CAN 2015: lourde sanction pour l’arbitre de Tunisie–Guinée équatoriale

1
CAN 2015: lourde sanction pour l’arbitre de Tunisie–Guinée équatoriale
L’arbitre mauricien Rajindraparsad Seechurn a sifflé un penalty contesté lors du match Tunisie-Guinée Equatoriale, le 31 janvier 2015.
REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

En clair, cette sanction siffle la fin de la carrière internationale de Rajindraparsad Seechurn. L’officiel mauricien était au cœur de la tourmente depuis samedi 31 janvier et ce penalty très généreux accordé en quart de finale à la Guinée équatoriale, à quelques minutes de la fin du temps réglementaire du match face à la Tunisie. La Confédération africaine de football souligne dans un communiqué publié ce mardi la très faible performance de l’arbitre, lui reprochant notamment son incapacité inadmissible à maintenir le calme.

La délégation tunisienne avait immédiatement dénoncé, après le match, un arbitrage complaisant, en faveur de l’équipe du pays hôte. Les joueurs et le staff tunisien avaient d’ailleurs laissé éclater leur colère à l’issue du quart de finale finalement remporté après prolongation par la Guinée équatoriale 2 buts à 1. Et certains, comme le chef de la délégation tunisienne, avaient même mis en cause directement la CAF, l’accusant d’avoir à dessein désigné un arbitre connu, selon les Tunisiens, pour favoriser l’équipe hôte…...Lire la suite sur rfi.fr

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.