Alou Badara Sidibé, ancien joueur : Le footballeur devient entraîneur !

0

L’ancien joueur du Djoliba AC et des Aigles du Mali vient de parachever  une formation d’entraîneur de football en Algérie à la faveur de la coopération entre le ministère des sports du Mali et son homologue de l’Algérie. Il rentre au pays après une année de formation avec un titre de major de sa promotion.

 

La coopération sportive entre l’Algérie et le Mali marche à merveille. Depuis plus d’une année, plusieurs dizaines de cadres sportifs maliens sont à Alger à la faveur de bourses d’études octroyées par le gouvernement algérien. Alou Badara Sidibe, ancien footballeur, est l’un des 10 techniciens de 6 disciplines sportives qui viennent de boucler le 1 degré : football (2), basket (2), volley (1), athlétisme (2), arts martiaux (2), cyclisme (1). Au niveau du football, Alou Badara Sidibe et Issa Traoré « Krimo»  sont les deux maliens qui ont suivi la formation avec des sportifs algériens de l’élite  (du 15 février 2015 au 15 mars 2016). Pendant 13 mois, ils ont suivi des cours théoriques et pratiques à l’Institut national de formation supérieure en sciences et technologies  des sports  «  Abdellah Fadhel ».

La formation s’est axée sur des modules tels : la science humaine appliquée au sport, la science de l’information et de la communication, science biologique appliquée au sport, la théorie et la méthodologie de l’entraînement sportif, la pratique de la spécialité.

Pendant la formation, les stagiaires ont subi 4 évaluations sous forme d’examens lors de 4 regroupements. Avec une moyenne globale de 14, 91 sur 20, Alou Badara Sidibé s’est classé premier de sa promotion.

Depuis la semaine dernière, Alou Badara Sidibe est à Bamako pour 18 mois de stage pratique. Apres quoi il repartira en Algérie pour la prochaine étape de la formation qui le conduira au deuxième degré.

Pour rappel, la coopération sportive entre le Mali et l’Algérie est une initiative du ministre des sports Housseyni Amion Guindo. Elle permet non seulement  aux différentes sélections du Mali de se préparer gracieusement pour les compétitions continentales et internationales, mais octroie aussi des bourses de formation aux cadres sportifs maliens. Une aubaine pour  notre sport.

 

 

Salif  Diakité et B.C

PARTAGER