Assemblée Générale Ordinaire de la Femafoot : Mamoutou Touré Bavieux élu avec 39 voix sur 57 La crise repart de plus belle

5

Ouverts le dimanche 08 octobre au Gouvernorat du District de Bamako en présence du président de la Fédération Malienne de Football  Boubacar Baba Diarra, du représentant du ministre des Sports Youssouf Singaré, des représentants de la FIFA  Veron Monseng Oumba et Urs Kluser, du représentant de la CAF Ahmed Ould Yahya, du maire de la commune IV Adama Berthé, du représentant du comité national olympique et sportif Souleymane Diarra et celui d’orange Mali, les travaux de l’assemblée générale ordinaire aboutissant à l’élection du président de la FEMAFOOT  se sont achevés  hier  lundi 09 octobre par l’élection  de

Après la journée très agitée du dimanche 08 octobre dernier où l’on a assisté à un règlement de compte par des injures et insultes entre les partisans des deux candidats à l’élection de la présidence de la FEMAFOOT et par l’interruption instantanée du discours du président sortant Boubacar Baba Diarra et celui du représentant de la FIFA Veron Monseng Oumba, ce n’est qu’hier lundi 09 octobre que l’élection à la présidence de la FEMAFFOT a pu aller à son terme à l’hôtel Olympe International par l’élection de Mamoutou Touré dit Bavieux qui a obtenu 39 voix sur les 57 à l’absence de la liste Salaha Baby qui n’a pas effectué le déplacement de l’Hôtel Olympe où se tenait l’élection. Le candidat Salaha Baby  qui  avait dans la matinée  tenu une conférence de presse au cours de laquelle il ne reconnaitrait pas le nouveau bureau va – t – on de nouveau assister à une autre crise plus grave que celle que le football malien a connue ?

Almihidi  Touré

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Monsieur Bimba Traore tu n’as rien compris de ce jeu trouble de l’election de Bavieux Toure, il faut chercherOlympe a savoir pourquoi M. Baby a boudé la salle de Olympe. Baba Diarra a refuse que les mandataires de Baby accedent a la salle. Donc on ne reconnait pas ce bureau fantôme et on verra aussi si le Mali appartien a Baba Diarra

  2. Ayons pitié du Mali, Ayons pitié des jeunes du Mali. Franchement c’ est une honte pour le monde sportif. je crois que le Ministre Poulo avait raison de creer le comité de normalisation pour sortir le foot malien de cette crise d’ego. Des Hommes et des Femmes qui n arrivent pas s entendre pour l interet du pays. ou est le patriotisme:::::::::::::

  3. Bonjour,
    Comment peut on prôner le pire pour son pays tout simplement parce que celui que je supporte a perdu? C’était une compétition électorale avec un perdant et un gagnant forcément. M.Baby a jugé nécessaire ( pour des raisons propres à lui ) de ne pas se présenter. Ok! c’est son droit. Donc qu’il laisse aussi les autres exercer les leurs. Ce pays n’appartient à personne même au Ministre Guindo et ses mandataires. Personne n’aura tout ce qu’il veut sur terre et au moment qu’il veut. Qu’on nous laisse un peu respirer. La vie continue et que M.Baby se prépare pour le mandat qui va suivre celui qui a commencé lundi.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here