Amendement des textes de la CAF : Trahison et honte de la FEMAFOOT

4

En votant contre l’amendement proposé par la Fédération Algérienne de Football (FAF) pour l’élection à la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF), lors de l’Assemblée Générale extraordinaire, tenue le lundi 3 septembre 2012 aux Seychelles, la FEMAFOOT vient d’essuyer une sanglante défaite, mais surtout une humiliation qui ne fait ni honneur à notre  football, encore moins au Mali. C’est une délégation composée de 3 personnes : Hammadoun Kolado Cissé (président de la FEMAFOOT) ; le Secrétaire général, Boubacar Thiam et le président de la Commission Juridique Djibril Kané, qui s’est rendue aux Seychelles pour s’opposer contre le projet d’amendement.

Hammadoun Kola Cissé, président Femafoot

Selon nos sources, c’est le président de la FEMAFOOT, Hammadoun Kolado Cissé, chef de la délégation malienne qui s’est porté à la tête du front du refus des Associations ayant soutenu et émargé chez Jacques Anouma, candidat déclaré à la présidence de la CAF, mais qui ne pourra pas briguer le poste en mars prochain après le vote par l’Assemblée générale extraordinaire du projet d’amendement des conditions d’éligibilité qui l’élimine. Pourtant, une consigne de vote avait été donnée par les membres du Comité Exécutif de la FEMAFOOT en réunion de concertation le jour de la remise de trophée du titre de champion 2012, pour voter du côté de la majorité. Kola a-t-il pris de l’argent pour céder la voix du Mali à Jacques Anouma ?

La réponse est sans équivoque. Hammadoun Kolado Cissé qui était acquis à la cause Anouma faisait croire aux gens que ce dernier avait la majorité et que le texte allait être rejeté. Le résultat du vote parle de lui-même : 44 voix pour, 6 voix contre (Mali, Liberia, Côte d’Ivoire, l Sénégal, Niger et Burundi) et une abstention. Donc, un plébiscite pour Issa Hayatou et une grosse humiliation pour Hammadoun Kolado Cissé pour avoir marchandé et troqué la voix du Mali contre l’argent de Jacques Anouma.

Kola ayant pris de l’argent avec l’Ivoirien Jacques Anouma n’avait plus d’autre choix que d’honorer de façon ridicule son engagement en votant pour ce dernier. Le vote était à main levée et les yeux dans les yeux.

Retournement de veste d’Hammadoun Kolado Cissé contre Issa Hayatou

Le président de la FEMAFOOT n’est pas à son premier retournement de veste. On se rappelle encore de sa trahison à l’endroit de certains dirigeants des clubs de Ligue 1 Orange qui l’ont soutenu et porté à la tête de la FEMAFOOT en juillet 2012. En effet, lors de l’Assemblée générale de la Femafoot de novembre 2011, Kola avait fait débarqué ces prrincipaux alliés du Comité exécutif. On peut citer, entre autres, de Boukary Sidibé Kolon, Sékou Diogo Kéïta, Sékou Maciré Sylla, Hamalla Nimaga, Gouro Cissé, Ousmane Thierno Diallo…

Considéré comme un allié très sûr et de longue date du camp d’Hayatou, la Fédération malienne de football sous la houlette d’Hammadoun Kolado Cissé, a même fait honneur au président de la CAF de visiter sa ville natale, Djéné, ville maraboutique, dans la région de Mopti.

En votant contre Issa Hayatou lors de l’AG extraordinaire du 3 septembre dernier, Hammadoun Kolado Cissé met à nu sa double face. Le pire est à craindre pour l’Assemblée générale élective de la CAF de Mars 2013, pour la reconduite du Malien Amadou Diakité (Membre du Comité Exécutif de la CAF). C’est la Femafoot qui doit engager la candidature de Amadou Diakité au CE de la CAF pour sa reconduite.

Au vu de ce qui précède, Hammadoun Kolado Cissé ambitionne d’être candidat au CE de la CAF, au détriment d’Amadou Diakité qui a un passé très glorieux au sein de l’instance footballistique Africaine. Arrivé au CE de la CAF depuis 1992, Amadou Diakité a toujours réélu. Les manigances de Kola pourront-elles aboutir ? Affaire à suivre !

Mamadou Diallo MASS

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. C’est vraiment une honte pour le Mali a travers cet comportement irreflechi de kola.on doit tenir compte de l affection qu a Hayatou a l’egars du Mali.en guise de rappelle aucuns clubs Malien n’a dispute les preleminaires dans les competions africaines de club cette anne,notre compatriote A.Diakite est un vrai amis a Hayatou ce qui est un avantage pour nous.Kola est un apatride sinon,en quoi la candidature d’Anouma peut favorisee le Mali???des gens qui sont contre le Mali.Vivement sont depart de la femafoot,Amen

  2. Un journaliste bidon qui fait honte a ce metier noble . Donc le Camerounais doit mourrir a la tête de la CAF. Toutes mes felicitation a Hammadoun Kola Cissé . Issa Hayatou a fait assez il doit partir .

  3. avant de commenter je tien Ă  clarifier cessi je ne suis pas fan du foot ball en general sauf les aigles du MALI car patriotisme oblige .
    Bref je vois ds cet article bcp de jalousie et de mechancetter envers la persone de Kola la preuve on voie sa photo à coté de tout les articles meme ceux qui ne le conçerne pas ds le classement des tops 10.
    Moi je trouve que ce Kola est un vrai patriote car il vient de montrer Ă  l’algerie quon na tjrs besoin des autres n’oublions pas que dans un passĂ© tres ressent la federation algerienne Ă  refuser de venir jouer Ă  bko;moi je dit oiel pour oeil dent pour dent:et Mr le journalist allez faire un tour en alger vous comprendre tres vite
    de quoi je parle le temps des complaisance et de l’intimidation est passĂ© et saluons les courageux compatriotes ds leurs actions meme sils sont nos adversaires

  4. Au contraireKolo a bienfait. Il prouve qu´il ne cautionne pas la dictature, il est un homme d´ouverture.

Comments are closed.