Cabale orchestrée contre le président Mamadou Sow pour le déstabiliser à partir de sa base

0

Mamadou-SowLa nouvelle équipe de la Fédération Malienne de Football dirigée par Boubacar Baba Diarra est loin de digérer la campagne électorale de l’Assemblée générale, qui s’est tenue en octobre 2013 à Mopti. Elle veut tout simplement combattre les fidèles alliés du président sortant, Hammadoun Kolado Cissé.

 

 

Parmi les victimes, figure le président de la Ligue de football de Ségou, Mamadou Sow dont le mandat vient d’être renouvelé. Le président de la Ligue du district de Bamako, Boubacar Monzon Traoré, un autre allié du président Hammadoun Kolado Cissé a lui aussi subi la foudre de ses détracteurs.  Alors que le premier message du président Boubacar Baba Diarra à Mopti après son élection, a été très clair : “ la réconciliation de tous les acteurs du football malien “. Aujourd’hui, il est très loin de respecter ce message à quelques mois seulement de son arrivée. Il a remercié huit agents de la fédération, pardon, des chefs de famille, tout simplement, parce qu’ils étaient très proches de Kola.

 

 

S’agissant du cas de Mamadou Sow, il est carrément écarté de toutes les activités de la fédération. “Je ne sais pas pourquoi, mais nous n’avons aucune information sur le bureau fédéral. Alors que nous avons été la première ligue à adresser une lettre de félicitation au Président Boubacar Baba Diarra” précise le président de la Ligue de Ségou. La récente formation de la FIFA en est une parfaite illustration. Les ligues de Ségou et de Bamako ont été carrément écartées alors qu’elles possèdent les plus grands clubs de la Ligue 1. Les experts de la Fifa étaient même étonnés de la non-représentation de ces ligues. Pour se racheter, le comité exécutif était obligé d’inviter Boubacar Monzon Traoré à un dîner au Parc national.

 

 

Après les intimidations sur une fausse affaire de 65 000 dollars, le président de Malifoot et son secrétaire général, Yacoubadjan, veulent déstabiliser Mamadou Sow à partir de sa base. L’affaire de Bazani AC de Tominian a été orchestrée pour préparer déjà la ligue de Ségou. Selon nos informations, une pétition des clubs de la 4ème région contre la ligue est en gestation. Malheureusement, les initiateurs se trompent de combat.

                         A.B. HAIDARA

PARTAGER