AJSM- Ambassade d’Afrique du Sud au Mali : Un partenariat au-delà de la CAN 2013

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

L’Ambassade d’Afrique du Sud au Mali a offert, le samedi 15 décembre à l’hôtel Radisson, un déjeuner à certains journalistes sportifs à travers l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM). Cela en vue de mieux connaître l’Afrique du Sud, qui accueille à partir du 19 janvier  la CAN 2013.  A travers cette rencontre, on peut dire sans risque de se tromper que le partenariat entre l’AJSM et l’Ambassade va désormais au-delà de cette CAN sud-africaine.

 

Photo de famille des responsables de l’ambassade avec les journalistes de l’AJSM

Le déjeuner de presse fait suite à une audience que l’Ambassadeur d’Afrique du Sud au Mali avait accordée, il y a quelques semaines, à une délégation du bureau de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM). Au cours de cette rencontre, le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré avait souhaité l’organisation d’une journée d’information afin de mieux connaitre l’Afrique du Sud, qui abrite du 19 janvier au 10 février, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football auquel le Mali sera au rendez-vous.

Répondant favorablement à cette demande,  l’Ambassadeur d’Afrique du Sud au Mali a offert, samedi 15 décembre, un déjeuner de presse à l’intention des journalistes sportifs. Cette rencontre d’échange s’est déroulée, dans la salle VIP de l’hôtel Radisson Blue, dans un cadre très convivial entre les journalistes et les représentants de l’Ambassade. Il s’agit du conseiller Bonka Micheal Danké et du premier secrétaire, Tyrone Marc Gunnie, accompagnés pour la circonstance de leurs collaborateurs. 

Les échanges ont surtout porté sur la vie même en Afrique du Sud : les moyens de transport, le coût de la vie, les conditions de l’obtention du visa. Des éclaircissements ont été donnés aux journalistes.  Selon les représentants de l’Ambassade, l’Afrique du Sud est un beau pays à découvrir. Ils demandent aux Maliens, qui auront la chance d’être à la CAN de profiter de leur séjour pour découvrir le pays. La question de l’insécurité dans le pays de Nelson Mandela a été aussi évoquée. Selon le conseiller Danké,  l’Afrique du Sud est un pays d’hospitalité. « Quand vous aurez la chance  d’aller en Afrique du Sud, vous allez comprendre  que c’est un pays très calme. Ce sont les images diffusées par certaines chaînes internationales qui ternissent l’image du pays. C’est vrai que le problème de l’insécurité se pose dans tous les pays. Mais, ce que je vous conseille quand vous allez en Afrique du Sud, c’est de ne pas se promener seul en ville. Sinon, il n’y a pas de problème à ce niveau »  a précisé Mr Danké.

S’agissant des moyens de transport, il a précisé qu’il existe des bus luxueux et des voies aériennes. De Port Elisabeth, la ville où le Mali sera basé à Durban, il faut 10 à 11 heures par bus et une heure par avion pour une distance de 1 200 km. Avant de préciser aussi que le transport public comme les taxis est en phase d’expérimentation en Afrique du Sud. Parlant du coût de la vie, Mr Danké dira qu’il évolue et dépend des circonstances : « je pense que nous sommes au milieu en terme de coût de la vie ». 

S’agissant de l’obtention du visa d’entrée en Afrique du Sud pour la CAN 2013, il faut noter que les intéressés doivent déposer leur demande dix jours avant, avec deux photos d’identité à prendre obligatoirement au studio Tokyo color.                    

A.B. HAÏDARA

SOURCE:  du   19 déc 2012.