CAN 2015: un choc et un test pour la CĂ´te d’Ivoire et le Mali

1
CAN 2015: un choc et un test pour la CĂ´te d'Ivoire et le Mali
L’Ivoirien Yaya TourĂ© (Ă  gauche) et le Malien Sambou YatabarĂ©.
REUTERS/Amr Abdallah Dalsh – Montage / RFI

La match nul 1-1 face à la Guinée était-il un accident pour la Côte d’Ivoire durant cette CAN 2015 ? Le Mali a-t-il le profil d’un futur vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations ? On devrait en savoir plus sur le potentiel des équipes ivoirienne et malienne qui s’affrontent ce24 janvier à Malabo, dans le groupe D.

Les deux camps multiplient les amabilitĂ©s, Ă  la veille de ce derby d’Afrique de l’Ouest. « Quand on affronte un demi-finaliste des deux dernières Ă©ditions, on sait Ă  quoi s’en tenir, assure HervĂ© Renard, le sĂ©lectionneur de l’équipe de CĂ´te d’Ivoire. On affronte l’une des meilleures Ă©quipes du continent, avec son capitaine emblĂ©matique, Seydou Keita ».

Seydou Keita rend la politesse : « La Côte d’Ivoire était favorite avant la Coupe d’Afrique. Si ça a changé aux yeux de certains, pour nous rien n’a changé. La Côte d’Ivoire est favorite, pas nous. » Le milieu de terrain ajoute : « La Côte d’Ivoire a toujours eu de grandes équipes et de grands joueurs. Que ce soit avec les Drogba ou les Yaya Touré. Rien n’a changé à ce niveau-là non plus. Après, aller au bout, gagner des titres, c’est autre chose. Pour nous, la Côte d’Ivoire est une grosse nation de football et elle le restera. »

L’absence de Gervinho, le facteur X

Ivoiriens et Maliens se sont affrontĂ©s Ă  trois reprises en phase finale de CAN et les « ElĂ©phants » ont gagnĂ© Ă  chaque fois. La dernière, c’était en demi-finale de la CAN 2012 (1-0). « Je me souviens de ce match, souligne HervĂ© Renard qui avait remportĂ© le tournoi avec la Zambie. Ça avait Ă©tĂ© un match très serrĂ©. C’est Gervinho qui avait marquĂ© un superbe but sur le cĂ´tĂ© gauche, en parcourant 50 mètres. A nous de rĂ©Ă©diter la mĂŞme chose tout en sachant que ce sera aussi difficile »………..Lire la suite sur rfi.rf

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.