Barcelone et Dost en force

0
1

Notre sélection des onze matches qu’il ne fallait pas manquer ce week-end prend l’accent catalan. Outre les victoires du Barça et de l’Espanyol, l’autre performance nous vient des Pays-Bas, où Bas Dost a frappé fort. Très fort.

REAL MADRID – FC BARCELONE : 1-3

 

Liga  – 16e journée

Le Real Madrid en avait trop envie. Mais entre les désirs madrilènes et la réalité, il y a encore une marge. Qui reste en faveur d’un froid FC Barcelone. Samedi, les Catalans n’ont pas été majestueux mais ont fait preuve d’un réalisme, d’une solidité et d’un moral à toute épreuve. Tout ce dont n’a pas su faire preuve Cristiano Ronaldo, sprinteur sans ballon. Le Portugais aura été le grand battu du jour. Battu par l’expression collective barcelonaise. On peut y voir un symbole. Ou plus que cela. Le Barça, qui est parti au Japon disputer la Coupe du monde des clubs, reste le club à battre en Liga comme en Europe.

_________________________________________________________________________

ARSENAL – EVERTON : 1-0

 

Premier League – 15e journée

Alexandre Song – Robin van Persie, c’est une affaire qui marche. Le premier aime servir le second, qui le lui rend bien. Samedi à l’Emirates, alors que les Gunners fêtaient leurs 125 ans d’existence, l’international camerounais a délivré sa troisième passe décisive de suite pour le Néerlandais. Une merveille d’ouverture pour une reprise de volée fantastique. Une papinade inversée, réussie du pied gauche par RVP dont on ne comprend toujours pas comment il a pu être oublié par le jury du Ballon d’Or. Il n’était même pas dans les 23. Scandaleux ? Un peu, oui.

____________________________________________________________________________

MANCHESTER UNITED – WOLVERHAMPTON : 4-1

 

Premier League – 15e journée

Manchester United avait pour mission de se relever au plus vite près sa défaite sur le terrain de Bâle, qui l’avait éliminé de la Ligue des Champions. Critiqués par l’ensemble de la presse locale, et affaiblis par de nombreuses absences, les Red Devils ont réagi en professionnels et se sont montrés efficaces offensivement (4-1, score final). Sur les ailes,Valencia et Nani ont été intenables. Le Portugais en a d’ailleurs profité pour inscrire son premier doublé en Premier League. Les deux autres buts sont signés Rooney. En défense, les Red Devils sont aussi restés solides malgré un but encaissé sur une petite erreur d’Evra. Des qualités qu’ils devront maintenant montrer en Ligue Europa. A leur grand dam.

___________________________________________________________________________

EXCELSIOR – HEERENVEEN : 0-5

 

Pays-Bas – 16e journée

Vous connaissez Bas Dost ? Peut-être. Peut-être pas. Difficile de vous en vouloir. Si l’attaquant est grand, c’est par la taille pour le moment (1,96m). Samedi, Dost, buteur d’Heerenveen, a cependant pris de l’envergure. Eh oui, quand vous réussissez un quintuplé, c’est le genre de choses qui arrivent. Sur la pelouse de l’Excelsior Rotterdam, désormais lanterne rouge du Championnat des Pays-Bas, l’international Espoirs s’est régalé (13e, 18e, 43e, 58e et 66e) et a du même coup pris la tête du classement des buteurs (14 réalisations). Un quintuplé aide à prendre de la hauteur.

_____________________________________________________________________________

VALENCIENNES – MONTPELLIER : 1-0

 

Ligue 1 – 17e journée

“Va te jeter à la mer”. En guise d’analyse, c’est assez léger. C’est pourtant la réponse de Geoffroy Jourdren à un journaliste après la défaite de Montpellier à Valenciennes (1-0), samedi soir. Le gardien héraultais, qui n’est pas exempt de tout reproche sur le seul but du match, n’a visiblement pas apprécié de quitter le pré nordiste avec zéro point au compteur. Il faut dire que cela n’était plus arrivé au MHSC depuis huit rencontres. Les hommes de René Girard ont laissé le PSG revenir à leur hauteur.

