Arsenal : à quoi joue Wenger avec Gourcuff ?

0
0

Arsène Wenger suit de très près l’évolution du cas Yoann Gourcuff à Lyon, mais continue de nier l’éventualité d’une offre cet hiver.

Partira, partira pas ? L’avenir de Yoann Gourcuff laisse toujours la place à de nombreuses interrogations. Entre les déclarations empreintes de pragmatisme signées Jean-Michel Aulas et les choix tactiques de Rémi Garde ces derniers temps en défaveur de l’international français, il est impossible d’ignorer la solution du départ en janvier. D’ailleurs, la presse française n’a jamais manqué de relater l’intérêt toujours vivace d’Arsenal.

Mais voilà, alors que l’hypothèse d’une proposition de prêt continue de jaillir des journaux, Arsène Wenger continue de la nier. « Non. Au milieu, j’ai Wilshere et Diaby qui vont revenir, et cela va faire beaucoup de monde », a-t-il déclaré en conférence de presse après la rencontre face à Wolverhampton hier (1-1). Toutefois, l’entraîneur français démontre qu’il suit avec attention l’évolution du cas Gourcuff à l’Olympique Lyonnais.

« Je vois son évolution de façon positive. Il revient d’une longue blessure, qui l’a éloigné des terrains pendant cinq mois, et il lui faut du temps pour revenir. C’est le truc classique après une longue absence, cela s’est bien passé pendant deux ou trois matches, sur l’envie, et il a un peu replongé. Mais, de janvier à mai, il a tout le temps de revenir », a-t-il assuré. Voir Wenger suivre avec assiduité l’actualité de Gourcuff démontre un intérêt certain. De plus, les retours de Wilshere et Diaby sont susceptibles d’être une nouvelle fois repoussés. L’éventualité d’un rapprochement Gourcuff-Arsenal a encore de beaux jours devant elle.


 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.