CAN 2013 : Suspension de l’arbitre tunisien du match Ghana – Burkina Faso

1

Très critiqué à l’issue de la rencontre remportée par le Burkina Faso contre le Ghana (1-1, 3 tab à 2), comptant pour les demi-finales de la CAN, l’arbitre tunisien Slim Jdidi a été suspendu par la CAF jeudi. «La CAF n’est pas heureuse de l’arbitrage du match, explique le secrétaire général Hicham El Amrani. Nous savons qu’ils (les arbitres) peuvent faire des erreurs mais nous espérons un meilleur niveau d’arbitrage. Ils sont classés sur chaque performance et en se basant sur ce classement, l’arbitre tunisien est suspendu pour une période qui est encore à déterminer.»

Alors que le Burkina Faso a fait appel pour annuler le carton rouge de Jonathan Pitroipa, El Amrani souligne que seul un rapport où l’arbitre reconnaît sa faute pourrait annuler la suspension du joueur du Stade Rennais : «Le comité d’organisation n’a pas le pouvoir de changer une décision arbitrale. Si l’arbitre a admis une faute dans son rapport, le comité la prendra en considération et rendra une décision si nécessaire. Mais ce rapport (celui fait par l’arbitre après le match) est définitif.»

Source: L’equipe.fr

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. La Caf est l’organe suprême de la can,oui si un arbitre commun il faut une suspension,pour qu’il ne reprenne pas un autre jours.Je félicite le Burkina-Faso,avec leurs courages ,ils y crois a ce titre,ils ont un bon parcours ,je regrette Alain Traore mais du courage,le dimanche c’est un jours pour nous tous,je veux voir jouer Jonathan Pitroipa ces lui l’homme du match;;;;;;;;;;;;;;;;;

Comments are closed.