Assemblée générale de la Fmbb : Vers une harmonisation des textes

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

La Fédération Malienne de Basket-ball a organisé son assemblée générale ordinaire à caractère extraordinaire pour évacuer certains engagements du bureau fédéral prévus par les textes. C’était le weekend dernier au Stade du 26 Mars de Yirimadio. Au centre de cette rencontre, la relecture de l’ensemble des textes régissant la vie de  la fédération. Selon le responsable chargé de la communication de la fédération, M. Bakary Cissé, Il s’agissait à travers cette assemblée générale de mettre en cohérence avec les nouvelles règles du basket-ball et l’environnement international de la discipline.

Seydou Diawara, président FMBB

Un seul point était inscrit à ordre du jour «relecture de l’ensemble des textes» de la Fédération Malienne de Basketball. Placée sous la haute présidence de M. Boubacar Traoré, représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports qui avait à ses cotés, le Président du Comité National Olympique et Sportif du Mali, M. Habib Sissoko, cette cérémonie a réuni plusieurs autres responsables du monde de la balle au panier.

Dans son allocution d’ouverture, le président de la fédération malienne de Basket-ball, M. Seydou Diawara a rendu un vibrant hommage à feu Abdallah Haïdara, ancien président de la Fédération malienne de Basketball, arraché à notre affection.

A la demande du Président Seydou Diawara, une minute de silence a été observée en sa mémoire puisque cette rencontre consacre la première assemblée générale extraordinaire du bureau fédéral dont le mandat a débuté sous la présidence de feu Abdallah Haïdara.

Aux dires de Seydou Diawara, ce mandat du bureau fédéral est assorti d’un  certain nombre de recommandations dont la mise en œuvre a commencé depuis deux ans.

Au cours du présent mandat, a précisé Seydou Diawara, la Fédération Malienne de Basket-ball a régulièrement préparé et exécuté en cours de chaque saison sportive un programme d’activités s’articulant autour des compétitions nationales et diverses participations des équipes nationales aux compétitions africaines et mondiales.

En faisant le bilan, le premier responsable de la balle au panier a mentionné la tenue de la 23ème édition de l’AFROBASKET Women 2011 du 23 septembre au 2 octobre à Bamako. La saison 2011-2012 a vu aussi la participation de cinq de nos équipes nationales à des compétitions dans les différentes catégories et l’organisation des compétitions nationales à la seule exception de la Coupe du Mali.

Les projets  de textes soumis à l’Assemblée générale portaient sur les règlements généraux, les statuts de la fédération, le statut de l’arbitre, le statut de l’entraîneur ainsi que le statut des centres de basket-ball. «Les points de relecture ont porté sur des innovations à y introduire ou des clarifications rendues nécessaires à l’application et à l’interprétation de certaines dispositions», a déclaré Seydou Diawara.

Pour le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports, une assemblée générale constitue un cadre propice de discussions franches entre tous les acteurs impliqués dans la gestion d’une discipline sportive. «Il certain qu’aucun texte n’est parfait. Sa gestion doit obéir aux lois de la bonne gouvernance, de la transparence et surtout à l’impartialité des organes et des dirigeants», a-t-il rappelé.

Le du sponsor officiel de la Fédération Malienne de Basket-ball, Orange-Mali était représentanté par M. Badra Ali Sangaré.

Un dîner offert par le bureau fédéral chez le président Seydou Diawara à la cité UNICEF de Niamakoro aux différents délégués venus de l’intérieur a mis fin à cette assemblée générale

M. KONDO

Discours du président de la fédération malienne de basketball à la cérémonie d’ouverture  de l’assemblée générale  extraordinaire

  • Monsieur le Représentant du Ministre de la Jeunesse et des  Sports ;
  • Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet du Ministère de la Jeunesse et des Sports ;
  • Mesdames et Messieurs les Chefs des Services centraux du Ministère de la Jeunesse et des Sports ;
  • Monsieur le Président du Comité National  Olympique et  Sportif (CNOS) du Mali ;
  • Mesdames et  Messieurs les Membres du Bureau de la  Fédération Malienne de Basketball ;
  • Mesdames et Messieurs les Délégués des Ligues régionales de basketball ;
  • Mesdames et Messieurs les Représentants des Associations partenaires de la FMBB ;
  • Monsieur le Représentant d’Orange Mali, Sponsor officiel de la FMBB ;
  • Mesdames et Messieurs de la Presse ;
  • Honorables invités.

