Athlétisme – Mondiaux 2017 : Bolt battu pour ses adieux !

Devancé sur la ligne par les Américains Gatlin et Coleman, le Jamaïquain ne termine que 3e de la dernière course de sa carrière. Quel coup de théâtre

0
Usain Bolt a concédé sa première défaite sur la piste en finale du 100m.
Usain Bolt a concédé sa première défaite sur la piste en finale du 100m.

Cette 2e journée des Mondiaux 2017 avait comme point d’orgue l’ultime course en individuel d’Usain Bolt. Un rendez-vous qui a mobilisé l’attention de tous même s’il y avait d’autres enjeux, comme l’entrée en lice de Wayde van Niekerk, la suite de l’heptathlon, ou les demi-finales du 800m (H) et du 1 500m (F).

LES BLEUS. Bosse et Tavernier assurent, Vicaut a fait ce qu’il a pu

Dès la matinée, bon nombre de tricolores étaient sur le pont. Avec des fortunes contrastées. Le sprint féminin a pu mesurer le travail qu’il lui reste à accomplir pour batailler avec les meilleures mondiales puisque Orphée Néola (11”58) et Carolle Zahi (11”41) ont été éliminées dès les séries du 100m. Chez les hommes, pas plus de réussite sur le 400m, puisque Teddy Atine-Venel (45”90) et Mamoudou Eliman Hanne (45”89) ont eux-aussi échoué à sa qualifier pour les demies.

Jeanine Assani-Issouf, elle, reste à quai sur le triple saut. La double championne de France en titre n’a pu faire mieux que 13,87m ce matin, loin de son record (14,40m) et de la marque nécessaire pour entrer en finale (14,20m). Quant à Antoinette Nana-Djimou, elle achève sa première journée sur l’heptathlon à la 16e place avant la suite des épreuves, demain.

Mais il y a aussi de quoi se réjouir ! La belle surprise est venue d’Alexandra Tavernier, qui n’a eu besoin que d’un seul lancer ce matin (72,69m) pour se qualifier pour la finale du marteau. Elle concourra lundi pour une médaille.

Autre qualifié, Pierre-Ambroise Bosse qui s’alignera demain en demi-finale sur le 800m. En dépit de douleurs au tendon d’Achille, PAB a fait le nécessaire pour se qualifier à la place en prenant la 3e place de sa demi-finale (1’47”25).

Jimmy Vicaut, lui, pouvait déjà se féliciter de s’être hissé de nouveau en finale du 100m dans un grand championnat, malgré une cinquantaine de jours sans compétition en raison d’une déchirure. Il termine à la 6e place en 10”08.

LES TEMPS FORTS. Gatlin finit par mater Bolt !

Usain Bolt est humain, et il aura donc fallu attendre l’ultime course de sa carrière pour pouvoir l’affirmer. Pour sa dernière ligne droite sur un stade dans un grand championnat, « la foudre » a subi la loi de deux Américains, Chris Coleman (9”94) et surtout Justin Gatlin (9”92), qui remporte son 2e titre mondial sur 100m, 12 ans après le premier. Un scénario presque impensable pour celui qui endosse depuis plusieurs années le rôle du méchant sur les pistes. Conspué dans tous les stades où il passe en raison d’une suspension pour dopage en 2006, Gatlin avait été coiffé par Bolt il y a deux ans à Pékin. C’est une revanche retentissante pour lui, et une déception pour Bolt, qui pour la 1e fois de sa carrière perd une finale sur la piste (il avait été disqualifié à Daegu en 2011). Le Jamaïquain, très mal parti, n’a jamais pu refaire son retard sur Gatlin et se contente donc du bronze. Un échec presque anecdotique qui ne l’a pas empêché d’effectuer un dernier tour d’honneur et d’assurer le show, comme d’habitude. Chapeau !

Plus tôt dans la matinée, son successeur désigné, Wayde van Niekerk, avait tranquillement géré dans les séries du 400m. Le recordman du monde de la distance a remporté sa série avec le 16e temps (45”27), loin derrière celui qui devrait être son principal rival pour la médaille d’or, le Botswanais Isaac Makwala (44”55).

L’HISTOIRE. Manyonga, l’homme qui a vaincu la meth

Le parcours de Luvo Manyonga force l’admiration et met en relief l’apport du sport dans certains parcours de vie. Le sud-Africain, vice-champion olympique du saut en longueur, n’a pas toujours connu la gloire des podiums. Son enfance passée dans un bidonville de Mbekweni, en périphérie du Cap, aurait pu lui faire prendre une autre route. Champion du monde juniors en 2011, la valeur montante de la discipline sombre ensuite dans la dépendance à la drogue, un contrôle positif à la metamphétamine. Toxicomane plus que tricheur, Manyonga, suspendu 18 mois, suit un programme de désintoxication trois années durant avant de décrocher une médaille d’argent à Rio l’an passé. Aujourd’hui, il remporte à Londres son premier titre mondial, la récompense d’un acharnement qui pourrait continuer à lui ouvrir les portes des podiums mondiaux.

L’IMAGE. Des chaussures spéciales pour Bolt

Pour son ultime sortie en individuel, Usain Bolt a pu arborer une paire de chaussures spécialement confectionnées par son équipementier Puma. A l’intérieur de celle-ci, étaient inscrits chaque date et lieu de ses titres internationaux en carrière. Une paire collector sur laquelle il faudra désormais broder cette ultime médaille de bronze…

LE PROGRAMME DE DIMANCHE.

Ça risque de se bousculer ce dimanche sur la piste du stade olympique avec un programme très dense ! Du coté des Français, les regards seront tournés vers les séries du 3 000m steeple avec Mahedine Mekhissi et Yohan Kowal. Renaud Lavillenie, lui-aussi, sera en lice pour les qualifications de la perche. Antoinette Nana-Djimou, qui a moyennement débuté, poursuivra elle les épreuves de l’heptathlon. En l’absence de Dimitri Bascou, Pascal Martinot-Lagarde et Wilhem Belocian, Garfield Darien et Aurel Manga incarneront les chances françaises sur le 110m haies, le matin en séries et le soir en demi-finales. Dans la soirée, Pierre-Ambroise Bosse tentera lui de rentrer en finale du 800m. Mais l’attention sera portée sur le 100m femmes, dont l’épilogue devrait mettre aux prises la Jamaïcaine Elaine Thompson, l’Américaine Tori Bowie et la Néerlandaise Dafne Schippers.

La liste des épreuves du jour :

Heptathlon – Femmes – Longueur à 11h
3 000 m steeple – Hommes – Séries à 11h05
Perche – Hommes – Qualifications à 11h40
Marathon – Hommes – Finale à 11h55
400 m haies – Hommes – Séries à 12h05
Heptathlon – Femmes – Javelot à 12h45
400 m – Femmes – Séries à 12h55
110 m haies – Hommes – Séries à 14h15
Marathon – Femmes – Finale à 15h

Perche – Femmes – Finale à 20h
Javelot – Femmes – Qualifications à 20h05
100 m – Femmes – Demi-finales à 20h10
400 m – Hommes – Demi-finales à 20h40
110m haies – Hommes – Demi-finales à 21h10
Poids – Hommes – Finale à 21h35
Heptathlon – Femme – 800 m à 21h40
800 m – Hommes – Demi-finales à 22h15
100 m – Femmes – Finale à 22h50

Modifié le 05/08/2017 à 23:46 – Publié le 05/08/2017 à 23:15 | Le Point.fr

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here