Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) : L’AJSM était à l’honneur au Congrès de la section Afrique à Dakar

0

Le président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) Oumar Baba Traoré et son secrétaire général adjoint, Moussa Kondo étaient à l’honneur au congrès de la section Afrique de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS), tenu du 21 au 22 février, à Dakar. L’AJSM est  parmi les treize associations, qui seront membres du bureau de la section Afrique, lors du congrès mondial en avril prochain à Sochi, en Russie. 

Le président de l'AIPS, Giani Merlo (G) et  le président de l'Ajsm, Oumar Baba Traoré
Le président de l’AIPS, Giani Merlo (G) et le président de l’Ajsm, Oumar Baba Traoré

Dakar, capitale du Sénégal, vient d’abriter du 21 au 22 février, les travaux du congrès de la section Afrique de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS). Plusieurs associations des journalistes sportifs étaient au rendez-vous. L’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) était représentée à cette grande rencontre par son président, Oumar Baba Traoré, fraichement revenu de la CAN Afrique du Sud et son Secrétaire général adjoint, Moussa Kondo.

C’est avec un sentiment de fierté que le président de l’AJSM a pris part aux travaux de ce congrès. “Vraiment, je suis très heureux d’avoir pris part à cette rencontre, qui a regroupé plusieurs associations de la presse sportive à travers le monde. C’est une  expérience pour nous de voir comment ces différentes associations évoluent. Nous en avons profité pour voir comment nous pouvons tisser des relations avec ces associations. Et notre ambition, c’est d’être membre de cette association. Je pense que nous sommes sur la bonne voie” a déclaré Oumar Baba Traoré, après son retour à Bamako.

L’occasion était bonne pour le président de l’AJSM d’échanger avec le président de l’AIPS depuis 2006, l’Italien Giani Merlo, très heureux de voir le Mali présent à ce congrès, malgré la crise qui prévaut dans le pays.  Il faut rappeler que Giani a été fait chevalier de l’ordre national du mérite sénégalais par le Président Macky Sall. “Avec cette décoration, les autorités sénégalaises reconnaissent, à juste titre, le travail que nous faisons. Cela doit nous pousser à mieux faire notre travail” dira le récipiendaire.

Après deux jours de travaux, les congressistes veulent un changement au niveau du bureau. Tandis que les représentants du Maroc avaient manifesté leur intérêt à occuper la présidence. Cela, selon nos informations, en raison des nombreux événements que le Royaume chérifien compte abriter. “Le Maroc va accueillir deux Coupes du monde des clubs, la Coupe d’Afrique des clubs et la Coupe d’Afrique des Nations en 2015. C’est pour toutes ces raisons que je vais demander qu’on accorde la présidence au Maroc parce qu’avec ces événements, les autorités seront ouvertes à la presse et seront prêtes à l’aider” a précisé Mourad Al Moutawakil, président sortant.

Malheureusement, les congressistes ont catégoriquement rejeté cette proposition. Ils sont plus favorables à un changement. “Il est temps que la présidence bouge. S’il y a un autre candidat de poids dans une autre région, il serait le bienvenu pour donner un souffle nouveau à notre association” précise un congressiste.

D’après nos informations, un bureau provisoire de 13 pays dont le Mali  sera installé lors du congrès mondial, en avril prochain à Sochi, en Russie. Il sera dirigé par Michel Obi du Nigeria, vice-président du bureau sortant. C’est dire que l’AJSM a toutes les chances d’être, pour la première fois, membre du bureau de la section Afrique de l’AIPS.

     A.B. HAIDARA

PARTAGER