Can orange 2015-le Mali dans le groupe D C’est du lourd !

5
Can orange 2015-le Mali dans le groupe D
Les Aigles jubilent après leur qualification pour la phase finale (Photo Kanté)

Le groupe D de la Can Orange 2015, basé à Malabo, est sans doute l’un des deux groupes les plus relevés. La Côte d’Ivoire (1 trophée) et  le Cameroun (4 trophées), tous présents à la Coupe du monde Brésil 2014, croisent le fer avec le Mali (finaliste 1972 et 2 fois 3e lors des deux dernières Can) et la Guinée (finaliste en 1976) pour deux tickets qualificatifs pour les quarts de finale. Tous les matches se joueront comme des finales et jusqu’au bout même si le Cameroun et la Côte d’Ivoire partent avec la faveur des pronostics.

Le tirage au sort de la Can 2015, effectué le mercredi 5 décembre dernier à Malabo, a logé le Mali dans le groupe D en compagnie de la Côte d’Ivoire,  du Cameroun et de la Guinée. Un groupe très relevé composé de deux champions d’Afrique (Cameroun, 4 trophées ; Côte d’Ivoire 1 trophée) et deux vice-champions d’Afrique (Mali  en 1972 et Guinée en 1976). Au-delà de ces rappels historiques, le Mali peut se targuer de ses  deux titres de 3e  africain lors des deux dernières Can. Finaliste de la Can 2012, la Côte d’Ivoire est tombée en quart de finale lors de la Can 2013. Si la Guinée n’a pas passé le premier lors de la Can 2012, elle était absente lors de la Can 2013. Quant au Cameroun, il a manqué les deux dernières éditions de la Can. Toutefois, les éliminatoires de la Can 2015 ont dévoilé une nouvelle redistribution des cartes. A cet effet, le Cameroun a fait un parcours presque sans faute (14 points, 4 victoires, 2 nuls) devant la Côte d’Ivoire (9 points, 3 victoires, 3 défaites) dans le groupe D. Le Mali (9 points, 3 victoires, 3 défaites) et la Guinée (10 points, 3 victoires, 1 nul, 2 défaites) ont dû attendre la dernière journée des éliminatoires pour valider leur ticket par des victoires impératives. On retiendra par ailleurs que le Cameroun et la Côte d’Ivoire ont participé au Mondial 2014 au Brésil. C’est dire que la lutte s’annonce très dure dans le groupe D. Tous les matches se joueront comme des finales. Les deux tickets qualificatifs pour les quarts de finales se vendront très chers.

Joint au téléphone après le tirage, le sélectionneur des Aigles du Mali, Henri Kasperczak, a reconnu que le Mali est dans un groupe difficile. Pour lui, il s’agit de faire une très bonne préparation pour réussir à sortir du lot. «Je pense que  ça va être très difficile. A mon avis, les 4 équipes se valent. C’est dire que la qualification va se jouer jusqu’à la dernière journée. C’est déjà bon d’entamer la compétition par le Cameroun qui a réalisé le meilleur parcours dans les éliminatoires », a commenté Kasperczak.

A propos de la préparation des Aigles du Mali pour la Can, le sélectionneur du Mali a dévoilé que le stage se fera à Abu-Dhabi (Emirats Arabes Unis). Ce pays, au-delà du climat (même chose que la Guinée Equatoriale, l’hôte de la Can 2015), dispose des meilleures conditions en infrastructures sportives, hôtelières, rassure Kasperczak. Avant d’ajouter que le stage sera ponctué de deux matches amicaux dont les adversaires restent à déterminer.

