Bénin – Mali du 6 septembre à Porto Novo : Giresse a dévoilé hier la liste des 23 joueurs avec Adama Traoré, Youssouf Koné… et sans aucun joueur local

5

Amadou Pathé  Diallo remplace Mohamed Magassouba

Alain Giresse  et son adjoint Amadou Pathé Diallo
Alain Giresse et son adjoint Amadou Pathé Diallo

Le sélectionneur national des Aigles du Mali, Alain Giresse a officiellement dévoilé, hier mercredi, la liste des 23 joueurs convoqués pour le match contre le Bénin du 6 septembre prochain, à Porto Novo, comptant pour la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2017. Sur cette liste, on remarque l’absence du capitaine Seydou Kéïta, Sambou Yattabaré et aucun joueur local. Par ailleurs, l’équipe a été renforcée par deux joueurs des Aiglons. Il s’agit de Adama Traoré de Monaco et Youssouf Koné de Lille. Il faut aussi préciser qu’Amadou Pathé Diallo a été confirmé entraîneur adjoint à la place de Mohamed Magassouba. Ce dernier a préféré son poste de Directeur Technique National à celui d’adjoint.

Après  la victoire de 2 buts à 0 face au Soudan du Sud en mars dernier à Bamako, les Aigles du Mali seront en déplacement, le 6 septembre prochain, pour affronter les Ecureuils du Bénin, comptant pour la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2017 dont la phase finale aura lieu au Gabon. C’est au cours d’une conférence de presse, hier au siège de la Fédération Malienne de Football que le sélectionneur national Alain Giresse a officiellement dévoilé la liste des 23 joueurs sélectionnés. Cette liste, précisera-t-il, a été établie sur la base de la situation actuelle des joueurs maliens. Il s’agit de trois gardiens de buts : Oumar Sissoko, Mamadou Samassa et Soumaïla Diakité.

En défense, il y a Ousmane Coulibaly, Drissa Diakité, Molla Wagué, Adama Tamboura, Ousmane Berthé, Ousseynou Cissé, Youssouf Koné, Salif Coulibaly. En milieu de terrain, on peut retient Mamoutou N’Diaye, Yacouba Sylla, Abdou Traoré, Birama Touré, Tongo Ahmed Doumbia, Adama Traoré, Samba Sow.  Les attaquants ont pour noms : Abdoulaye Diaby, Moussa Maréga, Modibo Maïga, Bakary Sako et Cheick Fantamady Diarra.

Pour ce match, le technicien français n’a sélectionné aucun joueur évoluant dans le championnat national. “Pour le moment, le potentiel local n’est pas prêt pour intégrer l’équipe nationale. Il faut encore du temps. Les joueurs locaux ne m’ont pas vraiment rassuré sur leur performance” a-t-il précisé.  Avant de déclarer : “je n’ai jamais fermé la porte de l’équipe nationale aux joueurs locaux”. 

S’agissant de l’absence de Sambou Yattabaré, le sélectionneur national a été très clair : “le joueur est sur la voie de changer de clubs. C’est vrai que nous avons aussi beaucoup de joueurs qui n’ont pas de clubs actuellement. C’est le cas de Soumaïla Diakité, Adama Tamboura, Drissa Diakité… Il y a également Cheick Tidiane Diabaté qui s’est blessé”.

“Nous avons toujours besoin de Seydou Kéïta” selon Giresse

Parlant du capitaine Seydou Kéïta, Giresse estime qu’il y a un temps pour tout. “Nous avons toujours besoin de Seydou Kéïta puisque c’est un véritable leader. Il n’est pas exclu qu’il puisse revenir à la sélection si des futures possibilités se présentent. Avec son départ, il faut reconnaitre que nous n’avons plus un joueur de sa dimension. Un leader se prépare. Et il faut beaucoup de temps” dira Giresse.

Dans un communiqué de la Fédération Malienne de Football déposé à notre rédaction, il est précisé que : “au regard de sa blessure et de son âge, Seydou Kéïta dit Seydoublen avait décidé de se retirer des compétitions internationales. Mais sur instance du Président de la FEMAFOOT, et soucieux de l’avancée du football malien, il a accepté de rester disponible pour l’équipe nationale qu’il pourra rejoindre en cas de besoin pressant. Ce, à la demande de l’entraîneur national”.  Le communique précise aussi que : “la Fédération Malienne de Football lui est reconnaissante de tous les services rendus et qu’il rendra encore à la nation malienne et au football malien et pour son comportement qui doit servir de valeur d’exemple pour la génération montante”. 

