Après la remise des clés du Centre de Kayo : Le Stade de Koulikoro sera bientôt doté d’une pelouse synthétique par la FIFA

0

Le Centre technique de Kayo situé dans la région de Koulikoro est désormais fonctionnel. Le responsable du développement du football de la FIFA pour l’Afrique de l’Ouest, l’Ivoirien Kablan Sampon a officiellement remis, le samedi 15 juin, les clés de ce joyau au vice-président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Touré. D’un coût global de 563 millions de FCFA dont une contribution de la FIFA de 400 millions et 163 millions de l’Etat malien, ce centre s’inscrit dans le projet goal de la FIFA. Après ce centre, la FIFA vient d’accorder à Malifoot un spécial goal pour la pose d’une pelouse synthétique sur le stade de Koulikoro.    

Remise de clé de Kablan Sampon à Touré, vice-président de la Femafoot
Remise de clé de Kablan Sampon à Touré, vice-président de la Femafoot

Comme dira le maire de Koulikoro, Youssouf Papa Traoré, le samedi 15 juin 2013 est désormais inscrit en lettre d’or dans les annales du football de la région. C’est ce jour-là que le responsable du développement du football de la FIFA, Kablan Sampon a  procédé à la remise officielle des clés du Centre technique de Kayo dont les travaux ont démarré en  2005. La construction de ce joyau fait partie du projet Goal de la FIFA dont l’objectif est d’aider les associations sportives à développer le football à la base. C’est d’ailleurs le 3ème projet goal dont le Mali a bénéficié de l’instance dirigeante du football mondial, après la construction du siège de Malifoot à l’ACI et l’installation d’un gazon synthétique au Stade Mamadou Konaté.

Le président de la Ligue de Koulikoro, Banou Makadji a tout mis en œuvre pour que cette cérémonie puisse être un événement inoubliable. C’est pourquoi, les autorités politiques et administratives de la région étaient au rendez-vous. Le ministère de la Jeunesse et des Sports, le comité national olympique et sportif et la Fédération Malienne de Football étaient respectivement représentés par Dramane Coulibaly, Oumarou Tamboura et Boubacar Touré. L’Union nationale des supporters des Aigles du Mali (UNASAM) était là aussi pour agrémenter l’éclat la cérémonie.
Dans son mot de bienvenue, le maire de Koulikoro a remercié le président de la FIFA, Joseph Blatter pour cette belle initiative.
Kablan Sampon était très heureux de prendre la parole. “C’est avec joie et une réelle satisfaction, en ma qualité de responsable du projet goal pour l’Afrique de l’Ouest, de voir que le Mali fait partie de ces pays qui profitent pleinement du programme goal de la FIFA pour se doter d’infrastructures modernes. Aujourd’hui une telle opération est une chance pour faire progresser davantage le football au Mali et permettre aux sportifs de travailler dans un beau cadre et dans d’excellentes conditions. Tel est l’objectif de la Fifa et de son honorable Président, Joseph Blatter” a-t-il déclaré.

Selon Kablan Sampon, le Mali bénéficie depuis le 1er décembre 2009 de son 3ème projet goal. “Le projet à certes pris du temps mais avec l’avènement du président Hammadoun Kolado Cissé et son comité directeur, ce centre est enfin devenu fonctionnel. J’aimerais remercier Hammadoun Kola Cissé et son équipe d’avoir tout mis en œuvre pour que le rêve de toute une fédération devienne  réalité” a précisé Mr Sampon. Avant d’annoncer que le Stade de Koulikoro sera bientôt doté d’une pelouse synthétique grâce à un spécial goal que la FIFA vient d’accorder à Malifoot. Pour Kablan Sampon, ce centre doit être la maison du Directeur technique national pour la formation des jeunes.

Le vice-président de Malifoot, Boubacar Touré était très heureux d’assister à cette cérémonie. C’est pourquoi, il a tenu à remercier  Kablan Sampon pour sa pugnacité, son étroite collaboration, sa confiance à la Fédération Malienne de Football . “Soyez assuré monsieur le représentant de la FIFA que vous avez en face de vous un partenaire attentif afin de donner au football une envergure sociale qui vise à rapprocher, soutenir et renforcer les programmes de développement humain» a déclaré Boubacar Touré. Il a conclu que Malifoot fera de ce vivier, un espace d’épanouissement de la jeunesse.
 Alou B. HAÏDARA  

PARTAGER