Le Mali entame la Can le 20 janvier contre le Cameroun avant de croiser la Côte d’Ivoire le 24 janvier et boucler la boucle contre la Guinée le 28 janvier. Si le Cameroun peut être considéré comme le favori N°1 du groupe D, force est de reconnaître que les Lions Indomptables du Cameroun ont manqué les deux dernières éditions de la Can. Toute chose qui tranche en faveur du Mali qui s’est classé successivement 2 fois troisième lors des deux dernières éditions. Cela peut être un atout de taille pour les Aigles du Mali face à une bonne équipe camerounaise en reconstruction. A défaut d’une victoire, les Aigles du Mali ne doivent pas perdre leur match d’ouverture avant le choc sous-régional contre les Eléphants de Côte d’Ivoire. On se rappelle de cette demi-finale perdue in extremis (1-0) en 2012 par les Aigles face aux Eléphants. Au vu des éliminatoires, la Côte d’Ivoire a baissé en régime, une aubaine pour les Aigles du Mali de vaincre enfin le signe indien face à leurs bêtes noires. Le dernier match de poules sera celui de la vérité contre la Guinée. Là également, c’est un derby sous-régional.  La Guinée réussit généralement bien au Mali. En 2012, le Mali avait pris le meilleur sur la Guinée (1-0) en match de poules à Franceville (Gabon). Mais attention, depuis, le Sily de Guinée s’est bonifié. Il reste sur une victoire (2-1) en amical face aux Aigles le 25 mai 2014.

Un nouveau challenge se dresse devant les Aigles qui ont pour ambition de faire mieux que les deux dernières Can (la médaille de bronze). L’emblématique capitaine, Seydou Kéita, qui jouera sa 7e Can aura à cœur de galvaniser et de motiver sa troupe pour honorer tout un peuple. Pour sortir de ce groupe D, les Aigles doivent reproduire à tous les coups la copie de leur match gagné contre l’Algérie lors de la dernière journée des éliminatoires. L’engagement, l’envie, la solidarité et la motivation doivent être les maîtres mots pour valider le ticket des quarts de finale.

Au-delà de l’objectif commun, Seydou Kéita (98 sélections) pourra écrire une autre page de l’histoire du football malien en battant le record de sélection tenu par l’ancien gardien but  Mahamadou Sidibé «Maha» (99 sélections). On se rappelle que le 19 novembre dernier, lors de Mali-Algérie (6e journée éliminatoires Can 2015), le capitaine des Aigles a marqué son 24e but en sélection, dépassant du coup le record tenu par Fréderic Oumar Kanouté (23 buts).

Baba Cissouma

Yet, it took 9/11 to create the momentum to launch a military campaignBut it seems clear that Prime Minister Benjamin Netanyahu turned enough voters in the campaign’s final days to avoid an embarrassing defeat.prada uk
Dress up your arguments any way you want, we want no more, and cannot afford more, taxes.prada wallet

Over the summer I was hard at work getting ready for the new year.mcm bookbag

Purchase Lazer Tag System (2pk)

Nerf Lazer Tag Phoenix LTX Tagger 2 Pack Buy Now

exodusms 6 years ago

Great review, I had always seen these laser tag guns in the store and wondered if it was worth it.portafoglio alviero martini
Charles Nelson, football’s answer to the Swiss Army knife, has scored four touchdowns in the past two games and is emerging as a multi tool offensive and special teams threat.mulberry outlet york
Même quand on est jeune, on peut monter sur une échelle, c’est quand on est vieux que c’est compliqué, a plaisanté François Hollande.cheap ray ban glasses
Site De Chaussure Pas Cher

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Une très bonne équipe du Congo Brazzaville prendra sans doute de l'avance sur l'équipe de la RDC et se qualifier pour les Demi finales
    Je suis très fier des Diables Rouges! Allez les Diables Rouges Tout le pays est derrière vous.

  2. Bon courage les aigles. Je pense que les 16 équipes aucune n’est petite, attention aux palmarès et préparons bien l’équipe et motivons les jeunes et enfin prions pour eux pour avoir plus de réussite devant les buts. Que dieu aide les aigles

  3. “…Pour sortir de ce groupe D, les Aigles doivent reproduire à tous les coups la copie de leur match gagné contre l’Algérie lors de la dernière journée des éliminatoires. L’engagement, l’envie, la solidarité et la motivation doivent être les maîtres mots pour valider le ticket des quarts de finale…”

    C’est tout ! 😉

    🙄 S’ils prennent tous les matchs comme si c’est la finale, avec le même sérieux et le même engagement comme face à l’Algérie, aucune équipe ne peut les battre, un match nul serait un salut pour leurs adversaires quel qu’il soit ! 8)

    Allez les Aigles ! 😀

    But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but !But yooo but ! :mrgreen:

Comments are closed.