Championnat national : ASKO, Bakaridjan et CSD, qui accédera au podium ?

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Les Oranges affrontent le Nianan, tandis que les Ségoviens s’expliquent avec le CSK. Quant aux Koulikorois, ils reçoivent les Onze Créateurs.

Le championnat national a repris le week-end dernier avec la rencontre Sigui-ASOM (0-0) comptant pour la 14è journée en retard. La compétition se poursuit aujourd’hui avec la 16è journée qui promet de belles affiches comme le choc entre le leader du classement, le Djoliba et le troisième, la J. A. Mais, Ligue des champions d’Afrique oblige, cette confrontation ne se disputera que la semaine prochaine, précisément le mercredi. 11 avril.
En attendant, deux prétendants au podium, l’ASKO, l’AS Bakaridjan et le CSD tenteront d’engranger quelques points et de grignoter des places au classement. Dans cette course aux points, l’ASKO (5è) semble la mieux placée pour se hisser dans le peloton. Et pour cause, les Oranges reçoivent une équipe théoriquement plus faible, le Nianan alors que l’AS Bakaridjan et le CSD affrontent des adversaires plutôt coriaces que sont le CSK et les Onze Créateurs.
Lors de la précédente journée les Oranges ont dominé la J. A. 2-1 alors que le Nianan a lourdement chuté 1-4 devant le Djoliba. Au moment d’aborder les promus koulikorois, les partenaires de Ibrahim Bosso Mounkoro auront donc à cœur de continuer sur leur lancée et d’engranger de nouveaux points. Mais le Nianan a également besoin de points pour s’éloigner de la zone rouge et il faut s’attendre à voir les Koulikorois vendre chèrement leur peau, aujourd’hui au stade Modibo Keïta. 11è du classement avec 16 points, le Nianan est loin d’être assuré de préserver sa place dans l’élite puisque l’équipe ne compte d’une petite unité d’avance sur le premier relégable, le Sigui (15 pts). Pour mémoire, les deux équipes s’étaient neutralisées 1-1 à l’aller.
En cas de victoire contre le Nianan, les Oranges peuvent se hisser sur le podium, mais à condition que l’AS Bakaridjan ne l’emporte pas en 2è heure contre le CSK. Si l’équipe de Moussa Keïta « Dougoutigui » s’impose aujourd’hui face aux Centristes, elle chipera la 3è place à la J. A. en attendant la confrontation de celle-ci avec le Djoliba. Les Centristes sont en baisse de rythme ; l’occasion est donc bonne pour Drissa Sidibé « Chine » et ses partenaires de prendre leur revanche et en même temps mettre la pression sur les épaules des Bleus. Le CSK est la seule équipe à avoir battu le Bakaridjan à domicile cette année. Et l’année dernière également, le Centre avait dominé l’équipe de Ségou au stade Amary Daou, avant de concéder le nul 1-1 au retour à Bamako.
Demain, mercredi, l’ASB affronte l’ASOM. Lors de leur précédente sortie, l’ASB (7è, 22 pts) avait surclassé le Sigui 4-0, tandis que les Olympiens ont concédé le nul 0-0 contre le même adversaire (14è journée en retard). L’équipe de Missira compte assurer très vite son maintien pour éviter toute mauvaise surprise. Pour cela, Lassana Diarra et ses partenaires doivent continuer à empocher des points.
On s’en souvient, pour son premier match dans l’élite, l’ASOM a battu 3-1 l’ASB avec en prime, le premier doublé de la saison pour l’ex-attaquant du CSK, Lassana Diarra. Mais pour cette 16è journée, la tâche s’annonce hardie pour les Olympiens car les « Bamakois » placent ce 2è acte sous le signe de la revanche. Ce, d’autant que les joueurs de Garantiguibougou ont retrouvé leur niveau de jeu et restent sur 5 rencontres sans défaite.
En deuxième heure mercredi, le Réal sera l’hôte du Sigui. Ces deux équipes connaissent chacune des difficultés et pointent, respectivement aux 13è et 14è rangs du classement. Malheur donc au vaincu. A Koulikoro, le CSD reçoit les Onze Créateurs. Sur le papier, l’équipe de Fanyeri Diarra abordera cette rencontre avec les faveurs du pronostic et devrait logiquement dicter sa loi devant les Créateurs.
Mais les Onze Créateurs restent une équipe imprévisible capable du meilleur comme du pire. Si les pensionnaires de Niaréla retrouvent le niveau de jeu qui est le leur, nul doute qu’ils donneront du fil à retordre à leurs adversaires. En technicien avisé, le coach Nouhoum Diané a dû une petite surprise pour son aîné Fanyeri Diarra qui l’avait humilié à l’aller en venant s’imposer 4-1 au stade Modibo Keïta.
Dimanche au stade Babemba Traoré, ce sera une bataille 100% stadiste entre le Stade malien local et le Stade malien de Bamako. Les deux dernières rencontres de cette 16è journée, COB-AS Police et Djoliba-J. A. sont prévues le mercredi 11 avril.

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta
17h : ASKO-Nianan
19h : CSK-AS Bakaridjan
Mercredi 04 avril au stade Modibo Keïta
17h : ASB-ASOM
19h : Réal-Sigui
A Koulikoro
CSD-Onze Créateurs
Dimanche 08 avril à Sikasso
Stade malien Sikasso-Stade malien de Bamako
Mercredi 11 avril au stade Modibo Keïta
19h : COB-AS Police
17h : Djoliba-J. A.

Ladji Madihéry Diaby
mardi 3 avril 2012

SOURCE:  du   3 avr 2012.