Championnat d’Angleterre : Manchester United revient a la hauteur de City

0
0

Faciles vainqueurs de Wigan (5-0), les Mancuniens ont rejoint les Citizens en tête du classement.

La bataille de Manchester fait toujours rage en Premier League, et United est sorti vainqueur de son duel à distance face à City lors de ce Boxing Day. Vainqueurs de Wigan (5-0) avec un triplé de Berbatov, les Red Devils ont rejoint les Citizens, tenus en échec à West Bromwich Albion (0-0) en tête du classement. Avec 45 points, l’équipe de Roberto Mancini reste toutefois devant celle de Sir Alex Ferguson à la différence de buts (+38 pour City, +33 pour United). Si Chelsea s’est quasiment mis hors course après son nul face à Fulham (1-1), les deux clubs mancuniens comptent dix longueurs d’avance sur Tottenham, troisième avec deux matches en moins et qui se déplacera à Norwich mardi. Mais la pression est désormais sur les épaules des Citizens, muets seulement pour la deuxième fois de la saison après leur défaite face au Bayern Munich en Ligue des Champions (2-0). En tête de la Premier League depuis le 15 octobre, City a dominé mais est resté sans marquer pour la première fois de la saison en championnat. La faute à un trop faible nombre d’occasions franches que l’on peut compter sur les doigts d’une main : Nasri (13e avant d’être remplacé dès la 58e) et Balotelli (32e puis la transversale à la 55e). Une contre-performance pour le leader face à une formation qui avait cédé à domicile contre les autres “gros”, Tottenham, Liverpool et United.

Un beau cadeau pour MU qui a su se rendre le match facile face à Wigan. A 11 contre 10 dès la 39e minute et l’expulsion sévère de Sammon, les hommes de Ferguson ont pu compter sur Park (8e), Valencia (75e) et surtout Berbatov, auteur d’un triplé (41e, 58e, 78 s.p.). Même en ayant laissé Rooney sur le banc et avec une défense remaniée (Carrick évoluait avec Evans dans l’axe), les champions en titre ont pu s’appuyer sur le Bulgare qui porte son bilan à quatre buts en cinq jours. Au rayon des lendemains de fête difficile, Liverpool (6e) a manqué l’occasion de dépasser Arsenal au classement en concédant le nul à domicile face à la lanterne rouge, Blackburn (1-1). Les Reds, pourtant sur leur pelouse d’Anfield, se sont heurtés tout le match à Mark Bunn, gardien réserviste de 27 ans dont c’était la première titularisation en Premier League de sa carrière ! Les Gunners, opposés mardi à Wolverhampton, pourraient en profiter pour s’installer à la 4e place en cas de succès. Newcastle, qui restait sur six matches sans victoire, a renoué avec le succès en s’imposant à Bolton (0-2) avec un but d’Hatem Ben Arfa, son premier cette saison quelques minute après être entré en jeu, et une passe d’Obertan pour Demba Ba. Les Magpies, septièmes, reviennent à une longueur des Reds.

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.