Aigles du Mali : des supporters exigent le limogeage du sélectionneur Alain Giresse

11

La défaite du Mali face au Maroc, 6 buts à 0, continue de susciter des réactions dans le monde sportif malien. Pour certains analystes sportifs, cette lourde défaite s’explique par le choix des joueurs par le sélectionneur national. Pour d’autres, « c’est le niveau bas » de l’entraineur qui est en cause. Certains supporters exigent la démission d’Alain Giresse et menacent de boycotter les prochains matchs des Aigles.

Pour cette nouvelle journée des éliminatoires Coupe du monde Russie 2018, le Maroc a infligé une cinglante défaite au Mali. Reçus à Rabat par Les Lions de l’Atlas, les Aigles du Mali ont été battus vendredi par le score de 6 buts à 0. Une lourde défaite pour les Aigles qui suscite plusieurs interrogations sur la forme de l’équipe nationale, mais aussi et surtout du sélectionneur national. Selon certains observateurs, cette défaite s’explique par le choix des joueurs sélectionnés. Toutefois selon eux, c’est la Fédération malienne de football qui devrait prendre ses responsabilités en choisissant un entraîneur capable d’atteindre ses objectifs.

Mohamed Soumaré, chroniqueur sportif :

Cette défaite du Mali 6 à 0 a donc provoqué la colère chez les supporters des Aigles. Des voix s’élèvent pour demander le départ du sélectionneur Alain Giresse. Certains supporters menacent de boycotter tous les matchs de l’équipe nationale jusqu’au départ du sélectionneur.

Source: Studio Tamani 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Cessez d’être complexer, faites confiance à nos entraineurs qui nous ont apporté la coupe d’Afrique. Ils l’ont emporté face à des équipes entraînées par des expatriés, et même Européens. Est ce le Mali devait recruiter celui qui nous avait laissé avant la fin de son contrât. Si Giresse était bon, est ce que le Senegal l’aurait laissé? Nous ne devons même pas demander son départ, il devrait être limogé après le macth HONTE AUX APATRIDES QUI POUR LEURS INTERETS SORDIDES NOUS FONT DU MAL.

  2. Le type d’entraîneur dont le mali a besoin c’est des Nationnaux (Mohamed Magassouba, Djibril Dramé etc….) pour inculquer le nationnalisme, le travail, le sérieux… Et surtout une vision du football dans les cœurs des joueurs. Il faut leur donné la chance de prouver leurs savoire faire. Personne ne hisseras le drapeau Malien plus haut si c’est pas nous meme.

  3. Pour la selection nationale Junior, je proposerais l’entraineur formateur Allemand et ancien Directeur Technique National de la FEMAFOOT Joackim Fickert et pour la selection nationale cadette, je proposerais l’entraineur formateur Italien Romano Matté, ancien sélectionneur des Aigles avant la CAN 2002 au Mali.