____________________________________________________________________________

NORWICH – NEWCASTLE : 4-2

 

Premier League – 15e journée

Demba Ba a toujours la pêche. Newcastle beaucoup moins. Battus sévèrement pas Chelsea lors de la précédente journée (0-3), les Magpies ont remis ça à Norwich, malgré un doublé de leur buteur. Les surprenants Canaris poursuivent, sans faire de bruit, leur très bon début de saison alors que les gars d’Alan Pardew marquent le pas et voient les équipes du haut de tableau foncer. Un point pris en quatre matches ? La punition se lit au classement. Newcastle a dégringolé à la septième place, à douze points de City, leader incontesté.

_____________________________________________________________________________

ESPANYOL BARCELONE – ATLETICO MADRID : 4-2

 

Liga – 16e journée

Décidément, Madrid a souffert face à Barcelone ce week-end. Et pas seulement lors du Clasico de Bernabeu. A l’instar du Real, l’Atletico a également la subi la loi catalane. Les Colchoneros ont souffert sur la pelouse de l’Espanyol. Il faut dire que la défense madrilène a vite pris l’eau. Après vingt minutes, les Barcelonais menaient déjà 3-0. Buts de Verdu, auteur d’un doublé éclair, et de l’ancien Manceau Romaric. Résultat, l’Atletico reste scotché en milieu de tableau. A un point de son bourreau du jour. Mais surtout à dix longueurs de la Ligue des champions !

__________________________________________________________________________

BETIS SÉVILLE – VALENCE : 2-1

 

Liga – 16e journée

Un match dure 90 minutes. Et un peu plus si affinités. Valence l’a appris à ses dépens. Grâce à l’infortuné Dorado, les coéquipiers de Jérémy Mathieu ont longtemps mené sur la pelouse du Betis Séville. Mais la défense de valencienne a fini par craquer, sur deux coups d’éclat de Ruben Castro, dans les ultimes secondes. Pour info, Adil Rami était absent. Ceci étant, le Français était titulaire quatre jours plus tôt, en Ligue des champions. Et cela n’avait pas empêché Valence de couler face à Chelsea et Didier Drogba (3-0). Vraiment une sale semaine.

________________________________________________________________________________

LECCE – LAZIO ROME : 2-3

 

Serie A – 15e journée

Djibril Cissé avait promis. Il avait promis aux supporters de la Lazio qu’il mouillerait le maillot. Le Français a tenu parole samedi. A Lecce, le Français n’était pas titulaire. Mais son entrée, en début de seconde période, s’est avérée gagnante. Cissé n’a pas marqué. Mais c’est lui qui a servi Miroslav Klose sur un plateau, à la 87e minute. Une action qui a permis à l’Allemand de s’offrir un doublé. Et à la Lazio de venir à bout de la lanterne rouge. Un autre ex-Marseillais s’est illustré à Lecce. Lorik Cana a inscrit le deuxième but romain. Lui aussi était rentré à la pause.Eduardo Reja, l’entraîneur des Biancocelesti, avait décidément du flair.

______________________________________________________________________________

COLOGNE – FRIBOURG : 4-0

 

Bundesliga – 16e journée

Si Fribourg a pris l’eau à Cologne, c’est surtout à cause de Lukas Podolski. L’international allemand enfile les buts comme des perles. Samedi, il a frappé deux fois. Comme Christian Clemens. Déjà auteur d’un doublé le week-end précédent, à Stuttgart (2-2), Podolski est en pleine bourre : il a marqué 13 fois en Bundesliga. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Michael Rensing a gardé sa cage inviolée. Le gardien de Cologne venait de prendre huit buts en trois matches.

_________________________________________________________________________________

STUTTGART – BAYERN MUNICH : 1-2

 

Bundesliga – 16e journée

Depuis cinq semaines, il rongeait son frein. Samedi, Mario Gomez s’est libéré. A Stuttgart, l’attaquant allemand a suppléé le tandem “Robbéry” dans le rôle du sauveur. Le meilleur buteur de Bundesliga a rendossé son costume de “Super Mario” en marquant deux fois, sur des services de Rafinha et de Lahm. Deux buts de renard, pour mettre un terme à cinq matches de mutisme. Et pour maintenir le Bayern sur les hauteurs de la Bundesliga.

Eurosport

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.