L’évènement qui nous réunis ce jour consacre la première Assemblée générale  extraordinaire  du Bureau de la Fédération Malienne de Basketball, dont le mandat a débuté sous la Présidence de Feu Abdallah Mahamane HAIDARA, arraché à notre affection.

Je vous pris Mesdames et Messieurs de bien voulu observer à sa mémoire une minute de silence.

Je vous remercie.

  • Monsieur le  Représentant du Ministre,
  • Honorables invités,

Ce mandat du Bureau Fédéral est assorti d’un certain nombre de recommandations dont la mise en œuvre a bien commencée depuis deux années. Une de ces recommandations majeures portait sur la relecture de l’ensemble des textes de la fédération, pour les mettre en cohérence avec les nouvelles règles du basketball et l’environnement international de la discipline.

Au cours du présent mandat, la Fédération Malienne de Basketball a régulièrement préparé et exécuté chaque saison sportive un programme d’activités s’articulant autour des compétitions nationales et diverses participations de nos équipes nationales aux compétitions africaines et mondiales.

Faire le bilan de ces activités, rentrait dans l’ordre normal des assises régulières de la Fédération qui n’ont pas toujours respecté les échéances indiquées au regard des multiples contraintes liées au calendrier des compétitions, dont une activité majeure a concerné la préparation et la tenue  de la 23ème édition de l’AFROBASKET WOMEN 2011 du 23 septembre au 2 octobre 2011 à Bamako.

La saison 2011-2012, certes perturbée par la situation sécuritaire et de crise politique dans notre pays, a enregistré la participation de cinq de nos équipes nationales à des compétions majeures pour les différentes catégories.

En dépit de ces difficultés ci-dessus rappelées, le Bureau Fédéral s’est attelé à la relecture de nos textes, comme souhaitée par le Conseil national de mars 2010.

Et compte tenu du nombre de ces textes à relire, il a été demandé de n’inscrire que cette seule activité à l’ordre du jour de la présente Assemblée générale, qui  prend dès lors un caractère extraordinaire.

L’examen des points à inscrire à l’ordre du jour d’une Assemblée ordinaire est à juste raison renvoyé à une  session ultérieure dont les conditions de la tenue seront précisées pour la nouvelle année.

Monsieur le Représentant du Ministre,

Honorables invités,

A la suite de cette clarification, il me plait de rappeler que les projets de textes à soumettre à la bienveillante attention de notre Assemblée générale sont composés de :

  1. Règlements généraux ;
  2. Statuts  de la FMBB
  3. Règlement intérieur de la FMBB ;
  4. Statuts de l’Arbitre ;
  5. Statuts de l’Entraineurs
  6. Statuts des Centres de basketball.

L’élaboration de ces projets de textes a connu un  processus participatif, impliquant à la fois les membres du bureau fédéral et les membres des ligues régionales. Les points de relecture ont porté sur des innovations à y introduire ou des clarifications rendues nécessaires à l’application et à l’interprétation de certaines dispositions.

L’œuvre humaine n’étant jamais parfaite, je n’ai aucun doute que  la lecture attentionnée des délégués ici présents au terme des deux journées de travaux va nous permettre d’enlever le plus grand nombre d’écueils dans lesdits projets et dont l’adoption assurera la mise à disposition des pratiquants du basketball des textes convenables et d’application facile.

Monsieur le Représentant du Ministre,

Honorables invités,

Je ne saurais terminée à cette allocution sans rappeler toute l’attention particulière que le Gouvernement du Mali a consentie au monde sportif  par la mise à disposition de nombreuses salles multifonctionnelles.

Que Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports accepte bien être notre porte parole auprès des plus Hautes Autorités de la Nation.

Aussi, pour terminer, je formule les vœux sincères, au nom du  monde du basketball, pour que la Paix et l’Unité de la Nation soit retrouvées. Que la douloureuse séparation que nous vivons  actuellement soit vécue avec dignité et puisse être un facteur stimulant de la cohésion nationale.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Bamako, le 8 Décembre 2012

 

SOURCE:  du   12 déc 2012.