Notons que les Aigles du Mali seront en regroupement à partir du 31 août à Paris avant de prendre l’avion le jeudi pour Cotonou, le 3 août.

Alou B HAIDARA

 

Djigui Diarra, Abdoulaye Sissoko, les grands absents ! 

Beaucoup de journalistes présents à la conférence de presse d’hier n’ont pas compris pourquoi le sélectionneur national des Aigles du Mali  n’a pas fait appel au gardien de but du Stade Malien de Bamako et des Aiglons du Mali, Djigui Diarra. Selon eux, ce jeune a bel et bien sa place au sein de la sélection  nationale senior. Malheureusement, Giresse a préféré les gardiens de buts qui ont fait leur temps. Il s’agit de Oumar Sissoko, Mamadou Samassa et Soumaïla Diakité. Ce dernier n’a même plus de club.

Pour certains journalistes, l’ancien joueur du Stade Malien de Bamako transféré récemment à l’Espérance de Tunis, Abdoulaye Sissoko méritait sa place au sein de la sélection. Et pourtant, il avait été appelé par Giresse lors du match contre le Soudan du Sud où il avait joué quelques minutes. Malheureusement, lui aussi n’a pas été appelé contre le Bénin. C’est dire qu’il doit encore attendre.                          

    A.B. HAÏDARA

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Adama traore de Aston villa et ngolo kante doivent rejoindre les Aigles du Mali pour remorter la Can 2017 et participer au Mondial 1018 s ils aiment vraiment ce pays qui souffre et s ils ont vraiment pitie des Maliens .

  2. Dans cette liste comme gardien: oumar sissoko, soumaila diakité, comme défense: ousmane coulibaly, ousmane berthé, adama tamboura, drissa diakité, comme milieu : mamoutou n’diaye, birama touré, adbdou traoré, comme attaquant : Check diarra non pas le niveaux de notre sélection a leurs actuel. Faut mise sur les Hamary traoré (Reims), djibril sidibé adama soumaoro (lille) ,almamy touré yarouba cissako (as Monaco) , bryan dabo (Montpellier) n’golo kanté lester city, adama traoré (aston villa), allasane plea (Nice) , hadi sacko (sporting lisbonne) , abdoulaye doucouré ousmane dembele (renne), moussa dembele (Fulham) , c’est sont les futur de notre nation c’est sur eux qui faut mise pour mise. les autre nous fond pas gagné des match 70 pourcent des joueurs actuel non pas le niveaux et ne devrais plus être la

  3. Bon courage et bonne chance pour les aigles? Que les dieux du foot-ball nous donnent la victoire sur les Béninois qui avec les rwandais nous ont indirectement barré la route du mondial. De grâce laissons certains petits détails de locaux ou d’expatriés. il s’agit d’une équipe nationale du Mali des maliens de l’intérieur ou de l’extérieur il y a pas de quota de locaux ou d’expatriés il s’agit d’avoir un groupe de jeunes talentueux et motivés pour nous amener au Gabon en 2017 et à la coupe du monde 2018. Chers journalistes trouver d’autres sujets d’analyse que la proportion de locaux et d’expatriés.
    Souhaitons bonne chance et bon courage à ceux qui ont été choisis pour défendre les couleur du Mali

  4. Bon courage et bonne chance pour les aigles? Que les dieux du foot-ball nous donnent la victoire sur les Béninois qui avec les rwandais nous ont indirectement barré la route du mondial. De grâce laissons certains petits détails de locaux ou d’expatriés. il s’agit d’une équipe nationale du Mali des maliens de l’intérieur ou de l’extérieur il y a pas de quota de locaux ou d’expatriés il s’agit d’avoir un groupe de jeunes talentueux et motivés pour nous amener au Gabon en 2017 et à la coupe du monde 2018. Chers journalistes trouver d’autres sujets d’analyse que la proportion de locaux et d’expatriés.
    Souhaitons bonne ch

Comments are closed.