Championnat national : Le COB reste aux commandes

0

LE COB RESTE AUX COMMANDESLe leader du classement s’est promené 3-0 devant l’ASB, tout comme l’USFAS qui a dicté sa loi devant le Nianan battu 3-1 en ouverture de cette 17è journée.

 

Le COB n’a fait qu’une bouchée de l’ASB étrillée 3-0 lors de la 17è journée, samedi au stade Modibo Keïta. Les trois buts des Olympiens portent les signatures d’Abdoulaye Diarra (10è min) et de Naby Bangoura (69è et 72è min). Du coup les protégés de Sékou Seck restent leaders du classement avec 38 points. Mais disons-le sans ambages, le score de 3-0 ne reflète pas la physionomie de cette rencontre entre les pensionnaires de l’ex-Base et les Bamakois. Sur l’ensemble de sa prestation l’ASB a fait mieux que se défendre face au leader du classement et méritait mieux qu’un 3-0. Certes, les joueurs de Garantiguibougou se sont retrouvés menés au score après seulement dix minutes (but d’Abdoulaye Diarra, suite à un corner d’Idrissa Sangaré) mais à aucun moment, ils n’ont été véritablement dominés par leurs adversaires.

Dès le coup d’envoi du match, les deux protagonistes se lanceront à corps perdu dans la bataille. La première occasion du COB sera la bonne pour cette équipe. A la réception d’un corner bien botté par Idrissa Sangaré, Abdoulaye Diarra marque du plat du pied (10è min; 0-1). Dans la foulée Bougadary Fomba est à deux doigts de doubler la mise pour les Olympiens, mais sa frappe survole la transversale du keeper de l’ASB, Aboubacar Traoré (19è min). Il faudra attendre les ultimes minutes de la première période pour voir Oumar Kida et ses coéquipiers répliquer à leurs adversaires et porter le danger dans la surface du keeper, Abdoulaye Samaké. A la conclusion d’un bon travail de Malick Berthé, Mohamed Koumaré expédie un violent tir qui oblige le keeper  olympien à s’y prendre deux fois (40è min).

Au retour des vestiaires les joueurs de l’ex-Base continuent sur leur lancée, à l’image de Bougadary Fomba qui envoie un missile au dessus de la transversale du gardien, Aboubacar Traoré (48è min). Peu après l’heure de jeu, l’ASB réplique par Marefing T. Camara qui oblige Abdoulaye Samaké ‘’Porato’’ a se détendre pour dévier le cuir en corner (63è min). Le technicien olympien, Sékou Seck intègre alors Naby Bangoura à la place de Bougadary Fomba. Coaching payant puisque c’est le nouvel entrant qui va définitivement tuer le suspense en marquant aux 69è et 72è min. A la 69è minute Naby Bangoura profite d’un penalty provoqué par le gardien Aboubacar Traoré pour doubler la mise (69è min; 0-2). Et trois minutes plus tard, le même Naby Bangoura porte l’estocade à l’équipe de Garantiguibougou en inscrivant le troisième but des siens (72è min; 0-3). On en restera là jusqu’au coup du sifflet final du référé central kayesien, Abdoulaye Sissoko.

Vendredi en ouverture de cette 17è journée  du championnat national, l’USFAS s’était également promenée 3-1 devant le Nianan de Koulikoro qui avait pourtant ouvert le score dans les arrêts de jeu de la première période par Ismaël Sylla (45è min+1). Mais au retour des vestiaires, les militaires vont remettre les pendules à l’heure grâce à Amadou Diallo (51è min), avant de marquer deux nouveaux buts des pieds d’Ibrahima Diabaté (61è min) et d’Adama Traoré (73è min). Une belle deuxième période pour les joueurs du coach, Ibrahima Diallo.

B. THIERO

Samedi 3 mai au stade Modibo Keïta

ASB-COB : 0-3

Buts d’Abdoulaye Diarra (10è min) et Naby Bangoura (69è s.p. et 72è min).

Arbitrage d’Abdoulaye Sissoko assisté de Balla Diarra et Baïssa Ouloguème.

ASB : Aboubacar Traoré, Idrissa F. Keïta (cap), Mamadou Bagayoko, Sadia Fabe , Hamadou Sanogo, Soboua Sogoba, Mahamoud Touré, Malick Berthé, Mohamed Koumaré, Oumar Kida, Cheick C. Haïdara (Karamoko Tangara) et Marefing T. Camara (Youssouf Ballo). Entraîneur : Mamadou Koné.

COB : Abdoulaye Samaké (cap), Ibrahim Traoré, Yacouba Doumbia, Idrissa Sangaré (Adama Diawara), Boubacar S. Mariko, Modibo Konté, Alsény Bangoura, Mamady Diané, Abdoulaye Diarra, Djibril Coulibaly (Waly Diabaté) et Bougadary Fomba (Naby Bangoura). Entraîneur : Sékou Seck.

USFAS-Nianan : 3-1

Buts d’Amadou Diallo (51è min), d’Ibrahima Diabaté (61è min, s.p.), d’Adama Traoré (73è min) pour l’USFAS; d’Ismaël Sylla pour Nianan (45è+1 min, s.p).

Arbitrage de Harouna Coulibaly assisté d’Amadou B. Guissé et de Sékou Timbiné.

USFAS : Komandjan Keïta, Ousmane Traoré, Sékou Diawara, Mohamed Minta, Moussa Touré, Mamadou Diallo (Aboubacar Diabaté), Amadou Diallo, Ibrahima Diabaté (cap), Boubacar Dembélé, Alassane Dembélé (Ibrahima Coulibaly) et Adama Traoré. Entraîneur : Ibrahima Diallo.

Nianan : Babiya Siby, Amadou Karantao (Oumar Dembélé), Ibrahim Sacko, Youssouf Sangaré (cap), Serge A. Pacome, Siaka Konaté, Yaya Samaké, Ismaël Sylla, Mamadou Cissé, Hamidou Mariko et Youssouf Traoré. Entraîneur : Moussa Sacko.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER