans le sport malien, quelles perspectives ?», «la fuite des jeunes talents sportifs, quelles solutions ?»… Des thèmes qui seront débattus et animés par des spécialistes en la matière.

 

Cette initiative découle du constat que le Mali continu à mettre en lumière de jeunes talents dans toutes les disciplines sportives pratiquées dans sa sphère géographique. Et, naturellement, ceux-ci font «la fierté et la gloire du pays sur l’échiquier national, continental voire mondial».

 

Ce «Salon de Sports de Bamako» vise justement à renforcer des acquis du domaine des sports, à accompagner toute initiative d’invention et d’innovation du secteur du sport dans sa totalité. A ce titre, il sera une occasion de rendez-vous du donner et du recevoir de la part des acteurs et tous ceux qui interviennent dans le secteur.

 

Il s’agit notamment des membres des associations et mouvements sportifs, des promoteurs des structures d’encadrement de jeunes sportifs, des équipementiers et d’autres partenaires. L’organisation de cette manifestation est également conçue par le Comité Syndical comme une contribution à la valorisation des activités physiques et sportives, du sport de masse et celui de Haut niveau.

 

«La tenue de ce salon créera un cadre d’échange et de partage d’expériences aux invités afin d’amener le secteur du sport à un niveau plus professionnel», souligne M. Maïga. On comprend alors aisément pourquoi le Département de tutelle y adhère et est déterminé à ne rien ménager pour sa réussite !

Moussa Bolly

C.C/M.SPORTS

PARTAGER