Cédric Kanté : « Il faut absolument obtenir un résultat positif contre la Guinée »

0
1

L’Essor : Comment vous sentez-vous à quelques heures de l’entrée en lice des Aigles contre la Guinée ?

Cédric Kanté  : Pour nous la compétition commence aujourd’hui (samedi 21 janvier, ndlr) avec cette première séance d’entraînement. C’est bien déjà d’être là à trois jours de notre entrée en lice. On se prépare tranquillement, le groupe est concentré sur le sujet et il y a un bon état d’esprit.

L’Essor : Dans le groupe il y a l’un des deux grands favoris de la compétition, le Ghana et derrière il y a une place à prendre. Tout laisse penser qu’il y aura une grosse bagarre pour cette place entre le Mali, la Guinée, voire le Botswana. Cédric Kanté : Comme vous le dites, il y a un grand favori dans le groupe et une place en jeu pour les trois autres équipes. A mon avis les choses sont claires : le Mali a un groupe homogène, la Guinée a un bon niveau et le Botswana a fait des éliminatoires remarquables. Il va falloir être prêt d’entrée de jeu parce qu’il n’y aura pas de joker dans le groupe. Je pense que c’est l’un des groupes les plus compliqués de cette CAN.

L’Essor : Comment voyez-vous ce premier match contre la Guinée, un derby cent pour cent ouest africain ? Cédric Kanté : On connaît bien les Guinéens. On connaît la moitié de l’équipe donc ça va être un match difficile. J’espère simplement que l’enjeu ne prendra pas le dessus sur le jeu. Le premier match est très important parce qu’on sait que celui qui le gagne est automatiquement lancé. L’envie est là et nous savons que le résultat dépend un peu de nous.

L’Essor : Quelles sont les ambitions des Aigles dans cette CAN ? Cédric Kanté : Nous avons connu des éliminatoires difficiles. Aussi, le groupe est majoritairement composé de jeunes joueurs. C’est donc une nouvelle génération. Il y a certains joueurs qui n’ont jamais fait de CAN, d’autres qui comptent une ou deux sélections. Samba Diakité par exemple n’a aucune sélection. Mais si on a accepté d’être là, c’est pour faire quelque chose. Sur la qualité du groupe, on peut faire une bonne CAN, mais tout cela passe par une bonne entrée en matière contre la Guinée. Il faut absolument obtenir un résultat positif contre la Guinée pour préserver intactes nos chances de qualification.

Propos recueillis par

S. B. T.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.