Caravane de presse UJSMA à Niono : Une véritable promenade sportive

0
Caravane de presse UJSMA à Niono : Une véritable promenade sportive
Equipe JUSMA

L’Union des Journalistes de Sport du Mali (UJSMA) a organisé une caravane de presse à Niono (du 24 au 26 mai 2016). En amont, la vingtaine de journalistes sportifs a eu droit à une visite guidée du barrage de Markala et du Centre Agro-industriel de Diado.

Pour sa première grande activité  de l’année 2016, le Comité Directeur de l’UJSMA a offert une caravane de presse  à  ses militants dans la région de Ségou. La vingtaine de journalistes dont 3 Dames  (Télévisions, Radios, Presse écrite, site internet, photo) a quitté Bamako le mardi 24 mai dans un bus. Arrivée à Ségou aux environs de 13h, la délégation de l’UJSMA s’est offert un déjeuner au Restaurant de Balel Agne avant de rendre une visite de courtoisie au Directeur régional des douanes de Ségou, Mamadou Bah, un mécène du basketball et de l’hippisme.

Cap vers Markala (35 Km de Ségou). Ici, les journalistes ont eu droit à une visite guidée du barrage de Markala par un cadre de l’Office du Niger, Mamady Famanta. Après, cap sur Diado, un village qui abrite le Centre Agro-industriel de Modibo Kéita. Là, les journalistes ont été émerveillés par l’agriculture industrialisée de la pomme de terre, du riz, du maïs et du blé. L’ingénieur agronome Bakary Tangara et le Directeur Administratif et Financier, Amadou Sanogo ont servi de guide pour les militants de l’UJSMA. Ces derniers ont été émerveillés par le système de pompage moderne, les semoirs et récolteuses de dernière génération, les chambres froides…Le Centre Agro-industriel de Modibo Kéita, c’est 100 000 ha dont 8 000 aménagés.

C’est aux environs de 19h45 que les caravaniers arrivent à Niono. L’accueil à l’Hôtel de ville est grandiose avec une haie d’honneur et un tapis rouge. Le troisième adjoint au Maire, Mme Soundjè Fané, chargée des Sports souhaite la bienvenue à l’UJSMA et se dit honorée de la caravane dans sa commune. La soirée est mise à profit pour une émission radio synchronisée.

Le clou de la caravane donne son coup d’envoi le mercredi 25 mai par une visite des autorités administratives, politiques et religieuses de Niono.  De la préfecture à l’orphelinat, les caravaniers conduits par le Maire de Niono, Moriba Coulibaly ont rendu visite au grand Imam et au chef de village de Niono. Le Maire de Niono a profité de l’occasion pour dévoiler l’état du collecteur aux caravaniers. Le cri de cœur du Maire est un aveu d’impuissance qui fait appel aux plus hautes autorités et aux organismes internationaux pour doter Niono d’un nouveau collecteur et procéder au drainage du marigot qui traverse la ville de Niono.

L’orphelinat a été le point de chute de la visite des caravaniers. Ici, la délégation de l’UJSMA a été très sensible et a  remis une enveloppe symbolique de 70 000 F CFA à la gestionnaire de l’orphelinat, Véronique Makounou.

La caravane de presse a bouclé la boucle au Stade municipal de Niono aux environs de 17h par un match de gala contre la Jeunesse de Niono. Sous l’œil du Maire Moriba Coulibaly et de  nombreux supporters, les deux équipes ont livré un match de grand spectacle qui s’est soldé par un match nul (0-0).

Le jeudi 26 mai, aux environs de 6h, la caravane de presse a quitté Niono pour Bamako à la satisfaction générale des organisateurs et des caravaniers. Le président de l’UJSMA, Baba Cissouma, s’est félicité de cette première caravane et a remercié les autorités et les notabilités Niono pour leur accueil et leur bénédiction. Le président Cissouma envisage d’ici la fin de l’année un voyage d’études au profit des militants de l’UJSMA sur le Burkina Faso ou la Guinée Conakry.

B CISSOUMA

 

PARTAGER