  4. Le recrutement des entraineurs expatriés n’est pas la solution à notre problème. Les futurs dirigeants de notre football doivent confier la selection nationale aux entraineurs locaux (Mohamed Magassouba, Djibril Dramé, Eric Sekou Shelle). Le salaire de l’entraineur principal (4 Millions de Fcfa/mois), les entraineurs adjoints (3 Millions de Fcfa/mois par entraineur), le restant du staff technique (le préparateur des gardiens, les deux préparateurs physiques), le corps médical (Kiné, les deux médecins), un salaire d’1 Million de FCfa chacun. Le salaire total mensuel de l’encadrement technique et des médecins de l’équipe nationale Senior serait de 16 Millions de Fcfa. La FEMAFOOT doit chercher en Allemagne ou en Italie des entraineurs formateurs pour s’occuper de nos sélections nationales juniors et cadettes. Ils peuvent être secondés pour les juniors par Jonas Komla et Bouramablen Traoré et pour les cadets par Soumaïla Coulibaly et Gaoussou DIALLO dit Malatini. Les 02 entraineurs formateurs percevront (3 Millions de Fcfa/mois chacun), les entraineurs adjoints (2 Millions de Fcfa/mois chacun), le restant du staff technique (le préparateur des gardiens, les deux préparateurs physiques), le corps médical (le Kiné et les 02 médecins), un salaire d’1 Million de Fcfa/mois chacun. Le salaire total mensuel de l’encadrement technique et des médecins des juniors et des cadets serait de 26 Millions de Fcfa. Le Ministère des Sports déboursera chaque mois 42 Millions de Fcfa dans le salaire de l’encadrement technique et le Staff médical de nos sélections nationales (Senior, Junior, Cadette). La FEMAFOOT créera à son niveau un championnat professionnel avec 16 clubs professionnels et insistera dans son cahier de charge qu’elle remettra aux différents encadreurs de nos sélections nationales (Senior, Junior, Cadette) d’épuiser dans le vivier local à hauteur de 80 pourcents (14 joueurs locaux) et 20 pourcents le quota des joueurs expatriés (08 joueurs professionnels titulaires indiscutables dans leurs championnats en Afrique ou en Europe). La FEMAFOOT doit chercher avant chaque match international, un ou deux matchs amicaux pour nos différentes sélections nationales (Senior, Junior, Cadette). Ce que je propose au Ministère des Sports et à la FEMAFOOT n’est pas une recette miracle mais un programme qui doit nous permettre d’éviter l’improvisation. Le Sport de haut niveau se prépare avec des moyens mis à la disposition des encadreurs et des athlètes.

  5. Comme dit un proverbe bamana : Au lieu de s’attaquer de l’endroit ou tu es tombé, cherche ou tu as trébuché ! Giresse est carrant c’est connu mais les imbéciles qui l’ont reconduit a deux reprises, c’est des apatride qui n’aiment pas le Mali !

  6. Il ne faudrait pas compter sur ces joueurs pour représenter notre pays lors de la prochaine compétition intercontinentale. Il faudrait nettoyer le milieu de ces sans coeur avant qu’ils ne deviennent très vite des vendus comme le temps d’ATT pendant lequel les joueurs méritaient des applaudissements à chaque défaite par les responsables renégats au service des ennemis du Mali.

  7. c est ça le mali le vrais coupable n est pas sanctionner c est toujours les autres mais pas le vrais coupable qui est le ministre de sport qui a foutu la merde il est toujours la pauvre mali c est sur que le mali rétrograde depuis qu il est la dommage .

  8. Nous les Maliens aime d’acuse les autres pour rien. Alaine a fait son choix parmi les joueurs disponible. Alor quelle est le probleme?
    Les Maliens doi demande le depart de un Ministre ZERO qui a mis le football malien en retard et pas alaine geresse.
    Ou ete vous pandent toute c problem de la federation contre le fau ministre d’spore?

    • “Alor quelle est le probleme?”

      1. Alain Giresse est un mauvais entraîneur: il est comme 99% des entraîneurs français de type ligue: sans vision, sans tactique, pas de caractère…
      2. Le type d’entraîneur dont le mali a besoin des entraîneurs sud-américains (type Bielsa) ou italiens… pour inculquer la discipline, le travail, le sérieux… Et surtout une vision du football dans les cœurs des joueurs. Je veux que nos joueurs arrêtent de danser après un but à la 10ème minute…
      C’est irrespectueux de l’esprit du jeu et c’est enfantai!
      3. µLe mali a besoin d’un centre de repérage et de formation de jeunes talents pour les placer dans les pays sud-américain, portugais, italiens, allemands, espagnole et anglais.
      J’évite la france car, la france a du mal former les esprits des jeunes joueurs d’origine africaine.

      Mon ami, les solutions là: je pourrai t’en écrire un livret de propositions!
      Mais bon notre fédération est à l’image de notre état: faible, moi et ma famille d’abord, sans hommes de coeurs…

      • PS:
        Dès la signature de Giresse, nous avons dit que c’est une erreur!
        Il est juste nul!!!!!!!!!!!!!!

        Un bon entraîneur européen n’entraîne jamais en afrique.
        Ils vaut dans les grands clubs européens!
        Et ils ont raison pourquoi venir dans l’amateurisme et les magouilles des fédé africaines!?!
        Il faut donner la chance à nos entraineurs et nos anciens joueurs avec des moyens!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here