Championnat national : Le COB rate le coche

0
rate
Les joueurs de l’ex-Base (en vert) restaient sur quatre victoires en autant de sorties

Tenus en échec 0-0 par l’AS Bakaridjan, les Olympiens sont désormais à portée de main du Djoliba et risquent de perdre leur fauteuil de leader du classement 

La 15è journée du championnat national s’est poursuivie lundi au stade Mamadou Konaté. Deux rencontres étaiwent au programme : COB-AS Bakaridjan et ASOM-Elewidj FC. L’enjeu principal de la première rencontre était le titre honorifique de champion de la phase aller que convoitaient les Verts. Mais pour décrocher ce titre de prestige, les Olympiens devaient  battre l’AS Bakaridjan d’où l’importance de cette explication.

Malheureusement pour les inconditionnels de l’ex-Base, les Verts n’ont pu faire mieux que le nul 0-0 face aux Ségoviens. Avec ce résultat, le COB reste à portée de main du Djoliba qui affiche 27 points au compteur, contre (32) pour les Olympiens, mais les Rouges comptent deux matches de moins. Mais ce nul 0-0 entre les pensionnaires de l’ex-Base et les Ségoviens constitue-t-il une surprise ? Pas vraiment quand on sait que les confrontations entre les deux équipes donnent toujours lieu à des duels âprement disputés.

Cette rencontre de la 15è journée du championnat n’a pas fait exception à la règle. Les deux équipes ont livré un match engagé et très tactique. Aucun des deux protagonistes ne voulait lâche prise. Les visiteurs débutent bien la partie et mettent la pression sur l’arrière garde olympienne d’entrée de jeu. Ainsi, dès la 2è minute, l’AS Bakaridjan obtient sa première occasion. Servi en profondeur par un partenaire, Drissa Sidibé dit Chine se débarrasse du gardien olympien Abdoulaye Samaké, avant d’être déséquilibré en pleine surface par son vis-à-vis. Le penalty est indiscutable, tout comme le carton rouge pour Abdoulaye Samaké mais curieusement, l’arbitre central Ousmane Karambé ne bronche pas (2è min).

Pratiquant un jeu direct, les protégés de Moussa Keïta «Dougoutigui» continuent de mettre à mal la défense olympienne. Mais au fil des minutes, le COB revient dans le match. Cependant, avec son jeu court et indirect, l’équipe de l’ex-Base n’arrive pas à imposer son rythme à la partie. Pendant plusieurs minutes, tout le jeu se déroulera au milieu de terrain et ce, malgré les efforts déployés de part et d’autre par les deux protagonistes. Résultat : Olympiens et Ségoviens se neutralisent et regagnent les vestiaires sans réussir à débloquer le tableau d’affichage.

A la reprise, l’AS Bakaridjan commence encore la partie le pied au plancher. A la 51è minute, les visiteurs sont à deux doigts d’ouvrir la marque mais le coup franc de l’international junior Dieudonné Gbaklé s’écrase sur le poteau (51è min).

Quelques minutes plus tard, les Ségouviens reviennent à la charge avec cette tentative de Drissa Sidibé qui passe au dessus de la transversale (59è min). Il faudra attendre l’heure de jeu pour voir le COB répliquer à son adversaire. Tour à tour Hamidou Traoré (66è min) et Idrissa Sangaré (71è min) s’essayent mais butent sur le dernier rempart de l’AS Bakaridjan. Assiégée, l’équipe de Barouéli procède par des contres, à l’image de cette tête de Boubacar Danioko captée in-extremis par le portier du COB, Abdoulaye Samaké, (72è min). L’occasion la plus nette de cette deuxième période intervient en fin de partie.

Servi par un coéquipier, Dieudonné Gbaklé efface le portier olympien pour ensuite perdre le ballon (87è min). On en restera-là jusqu’au coup de sifflet final de la partie. A l’issue de cette 15è et dernière journée de la phase aller, le COB reste leader du classement avec 32 points (mais deux matches de plus que le Djoliba) contre 22 pour l’AS Bakaridjan.

La 2è rencontre du jour l’ASOM et Elewidj FC sera également très aminée. Les joueurs de Kidal qui se battent pour leur survie en D1, ont donné tout ce qu’ils avaient dans les tripes, mais cela n’a pas suffi face aux Olympiens de Missira qui se sont imposés 1-0.  L’unique but de la partie porte la signature de l’arrière latéral gauche, Mamadou Koïta, (74è min) qui devient ainsi le meilleur buteur de son club avec 4 réalisations. Au classement, l’ASOM compte 20 points, tandis que l’équipe de Kidal reste bloquée à 7 unités.

 

L. M. DIABY

 

Lundi 14 avril au stade Mamadou Konaté

COB-AS Bakaridjan : 0-0

Arbitrage d’Ousmane Karambé assisté de Balla Diarra et M’Baba N. Diabaté.

COB : Abdoulaye Samaké, Boubacar S. Mariko, Idrissa Sangaré, Yacouba Doumbia, Mamadi Sidibé (cap), Modibo Konté, Alseny Bangoura, Aremu K. Toloba (Mamady Diané), Djibril Coulibaly (Abdoulaye Diarra), Hamidou Traoré et Bougadari Fomba (Naby Bangoura). Entraîneur : Sékou Seck.

AS Bakaridjan : Bakary Sacko, Alidjou Soumahoro, Moussa Samaké, Souleymane Diarra, Mohamed L. Sissoko (cap), Bourama Sagara, Mamadou B. Denon, Diatigui Bagayoko (Sékou Berthé), Dieudonné Gbaklé, Boubacar Danioko (Seydou M’Baye) et Drissa Sidibé. Entraîneur : Moussa Keïta.

 

Elewidj FC-ASOM : 0-1

But de Mamadou Koïta (74è min)

Arbitrage de Moctar Coulibaly assisté d’Amadou Diakité et Seydou Diakité.

Elewidj FC : Boubacar Doumbia, Moussa Diawara, Moussa Koumaré, Mamadou Traoré, Boubacar Ballo (cap), Abdoul Karim Koné, Abdou Kanouté (Daouda Diawara), Amadou Diallo (Adama Doumbia), Aliou Cissé, Abdoulaye Bangoura et Mamadou Sidibé. Entraîneur : Demba Traoré.

ASOM : Harouna Dia, Mamadou Koïta, Souleymane Diarra, Sambadio Djibo, Issa Diawara (Ismaël Koné), Youssouf Bah (Daouda Traoré), Fodé L. Keïta (cap), Mahamadou Dembélé (Moussa Coulibaly), Ibrahim Tamboura, Moussa A. Maïga et Oumar Tandjigora. Entraîneur : Sidy Cissé.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER