Ballon d'or : Djilla sur la liste des nominés

0

Une belle récompense pour notre compatriote qui a été transféré au Réal Madrid cette année après avoir remporté quatre titres de champion de France avec Lyon. Certes l’ancien joueur du CSK, Ofi crète (Grèce) et Vitess Arnhem (Pays-Bas) a peu de chance de succéder au Brésilien Ronaldinho, mais le fait déjà d’être retenu parmi les 50 meilleurs footballeurs évoluant en Europe constitue un grand motif de satisfaction pour Djila et pour tous nos concitoyens.

Car quel que soit ce qui adviendra le 28 novembre, jour de désignation du lauréat, l’histoire retiendra qu’un Malien figurait sur la liste des 50 nominés du Ballon d’Or 2006.

Le capitaine des Éléphants de la Côte d’Ivoire et attaquant-vedette de Chelsea, Didier Drogba figure également parmi les prétendants au prestigieux trophée, tout comme son coéquipier des Blues et milieu international ghanéen Michael Essien et l’attaquant des Lions indomptables du Cameroun et du Barça Samuel Eto’o. Toute fois ce Ballon d’or qui sera désigné le 28 novembre, fait la part belle aux joueurs français, avec onze représentants retenus contre seulement sept Italiens, 6 Allemands et 5 Anglais. Ronaldinho, le tenant du titre, se verrait bien réussir le doublé mais doit compter avec la concurrence de Deco, Samuel Eto’o et Thierry Henry. La France, finaliste de la Coupe du monde est donc mieux lotie que l’Italie championne en titre. Parmi les 11 Français nommés (Coupet, Gallas, Giuly, Henry, Makélélé, Malouda, Ribéry, Sagnol, Thuram, Vieira, Zidane), seul Giuly n’était pas à la Coupe du monde.

Zidane figure bien évidemment parmi les joueurs français, sa fin de carrière peu glorieuse sur un coup de tête sur Materazzi en finale du Mondial 2006 n’occulte en rien ses performances. Il est le seul joueur sans club de la liste. Les sept Italiens retenus étaient en revanche tous présents en Allemagne avec la Squadra Azzurra (Buffon, Cannavaro, Gattuso, Grosso, Pirlo, Toni, Zambrotta).

L’effet Coupe du monde a joué à plein pour les nominations puisque 47 des 50 élus ont participé à l’épreuve allemande. Au niveau des clubs, l’Angleterre se taille la part du lion avec 17 joueurs, dont 9 Blues de Chelsea (Cole, Ballack, Makélélé, Lampard, Terry, Robben, Shevchenko, Drogba et Essien). Le reste se partage entre Arsenal (Henry, Gallas, Lehmann, Fabregas), Manchester United (Rooney, Cristiano Ronaldo), Liverpool (Gerrard) et Everton (Cahill). Derrière Chelsea, Barcelone est le club le plus représenté avec 8 joueurs. Ce sont Giuly, Thuram, Zambrotta, Ronaldinho, Puyol, Deco, Eto’o et Messi. Lyon vient ensuite en 3è position avec 5 joueurs : Coupet, Malouda, Cris, Juninho et Tiago.

Photo L'EssorLes invités surprises de la liste sont Tim Cahill, l’Australien d’Everton, et Edison Mendez, l’Équatorien du PSV Eindhoven, qui étaient tous deux au Mondial allemand. Sur les 50 nommés, 22 sont des milieux de terrain et l’Europe a fourni 38 élus.

PARTAGER