Assemblée générale des supporters du stade : Boubacar Keita ne rempilera pas

1

Le bureau des supporters du Stade malien de Bamako a tenu son assemblée générale ordinaire le Dimanche 11 Novembre 2012 dans le Complexe sportif de Sotuba. C’était sous la houlette du président sortant Boubacar Keita, avec à ses côtés Amadou Diadjé Traoré, le trésorier, Ousmane Diakité dit Maraka.

 

Boubacar Keita

Le président des supporters du stade malien de Bamako Boubacar Keita a entamé ses propos en rendant un vibrant hommage à tous les dirigeants, sympathisants et supporters de la grande famille du stade qui, malgré les difficultés  rencontrées durant la saison 2011-2012, ont continué à soutenir leur club de cœur qu’est le stade. Selon lui, la grande famille blanche doit tirer profit de la mésaventure de la saison écoulée afin de ne plus commettre les erreurs passées. Il a aussi évoqué certaines difficultés traversées par son bureau comme le retard dans le payement des cotisations mensuelles, ainsi que certaines mésententes qu’ils ont pu désamorcer et à temps pour la bonne marche du club. Il a laissé entendre que tout n’a pas été rose durant son mandat, mais qu’ils se sont évertués à relever haut le flambeau. « Je ne serais pas candidat, je laisserais la place à un autre, mais je serais toujours disponible pour mon club de cœur »,  a-t-il glissé. « Après la première journée de la nouvelle saison où le stade malien se rendra à Ségou, je rendrais le tablier et on nommera un nouveau président »,  a-t-il lancé.

Ousmane Diakité dit Maraka, également membre du bureau,  a fait savoir que c’est l’amour qu’ils portent tous envers les couleurs du Stade malien de Bamako qui les a réunis ce matin.  Pour lui,  l’objectif de l’assemblée n’est autre que de faire le point des dépenses effectuées par le bureau du président Boubacar Keita. Car c’est un droit naturel pour tous les  supporters de savoir où va leur argent. Il a invité les supporters à tirer vers la même direction afin que le stade malien parvienne à atteindre la phase des poules de la plus prestigieuse des compétitions africaines qu’est la ligue des champions. Il a indiqué que la deuxième place du championnat obtenu par le stade malien lui ouvre illico les portes de la ligue des champions, et c’est cette compétition qui est l’objectif majeur du stade malien de Bamako car ayant déjà remporté la coupe de la Confédération Africaine de Football en 2009.

Amadou Diadjé Traoré, le trésorier du bureau à passé au crible les dépenses.

Selon le trésorier, les fonds émanaient des membres du bureau, des différents comités des supporters à travers la ville de Bamako, et les lettres de quêtes qu’ils confectionnaient. Ils sont parvenus à mettre à la disposition du club, la faramineuse somme de 1 829 000 FCFA pour le compte de la saison passée. Il a ajouté qu’à chaque journée de championnat, l’animation leur coûtait 25 000FCFA. Il a appelé les supporters à mettre la main à la poche pour rehausser encore très haut les couleurs et la renommée de leur club.

Moussa Samba Diallo

PARTAGER

1 commentaire

  1. La performance des club maliens ces dernières années n’est que le couronnement de plusieurs années de travail

Comments are closed.