Le Barça gagne mais perd Valdés

0
Neymar a inscrit un doublé, et Messi un but, lors de la victoire du Barça contre le Celta Vigo. (Reuters)
Neymar a inscrit un doublé, et Messi un but, lors de la victoire du Barça contre le Celta Vigo. (Reuters)

La blessure au genou droit de son gardien, qui pourrait se révéler très grave, a terni la victoire du FC Barcelone contre le Celta Vigo (3-0). Même si ce succès permet aux Catalans de maintenir la pression sur l’Atlético et le Real.Mal retombé après un saut pour capter un coup franc, à la 21e minute de jeu, Victor Valdés est resté au sol, touché au genou droit. Les gestes du gardien du Barça, qui se tenait la tête entre les mains alors qu’il était évacué sur une civière, laissent envisager une blessure importante. Le FC Barcelone a annoncé que son joueur avait été transporté à l’hôpital, afin de procéder à des examens. Mais le journal catalan Sport affirme déjà que Valdés souffre d’une rupture des ligaments croisés et sera absent six mois. Si ce diagnostic se confirmait, cette blessure pourrait avoir des conséquences importantes sur la fin de saison du Barça : le remplaçant de Valdés, José Manuel Pinto (38 ans), n’offre pas les mêmes garanties.Contre le Celta, l’équipe de Gerardo Martino n’en a pas pâti (3-0). Pinto a même réussi une double parade spectaculaire (52e). Mais il a aussi failli encaisser un but gag, après un dégagement raté devant Bermejo (76e). Une frayeur sans conséquence, puisque le match était déjà plié à ce moment-là. Très vite, un centre d’Alexis Sanchez avait permis à Neymar d’ouvrir le score (1-0, 6e). Avant-dernier passeur sur ce mouvement, Lionel Messi inscrivait le deuxième but grâce à une passe magique d’Andrés Iniesta (2-0, 30e), alors que l’équipe galicienne évoluait à dix, en raison de la blessure de Cabral, soigné sur le bord du terrain.

Décisifs dans la victoire barcelonaise à Santiago-Bernabeu, dimanche, contre le Real Madrid (4-3), Messi et Iniesta ont de nouveau guidé leur équipe en première période, avant la sortie de l’Espagnol à la mi-temps, remplacé par Sergi Roberto en raison d’une gêne à la cuisse gauche. Si leur entente a déséquilibré la défense adverse (4e, 16e), Messi a aussi été un bon partenaire pour Neymar (15e, 34e). Mais le Brésilien a davantage profité d’une longue transversale de Sanchez, qui lui a permis d’inscrire un doublé (3-0, 67e). En attendant les résultats de l’Atlético Madrid et du Real, le Barça prend provisoirement la tête de la Liga.

 

Source: sports.yahoo.com

PARTAGER