Au bout de la folie et grâce à Griezmann, revoilà l’Atlético aux portes du paradis

1
Au bout de la folie et grâce à Griezmann, revoilà l'Atlético aux portes du paradis

Deux ans après, l’Atlético Madrid est de retour en finale de la Ligue des champions. Les Colchoneros se sont inclinés 2-1 face au Bayern Munich, mardi à l’Allianz-Arena. Mais grâce à sa victoire de l’aller (1-0) et au but d’Antoine Griezmann au retour, la troupe de Diego Simeone verra Milan le 28 mai. Et y affrontera le vainqueur du duel entre le Real Madrid et Manchester City.

Ils ont mis un genou à terre mais n’ont pas capitulé. Il en faut plus pour éteindre le feu qui anime les hommes de Diego Simeone. Défait en Bavière (2-1), l’Atlético a résisté en serrant les dents avec la hargne qui le caractérise. Malgré une intense domination du Bayern en fin de match, les hommes de Simeone ont conservé leur avantage acquis à l’aller (1-0). Au terme d’un scénario insensé, chacune des deux formations ratant un penalty (Müller à la 34e et Torres à la 84e), et de 90 minutes d’une rare intensité.

C’est le but inscrit à l’extérieur qui propulse les Espagnols en finale de la Ligue des champions. Le héros du soir, comme en quart de finale retour face au Barça, se nomme Antoine Griezmann. C’est son but et son sang-froid au bout d’une course de 40 mètres qui ont fait basculer cette double confrontation (1-1, 54e). Deux ans après leur revers face au Real, les Colchoneros retenteront leur chance en finale face aux Merengues, encore, ou à Manchester City après avoir successivement éliminé l’immense favori, le Barça, et le géant bavarois. Immense.

Plus d’infos à suivre sur eurosport.fr

PARTAGER

1 commentaire

  1. Au bout de la folie et grâce à Griezmann, revoilà l’Atlético aux portes du paradis
    Par maliweb – 3 Mai 2016

    Athlético Madrid:
    1- Travail
    2- Solidarité
    3- Trésor de générosité

Comments are closed.