CAN: Ghana-Mali pour la qualification, Botswana-Guinée en rattrapage

0
0

FRANCEVILLE (Gabon) (AFP) – Le vainqueur de Ghana-Mali (20h00) sera qualifié pour les quarts de finale de la CAN-2012, tandis que l’autre match du groupe D (17h00) offrira une session de rattrapage aux deux perdants de la première journée, Botswana et Guinée, samedi à Franceville.

Le Ghana respire: son attaquant vedette Gyan, touché à une cheville jeudi et qui avait prématurément quitté l’entraînement, a participé normalement à la séance de vendredi. Derrière en revanche, il y aura du changement. Les titulaires de la charnière centrale (John Mensah et Isaac Vorsah) sont suspendus, et devraient être suppléés par Jonathan Mensah et John Boye.

Les Black Stars, laborieux vainqueurs des néophytes botswanais (1-0), doivent encore convaincre. Leur sélectionneur demande de l’indulgence. “C’est difficile quand on est un des favoris du tournoi, a expliqué Goran Stevanovic. Nous avons vu qu’il n’était pas facile de battre quiconque ici”.

Le Mali s’est montré réaliste face à une Guinée pourtant meilleure dans le jeu (1-0). Son milieu Seydou Keita est optimiste: “Le Ghana reste le favori du groupe, mais les Black Stars ne sont pas imbattables”.

Son entraîneur, Alain Giresse, s’est montré plus circonspect. “Rien n’est encore fait, a-t-il dit à l’AFP. Il reste 6 points en jeu et il faut en prendre encore. Le Botswana est annoncé comme le plus faible, mais tout peut arriver. Il y a beaucoup de surprises. Rien n’est acquis”.

Le Botswana justement avait assumé sa posture défensive face au Ghana, mais devra cette fois sortir du bois pour essayer de se mêler aux prétendants à la qualification. “C’est un match décisif et à gagner, un nul ne nous arrangerait pas, avance l’entraîneur des Zèbres, Stanley Tshosane. Nous devons donc prendre des risques et ne pas être aussi prudents que face au Ghana”. Il récupère son attaquant Selolwane, de retour de suspension.

“Le Botswana est une équipe très dure à jouer, elle ferme les espaces et défend très bien, et contre-attaque, souligne en écho le sélectionneur de la Guinée, Michel Dussuyer.

Le Sily national se projette déjà vers l’avenir, “c’est pourquoi nous avons plusieurs jeunes joueurs, qui connaissent leur première expérience dans ce tournoi, mais j’attends du mieux face au Botswana”, a-t-il ajouté.

 

Source: yahoosport

sam, 28 janv  2012

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.