Basket-ball, coupe de la ligue : L’USFAS se promène, l’as police revient de loin

0
0

L’USFAS en dames et l’AS Police en messieurs sont les vainqueurs de la coupe de la ligue de Bamako.

Les deux équipes se sont hissées sur la plus haute marche du podium en dominant, respectivement l’AS Police et le CAT, samedi dernier au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta. Les finales se sont déroulées en présence de la présidente de ligue du district de Bamako, Mme Sissoko Awa Sidibé et de plusieurs responsables de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB). En première heure le public a assisté à une belle confrontation entre l’USFAS et l’AS Police. Dès le coup d’envoi du match, les deux équipes se sont lancées à corps perdu dans la bataille. Ainsi la meneuse de l’USFAS, Djénébou Damba débloquera le tableau d’affichage après seulement quatre secondes de jeu. L’AS Police va immédiatement répliquer en égalisant à 2-2. Mais après ce panier, la machine des Policières va brusquement s’arrêter, permettant aux militaires de boucler le quart temps initial en roue libre (16-11).

Les militaires vont continuer sur cette lancée au deuxième quart temps. Résultat : la capitaine Aminata Sininta et ses coéquipières partent à la pause avec une légère avance de 13 points (22-35). Au retour des vestiaires, l’AS Police revient avec de bonnes intentions et montre un autre visage. Mais les Policières vont peiner pendant tout le reste du match. En effet, il a fallu attendre le troisième quart temps pour voir les joueuses de Sékou Tamboura faire valoir leur expérience. Aminata Sininta, Djénébou Damba et leurs coéquipières vont alors dérouler face à l’AS Police, s’imposant au finish 73-47. Chez les hommes, le suspens a été total entre le CAT et l’AS Police.

L’AS Police a réussi à renverser la situation après avoir été menée pendant les trois premiers quarts temps du match. Pourtant, les Centristes avaient bien commencé le match. Ils ont dominé le premier quart temps sans problème avec 10 points de différence 27-17. Comme le premier quart temps, les hommes de l’ancien international, Alkaya Touré vont aussi remporter cette manche avec 7 points d’avance, soit 42-35.

Au retour des vestiaires, l’AS Police change de système de jeu et se montre efficace sur les rebonds défensifs et offensifs. Cela permettra aux Policiers de marquer quelques points et de réduire l’écart à la fin du troisième quart temps (56-52 pour le CAT). Comme il fallait s’y attendre, l’AS Police va finalement renverser la situation dans le dernier quart temps, profitant ainsi des sorties des deux joueurs à tout à faire du CAT, Fama Koné et Moustaphe Keïta qui avait accumulé cinq fautes chacun.

Pour la première fois depuis le début du match les Policiers vont prendre la commande des opérations avec ce panier de Adama Koné 75-73. Mais cette joie sera de courte durée puisque le CAT va égaliser en toute fin de match pour aller en prolongation (75-75). C’est dans la prolongation que les Policiers vont faire basculer le match. Ils marquent, coup sur coup 9 points et s’imposent au finish 86-78 Les deux vainqueurs ont reçu chacun une enveloppe de 100.000 F cfa, contre 175.000F cfa pour les finalistes malheureux.

 

 Demba Coulibaly

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.