CAN 2012 : Les Aigles pourront–ils faire mieux qu’en 2008 et 2010 ?

0
0





Depuis le 11 janvier dernier, les Maliens ont été fixés sur la liste des 23 joueurs devant défendre les couleurs nationales à la phase finale de la CAN 2012 qui s’ouvre ce samedi.  Sur les 23 joueurs, 19 évoluent en Europe, 2 en Afrique du Nord (Idrissa Coulibaly et Abdoulaye Maïga respectivement en Tunisie et en Algérie), 2 au Mali (Soumaïla Diakité et Almamy  Sogoba respectivement au Stade Malien de Bamako et à l’AS Réal de Bamako).

Sur les 19 évoluant en Europe, 14 évoluent en France :Oumar Sissoko( FC Metz), Ousmane Coulibaly(Stade Brestois), Drissa Diakité( OGC Nice), Mohamed Fofana(Toulouse FC), Adama Tamboura(FC Metz), Bakaye Traoré( AS Nancy), Samba Diakité(AS Nancy en partance pour Lyon),Samba Sow (Lens), Sidi Koné (Lyon), Abdou Traoré(Bordeaux), Cheick Tidiane Diabaté( Bordeaux), Modibo Maïga(Sochaux),Moustapha Yattabare( E.A Guingamp) 1 en Espagne (Seydou Keïta : FC Barcelone), 1 en Grèce (Cedric Kanté : Panathinakos FC), 1 au Portugal (Mahamadou N’ Diaye : Victoria Guimares), 1 au Danemark (Kalilou Traoré : OB Odense), 1 en Allemagne (Gara Dembélé : SC Fribourg). Ainsi pour la majorité des maliens, les Aigles ne feront pas mieux que lors des CAN de 2008 et 2010 où l’équipe a été éliminé dès le premier tour. Pourtant à croire les joueurs, ils iront loin même s’ils sont conscients que personne ne les fait confiance. C’est à eux de faire mentir l’opinion sportive malienne. Mais il sera difficile pour les partenaires de Seydou Keïta de rivaliser les équipes présentes car mieux préparer avec un environnement plus serin qu’au Mali. En effet pendant deux ans et plus, les responsables fédéraux ont passé tout leur temps à s’entredéchirer à cause d’un problème de leadership et dans les querelles inutiles qui ont fini par apporter certains responsables qui ont été chassés de l’instance suprême. En tout cas une chose est sûre, l’élimination des Aigles dès le premier tour ne sera pas une surprise. Mais s’ils parviennent à accéder au 2e tour, ça sera sans doute une réconciliation avec son public. Ce qui suscitera sans doute un engouement populaire  pour les éliminatoires futures à savoir la CAN 2013 et la coupe du Monde 2014. Rappelons que le Mali participe à sa 7e coupe d’Afrique des Nations. Sur les 6 participations, le Mali a joué et perdu une finale en 1972 sur le score de 2 à 3 face au Congo Brazza. En 1994, 2002, 2004, le Mali  a été classé 4e et enfin en 2008 et 2010, le Mali a été éliminé dès le premier tour.

Saïd  

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.