CAN 2012/ Guinée : le Sily a quitté Conakry hier

0
1
Sily National

La sélection nationale de Guinée est l’une des dernières équipes participantes à la CAN 2012, à rallier le théâtre de la compétition.

 

La sélection nationale de Guinée est l’une des dernières équipes participantes à la CAN 2012, à rallier le théâtre de la compétition. Car c’est seulement hier que le Sily national a pris son vol pour Franceville au Gabon où l’attend le Ghana, le Botswana et le Mali.  Cette participation de l’équipe guinéenne à cette compétition continentale est toutefois loin de rassurer  de nombreux supporteurs, suite à la prestation livrée mercredi par le Syli face aux Harambee stars du Kenya. Une prestation que les supporteurs du onze guinéen dans leur majorité jugent en dessous de la moyenne. Vu que le Syli de Guinée a été tenu en échec par son adversaire au stade du 28 septembre sur le score de un but partout. C’est le cas de Dr Boubacar Bah, médecin généraliste et mordu de football, qui n’a  pas été rassuré par cette sortie du Syli, selon son témoignage recueilli par xinhua. «Je m’attendais à une écrasante victoire du Syli national face au Kenya. Mais, voilà que nos joueurs ont eu de la peine à s’imposer. Et le score final a plus qu’été décevant », a souligné notre interlocuteur.  Salif Bangoura, employé d’hôtel a quasiment la même réaction teintée de scepticisme face à la participation du Syli nationale à la CAN qui démarre en fin de semaine. Il reconnaît certes que le match était sans enjeu, vu que le Kenya n’est pas lui qualifié pour la CAN, mais n’empêche qu’une victoire du Syli  dans ce match allait rassurer de plus les supporteurs sur la bonne forme de leur équipe.
Hier jeudi, le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé a remis le drapeau national à l’équipe, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au palais présidentiel de Sékoutouréah. Alpha Condé a mis l’occasion à profit pour inviter les joueurs du Syli à redoubler d’ardeur en  s’engageant dans cette compétition.  « Même si vous ne ramenez pas la coupe, battez-vous pour aller le plus loin que possible. Allez vers l’impossible, et le peuple vous en sera reconnaissant», leur a lancé le président.
Profitant de cette cérémonie de remise  du drapeau national, le chef de l’Etat guinéen offert 1 milliard de franc guinéen soit environ 100 mille euros à l’équipe.

source: StarAfrica.com

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.