Championnat d’Afrique de TAEKWONDO : Ismaël Coulibaly sacré chez les 74 Kg

0
Championnat d'Afrique de TAEKWONDO : Ismaël Coulibaly sacré chez les 74 Kg
Ismaël Coulibaly:Seul combattant malien qualifié pour les J (2).O RIO 2016 en taekwondo

Déjà qualifié pour le tournoi olympique de «Rio 2016» (Brésil), notre compatriote Ismaël Coulibaly est sacré champion d’Afrique de taekwondo dans la catégorie des moins de 74 kg. Une catégorie qu’il a largement dominée en se donnant le plaisir de battre un Egyptien en finale disputée le 21 mai 2016.

«Grâce à Dieu je viens de décrocher la médaille d’or au champion d’Afrique. Un grand merci à toutes et à tous, à mon club de Montpellier et le Mali», a-t-il aussitôt réagi sur les réseaux sociaux. «Le travail continue dans le calme avant Rio, Inch Allah», promet ce grand espoir du taekwondo malien et africain. Outre la médaille d’or d’Ismaël Coulibaly, le Mali a obtenu 4 médailles de bronze à ces championnats d’Afrique de taekwondo, tenus au Caire en Egypte. Toumani Diabaté (+87kg), Samba Niang (-66kg), Oumar Sissoko (-63kg) et Adama Ballo (-58kg) sont les autres médaillés du Mali. Il faut rappeler que c’est Port-Saïd (Egypte) qui a abrité ces Championnats d’Afrique de taekwondo du 20 au 22 mai 2016 dans les formules Kyorugui (combat) et Poomsae (kata).

Éliminatoires Can des juniors : les Aiglons corrigent les Mourabitounes devant leur public à Nouakchott

En match aller des éliminatoires de la Can de leur catégorie, le Mali a pris une sérieuse option en allant corriger les Mourabitounes juniors de la Mauritanie sur le score de 3-0. La rencontre s’est disputée le vendredi 20 mai 2016 au stade Olympique de Nouakchott. Les Aiglons du Mali sont donc bien partis pour se qualifier au 3e et dernier tour des éliminatoires de la Can juniors 2017. Le Mali s’est imposé grâce à deux réalisations du jeune prodige Sidiki Maïga (27e et 39e minutes). Les Aiglons obtiennent un penalty (90’+1) que Moussa Diakité transforme.  Une belle performance réalisée face à un adversaire qu’ils recevront le week-end du 10, 11 et 12 juin à Bamako. Au tour précédent, la Mauritanie avait éliminé l’Algérie. À noter que le vainqueur de cette double confrontation Mauritanie-Mali va rencontrer celui du Burkina Faso-Congo Brazzaville au 3e et dernier tour des éliminatoires avant la phase finale, prévue en Zambie en 2017.

Rassemblés par  Moussa BOLLY

PARTAGER