Adama Mariko, Président de la Fédération Malienne de Karaté : «Aujourd’hui, la Fédération malienne de karaté vit grâce au Cnosm”

0

Reconnaissance du mérite et félicitations pour le bilan positif. C’est l’avis du président de la Fédération malienne de karaté, qui assène ses vérités et en appelle à l’union sacrée autour d’Habib Sissoko qui fait des choses merveilleuses à la tête du Cnosm. 

Au niveau du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko est un  grand responsable, un grand dirigeant sportif. Parce qu’il faut reconnaître que depuis son arrivée, les choses ont vraiment changé. Je suis dans le milieu du sport il y a déjà  à peu près  37 ans. Il y a beaucoup de présidents du Comité olympique qui sont passés avant Habib. Mais réellement, nous avons connu la présence du Cnosm avec Habib Sissoko, à travers les activités qu’il a créées et particulièrement pour nous les fédérations. Pour nous les présidents d’arts martiaux, Habib Sissoko est un très bon dirigeant, un très bon responsable d’associations de sports. Aujourd’hui, la Fédération malienne de karaté vit grâce à Habib. Il faut le dire franchement ! Si nous arrivons à réaliser toutes nos activités, sinon 90% de nos activités, c’est grâce au Comité olympique. C’est en responsable que je l’apprécie, que je le respecte. Habib est un grand homme.

Habib Sissoko a un bilan positif. Je l’avais déjà dit au cours de certaines rencontres, Habib Sissoko aide le sport en République du Mali. Et tous les présidents peuvent le témoigner. Je ne parle pas des trucs de considération personnelle. Objectivement, c’est un très bon responsable qui aide le sport et qui fait tout pour le sport. Habib Sissoko a un bilan positif. On parle de solidarité olympique. Il vaut mieux que les différents responsables des différentes fédérations soutiennent Habib Sissoko et son équipe. Je ne parle pas politique, je parle sport. Parce que nous défendons celui qui tient nos intérêts. Nous les fédérations, nous respirons aujourd’hui dans nos activités par le Comité. Et je souhaite que les différents responsables restent soudés autour de Habib et son équipe pour les soutenir.

                 A.B. HAÏDARA

 

Motion de soutien des fédérations sportives à Habib Sissoko

Nous, Dirigeants Sportifs, Pratiquants et Sympathisants de disciplines sportives, adressons à M. Habib Sissoko Président du Comité National Olympique et Sportif du Mali la motion de soutien ci-après :

– Considérant avec plaisir et admiration toutes les actions entreprises par le Président Habib dans sa noble mission de conduite du mouvement olympique et sportif du Pays ;

– Mesurant la justesse, l’équité et la profondeur des actions entreprises par le Président Habib Sissoko pour résoudre les innombrables conflits au sein des Fédérations Sportives ;

– Considérant l’engagement inlassable du Président Habib Sissoko dans la recherche de soutiens financiers aux fédérations sportives pour la bonne exécution de leurs programmes d’activités ;

– Considérant que le pays traverse une période charnière de son histoire et demande en conséquence une synergie totale de tous les efforts dans tous les domaines ;

– Considérant la place de choix qu’occupe aujourd’hui le CNOSM dans l’architecture sportive du Mali, résultat des efforts intenses et continus du Président Habib Sissoko et de son équipe ;

– Considérant que le Plan Quadriennal pour le développement du Mouvement Olympique et Sportif du Mali, conduit avec professionnalisme par le Président Habib Sissoko et son équipe répond aux préoccupations pertinentes du sport malien.

FELICITE le Président Habib Sissoko et l’exhorte à persévérer dans cette voie ;

APPORTONS NOTRE SOUTIEN TOTAL AU PRESIDENT HABIB SISSOKO, PRESIDENT DU COMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DU MALI POUR SA REELECTION LORS DE LA PROCHAINE ASSEMBLEE GENERALE QUADRIENNALE EN 2016.

Prions le Bon Dieu de nous accorder la santé et la force nécessaire pour bâtir ensemble un mouvement olympique et sportif fort et viable pour le bonheur du peuple malien et des peuples du monde entier.

Vive le Comité National Olympique et Sportif du Mali

Vive le sport malien

Vive le Mali

 

Abdoul Wahab Traoré dit Bob, président de la fédération malienne de Yoseikan Budo “Si nous avons la chance de garder Habib  Sissoko à la tête du Comité olympique, je pense qu’il va faire de choses merveilleuses”

En Afrique, on a coutume de dire que pour savoir si un homme est bopn, il faut demander à ses proches. C’est là opù les propos du  président de la Fédération malienne de Yoseikan Budo trouvent toute leur éloquence.BOB

Je pense qu’Habib Sissoko est un homme qui a beaucoup aimé le sport en général, les arts martiaux en particulier. Il a tout donné aux arts martiaux. Dès son arrivée à la tête du Comité national olympique et sportif du Mali, je disais à un journaliste juste après son élection que les fédérations sportives ont fait un bon choix. Je pense que c’était le meilleur choix. Parce qu’avant l’arrivée de Habib, il faut reconnaître que la majeure partie des fédérations ignoraient complètement l’existence du Comité. C’est avec lui que nous avons su que le Cnosm est là, à travers les appuis à nos fédérations.

Toutes les fédérations, en particulier la Fédération malienne de karaté, étaient presque au K.O. Mais dès son arrivée, cette fédération et toutes les autres f ont pu lever la tête et travailler convenablement. C’est pour vous dire qu’Habib a beaucoup aidé le sport et il est toujours en train d’aider ce même sport. Je profite aussi pour dire que le partenariat entre le Cnosm et Sotelma-Malitel est la meilleure chose qu’Habib a pu faire pour les fédérations. Si les fédérations arrivent à organiser des championnats et  d’autres compétitions, c’est grâce à ce partenariat. C’est avec le sponsoring de Sotelma- Malitel que la Fédération malienne de karaté est arrivée à organiser son championnat dans toutes les régions du Mali. Vraiment, je l’ai dit il y a dix ans, que les fédérations ont fait le meilleur choix en élisant Habib Sissoko, mais qu’on laisse le temps de juger. Je pense que je n’ai pas eu tort.

S’agissant de son bilan, je dis haut et fort qu’il est positif. Je suis mieux placé pour parler de son bilan en toute connaissance de cause. Je connais vraiment ce bilan. Je sais ce que cela a apporté au sport en général et nous au Karaté en particulier.

Si nous avons la chance de garder Habib  Sissoko à la tête du Comité olympique, je pense qu’il va faire de bonnes choses. Je ne suis pas le seul à apprécier Habib Sissoko. Il est apprécié dans le monde entier. Il a honoré le Mali partout dans le monde. Je dis franchement, ça vient du cœur, je souhaite que, dans les années à venir, on garde Habib à la tête du Comité pour le bonheur du sport malien. Puisqu’il n’hésite pas, au besoin, à mettre son argent dans le développement du sport.

Réalisé par A.B.H

PARTAGER