Après leur prestation remarquée en Côte d’Ivoire : Quatre cyclistes valeureux reçus par le Ministre Housseini A. Guindo

0

Le 14 mars dernier, s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère des Sports, une cérémonie de réception des quatre cyclistes maliens ayant enregistré de très belles performances lors du tournoi cycliste dénommé “Route Internationale de l’Est de la Côte d’Ivoire”. C’était en présence du ministre des Sports Housseini Amion Guindo, Mahamadou Sidibé, directeur national des sports,  Amadou Togola, président de la Fédération malienne de cyclisme accompagné de plusieurs membres de son bureau.

Premier à prendre la parole, le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola. Il a remercié le Ministre et les membres de son Cabinet pour avoir reçu les cyclistes qui viennent de hisser plus haut les couleurs nationales. Ce remerciement a été suivi par la présentation au ministre des Sports des quatre cyclistes ayant participé à ce tournoi dénommé “Route Internationale de l’Est de la Côte d’Ivoire” qui s’est déroulé du 25 mai au 5 juin 2016 en Côte d’Ivoire. Ces cyclistes à l’honneur sont : Oumar Sangaré, le champion du Mali  en titre, celui là même qui a remporté deux fois le maillot jaune du tournoi en Côte d’Ivoire, une première dans l’histoire du cyclisme malien, Seydou Djiré,  qui a remporté le trophée du meilleur jeune du tournoi, Moussa Togola et Adama Kouyaté.

Le président de la Fédération malienne de cyclisme a aussi souligné que l’objectif de cette cérémonie est  de venir présenter les trophées issus d’un exploit qui n’a jamais été réalisé auparavant par le cyclisme malien. Il a conclu ses propos en sollicitant le soutien du Ministre et des autorités maliennes pour le développement du cyclisme dans notre pays.

Quant au Ministre, il a tenu à féliciter et encourager les cyclistes pour tous les résultats obtenus depuis 2015 à nos jours,  pas seulement pour le résultat du tournoi de la “Route Internationale de l’Est de la Côte d’Ivoire”, mais pour les différents résultats obtenus lors des compétitions internationales. Il a aussi félicité le bureau fédéral pour son dynamisme et sa créativité, malgré la faible des ressources.

Il a conclu ses propos en rassurant que le département des Sports et la Direction nationale des sports feront tout pour donner une prime à chacun  des quatre cyclistes ayant hissé haut les couleurs nationales.     

Mohamed Traoré

 

PARTAGER