Adama T. Coulibaly président du CNASAM face à la presse : « C’est grâce au soutien du président de l’Assemblée et de l’APCAM que j’ai effectué le voyage sur le Rwanda et non du ministre des Sports»

0

Le président   du Congrès national des supporters des Aigles du Mali (CNASAM),   Adama T. Coulibaly était le mercredi dernier face à la presse au siège de son organisation à Daoudabougou. A travers cette conférence de presse, il s’agissait pour lui non seulement de faire le bilan de sa participation avec l’équipe nationale locale. Mais aussi de mettre les points sur les « I » par rapport  à ses conditions de voyage.

 D’entrée de jeu, le conférencier a précisé que ce voyage au Rwanda s’expliquait   à travers un constat amer. « Le Mali a été 3ème mondial à la dernière coupe du monde junior en Nouvelle Zélande, y a pas eu un seul supporter qui a quitté Bamako pour aller soutenir l’équipe nationale junior. Le Mali a été vice – champion du monde au Chili, à la dernière coupe du monde cadet, aucun supporter malien n’a fait le déplacement pour aller soutenir les jeunes au Chili. L’équipe nationale senior dame de basket a été championne d’Afrique aux 11ème Jeux Africains de Brazzaville, encore là, aucun supporter n’a quitté le Mali pour le Congo Brazzaville. Cette même équipe nationale senior s’est rendue à Yaoundé pour l’Afro-basket, encore malheureusement, les supporters n’étaient pas au rendez-vous » a soutenu le conférencier. Ce n’est pas tout, il a ajouté  que l’équipe nationale senior messieurs a été à l’Afro-basket masculin en Tunisie, aucun supporter malien n’était encore au rendez-vous. « En autant de rendez – vous manqué pour les supporters, et en voyant la 4ème édition du CHAN pointée, nous nous sommes dits qu’il fallait faire quelque chose sans compter sur le soutien de l’Etat à travers le Ministère des Sports et la Fédération Malienne de Football. C’est pourquoi, le CNASAM a décidé d’élaborer un programme d’envoi de 5 supporters au Rwanda pour nous représenter afin de combler ce vide » a ajouté l’orateur.

C’est ainsi que selon lui, ils ont engagé des démarches auprès des chefs d’Institution de la République et des personnes de bonne volonté mordues à la cause du football. « Nous avons été suivi dans cette démarche par le Président de l’Assemblée Nationale du Mali, l’Honorable Issiaka Sidibé qui nous a apporté un appui   1 500 000 FCFA suivi par le Président de l’APCAM, Monsieur Bakary Togola avec un appui de  600 000 CFA. Ces deux appuis ont été déterminants dans la concrétisation de notre ambition de participation au CHAN. A dix jours du CHAN, le CNASAM a pu mobiliser trois millions (3 000 000) de FCFA. Avec cette somme, on pouvait effectivement payer cinq billets pour envoyer cinq (5) supporters au Rwanda conformément au programme pré – établi. Mais au terme d’une évaluation des coûts tels que les frais d’hôtel au Rwanda, la restauration, le déplacement à l’intérieur du Rwanda… nous recommandait de revoir le programme initial et de l’adapter à la nouvelle situation » a soutenu le conférencier. Portant ainsi un démenti cinglant à certaines allégations selon lesquelles, son voyage a été financé par le ministère des Sports.

C’est ainsi qu’au lieu d’envoyer cinq supporters, ils  ont décidé en réunion  d’envoyer un supporter (à savoir le président lui-même) avec l’ensemble de leurs instruments de musique et les tenues complets de supporters.  Et le président, une fois sur place au Rwanda,  a  recruté  des artistes qui étaient   payés  par match pour porter les tenues de supporters.

  En tout cas, Adama T. Coulibaly a rendu un hommage mérité à Mamadou Coulibaly, opérateur économique résident au Rwanda et candidat au poste de consul honoraire du Mali dans ce pays qui, a été d’un grand apport pour toute la délégation malienne.

M KONATE

PARTAGER