Atl̩tico РBayern et Manchester City РReal : ces demies promettent !

0
Atlético - Bayern et Manchester City - Real : ces demies promettent !

Le tirage au sort des demi-finales de la Ligue des champions a été effectué ce midi à Nyon : Manchester City défiera le Real Madrid et l’Atlético Madrid affrontera le Bayern Munich dans un remake de la finale de 1974. Les matches aller auront lieu les 26 et 27 avril et les manches retour seront disputées le 3 et 4 mai.

Pas d’immense affiche mais deux vrais chocs en demi-finale de la Ligue des champions. Les deux favoris se sont évités : le Real Madrid affrontera Manchester City alors que le Bayern Munich devra se défaire des inusables Madrilènes de l’Atlético. Les deux mastodontes du foot européen auront l’avantage de recevoir au match retour (aller le 26 et 27 avril, retour le 3 et 4 mai).

Atlético - Bayern et Manchester City - Real : ces demies promettent !

L’affiche la plus appétissante proposera une vraie opposition de styles entre la rigueur et la discipline de l’Atlético face au jeu de passes et la puissance offensive du Bayern. Les hommes de Pep Guardiola savent déjà que ce ne sera pas une partie de plaisir. En quart de finale, l’Atlético a sorti le jumeau du Bayern, aux principes très proches de l’ogre allemand, le FC Barcelone. Après Luis Enrique, Diego Simeone rêve de se payer le scalp de Pep Guardiola et c’est un sacré mal de crâne qui attend le technicien catalan.

Remake de la finale 1974

Ce choc est aussi un remake de la première finale de Ligue des champions des Colchoneros. Cette année-là, en 1974, l’Atlético laisse passer sa chance lors de la première manche puisque Schwarzenbeck égalise au bout de la prolongation (1-1, a.p.). L’absence de tirs au but contraint les deux formations à une seconde manche, 48 heures plus tard, que le Bayern écrase (0-4). Les Allemands remportent la première de leurs cinq C1. Les Colchoneros courent toujours après leur première 42 ans plus tard.

City-Real, c’est d’abord une histoire de retrouvailles. Celles de Manuel Pellegrini avec le Real Madrid. Le Chilien a l’occasion de jouer un mauvais tour à un son ancien club. Lui qui n’est resté qu’un an sur le banc du Real a été remercié après une saison tout à fait honorable en Liga (2e derrière le Barça avec 96 points, 31 victoires et seulement 4 défaites). Cette affiche donnera également l’occasion à Ronaldo de revenir à Manchester. Le Real ne devra pas prendre les Citizens de haut. En quart, Manchester City a démontré qu’il valait sans doute mieux que sa saison en Premier League le laissait penser. Ce n’est pas le PSG qui dira le contraire.

Plus d’infos à suivre…

 Source: eurosport.fr
SOURCEeurosport.fr
PARTAGER