Can 2012 / Bulletin de notes des Aigles

1
1
Seydou Keita face à la Côte d'Ivoire lors de la CAN 2008. Photo AFP

Dans leur confrontation en quarts de finale de la Can, les Aigles du Mali ont fait de façon générale une prestation honorable contre les Panthères du Gabon. Mais nous avons tenu à les noter individuellement. 

* Soumaila Diakité (gardien de but): Dans cette rencontre, le moins que l’on puisse, il n’a commis aucune bourde. Au contraire, il s’est montré intraitable durant les 120 mn de jeu. Et au tir aux buts, il a fait un arrêt décisif. Ce qui a joué beaucoup dans la qualification des Aigles en demi finale. Pour cela, nous donnons une mention excellente.

* Cédric Kanté  (capitaine des Aigles): Le capitaine des Aigles s’est montré intraitable durant la rencontre face à Emerick Pierre (avant centre gabonais). Mais il sera effacé une fois par ce dernier qui fera un retrait en arrière et qui a été concrétisé en but. Pour ce petit relâchement de sa part, nous donnons la mention bien.

* Ousmane Berthé (défenseur central): Comme son capitaine, il tenu sa part de contrat face à Daniel Cousin. Il l’a empêché d’avoir la plupart de ses balles aériennes. Ce qui a beaucoup joué sur Emerick pour marquer. Il est parvenu à effacer le joueur qui a remplacé ce dernier aussi  (Fabrice). Pour avoir veillé au grain sur ses attaquants véloces, nous lui attribuons la note très bien.

* Adama Tamboura (latéral gauche): Son couloir a été un sens interdit ce jour pour les Gabonais. Et il a beaucoup contribué à l’animation offensive des Aigles avec des percées intéressantes. La preuve: le but égalisateur par le Mali est le centre fait par ses soins qui a été pris par Modibo à la tête pour Cheick Tidiane Diabaté. Pour avoir réussi les 120 mn de jeu avec succès, nous lui donnons la note excellente.

* Drissa Diakité (latéral droit): Bien qu’il n’ait pas été présent offensivement, il a tenu à garder avec vigilance son couloir. L’on dira que ce qui l’a empêché aussi de s’exposer trop, était ce carton jaune pris très tôt à la 22è mn de jeu. Il devait donc éviter un second jaune pour ne pas handicaper ses coéquipiers. Malgré tout, on lui attribue la mention bien.

* Bekaye Traoré (milieu de récupérateur): Fin technicien et dribleur, il a réussi son pari en se montrant intraitable durant le duel. Ses percées dans le camp adverse ont donné beaucoup d’espoir à ses coéquipiers. Pour son sang froid et sa maitrise du ballon, il se retrouve avec la note très bien.

* Samba Diakité (milieu de terrain): Véloce et audacieux, il a joué son rôle jusqu’au bout. Ses dribles, ses offensives, sa maitrise de la balle ont donné beaucoup du fil à retordre à la sélection gabonaise. Pour tout cela, il s’en sort avec la mention excellente.

* Samba Sow (milieu de terrain): Auparavant remplaçant, Giresse a jugé nécessaire de le titulariser cette fois ci. Il n’a pas déçu. Il a joué son rôle tant sur le plant offensif que défensif. Mais il semblait être brouillon un peu et lent sur certaines actions. Néanmoins, il a la mention bien.

* Abdou Berthé (milieu de terrain): Connu pour ses dribles, ses percées offensives, l’on dira sans risque de se tromper qu’il n’était pas à son beau jour dans ce duel. Malgré tout, il s’est défendu et obtient la mention bien.

* Seydou Kéita (milieu de terrain): Meneur de jeu de l’équipe, c’est lui qui aura passé à côté du match et de l’histoire bien qu’il a réussi à inscrire le dernier penalty pour donner la qualification aux Aigles. Primo, c’est lui qui est à l’origine involontairement du premier but. Sa déviation du tir d’André Poko n’a donné aucune chance à Soumaila. Il a eu l’occasion de tuer le match à la 119è mn de jeu, mais il est passé à côté encore. A ces maux, s’ajoute son manque de responsabilité de faire des percées.  Pour toutes ses raisons, nous donnons la mention abien.

* Modibo Maiga (attaquant): Habituellement ailier, dans cette confrontation, Giresse a décidé de le faire évoluer en point de l’attaque. Très paresseux, cette fois ci, il a donné du fil à retordre avec technique à la défense gabonaise. Le ballon du but égalisateur par Cheick Tidiane Diabaté a été remis par lui. Il a mention bien.

* Cheick Tidiane Diabaté (avant centre): Rentré en seconde période à la place de Samba Sow, il a appuyé plus Modibo Maiga en attaque. Leur fusion a permis au Mali d’égaliser par lui même. Nous lui attribuons la mention bien.

* Moustapha Yatabaré: rentré en lieu et place d’Abdou Traoré, il a donné le meilleur de lui même pour conduire l’équipe à la victoire. Il a la note  abien.

* Alain Giresse sélectionneur national: La victoire des Aigles est en grande partie due au système de jeu qu’il a mis en place pour contrer cette équipe gabonaise. Le fait de bourrer le milieu de terrain avec cinq joueurs techniques a déstabilisé beaucoup les Gabonais qui jouent beaucoup en haut. La sélection d’un attaquant technique aussi a bien réussi. Ses changements ont également porté fruits. Le fait surtout de changer un milieu par un attaquant (Samba Sow par Cheick Tidiane Diabaté). Pour avoir relevé tous ses défis, nous donnons la mention très honorable à Giresse.

Hadama B. Fofana, envoyé spécial à Libreville

****

Les Panthères du Gabon

La défaite des Panthères n’a pas plu à leurs supportes. Ils ont manifesté leur mécontentent en empêchant les joueurs de rentrer à leur résidence. Leur car était obligé d’aller à la résidence du chef de l’État pour se stationner.

 Par H.B.F Depuis Libreville

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
faman<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3</span>
Membre
faman 3
4 années 7 mois plus tôt

apprendre a vous corrger d’abord au lieu de donner dess fausses notes 🙄 🙄 🙄 🙄

wpDiscuz