CAN 2015: un choc et un test pour la Côte d’Ivoire et le Mali

1
CAN 2015: un choc et un test pour la Côte d'Ivoire et le Mali
L’Ivoirien Yaya Touré (à gauche) et le Malien Sambou Yatabaré.
REUTERS/Amr Abdallah Dalsh – Montage / RFI

La match nul 1-1 face à la Guinée était-il un accident pour la Côte d’Ivoire durant cette CAN 2015 ? Le Mali a-t-il le profil d’un futur vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations ? On devrait en savoir plus sur le potentiel des équipes ivoirienne et malienne qui s’affrontent ce24 janvier à Malabo, dans le groupe D.

Les deux camps multiplient les amabilités, à la veille de ce derby d’Afrique de l’Ouest. « Quand on affronte un demi-finaliste des deux dernières éditions, on sait à quoi s’en tenir, assure Hervé Renard, le sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire. On affronte l’une des meilleures équipes du continent, avec son capitaine emblématique, Seydou Keita ».

Seydou Keita rend la politesse : « La Côte d’Ivoire était favorite avant la Coupe d’Afrique. Si ça a changé aux yeux de certains, pour nous rien n’a changé. La Côte d’Ivoire est favorite, pas nous. » Le milieu de terrain ajoute : « La Côte d’Ivoire a toujours eu de grandes équipes et de grands joueurs. Que ce soit avec les Drogba ou les Yaya Touré. Rien n’a changé à ce niveau-là non plus. Après, aller au bout, gagner des titres, c’est autre chose. Pour nous, la Côte d’Ivoire est une grosse nation de football et elle le restera. »

L’absence de Gervinho, le facteur X

Ivoiriens et Maliens se sont affrontés à trois reprises en phase finale de CAN et les « Eléphants » ont gagné à chaque fois. La dernière, c’était en demi-finale de la CAN 2012 (1-0). « Je me souviens de ce match, souligne Hervé Renard qui avait remporté le tournoi avec la Zambie. Ça avait été un match très serré. C’est Gervinho qui avait marqué un superbe but sur le côté gauche, en parcourant 50 mètres. A nous de rééditer la même chose tout en sachant que ce sera aussi difficile »………..Lire la suite sur rfi.rf

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.