Championnat national : Coup d’arrêt pour le CSK

0
2

Après trois victoires consécutives, le Centre a concédé sa première défaite en s’inclinant 0-1 face au CSD.

« C’a été un match très dur, très difficile. Quand on sait que lors la précédente journée nous avions perdu à domicile avec un mauvais comportement. Aujourd’hui la réaction des joueurs a été bonne. Je pense que le CSK s’est fait piéger par ce que c’est une équipe qui aime se faire plaisir dans le jeu. Nous avons fermé les espaces et cela a fortement perturbé le jeu de l’adversaire ». Ces propos sont de l’entraîneur du CSD, Fanyeri Diarra qui a fait tomber le CSK en ouverture de la 4è journée du championnat national. L’histoire s’est donc répétée pour le CSK qui avait également enregistré sa première défaite l’année dernière lors de la 4è journée face au Djoliba (0-3). Un an après, le Centre a chuté sur la même pelouse du stade Modibo Keïta cette fois face à Mamoutou Danfaga et ses partenaires.

Le CSD se rachète ainsi de sa défaite à domicile lors de la 3è journée devant le Sigui (0-1). Dans ce match important pour les deux équipes, Centristes et Koulikorois se sont lancés à corps perdu dans la bataille dès le coup d’envoi. Les deux formations se neutralisent au milieu du terrain et les occasions de but se font rares. La première occasion franche est à l’actif du CSK. Mohamed Keïta offre un caviar à Yacouba Niaré, mais l’attaquant centriste perd son duel face au portier du CSD, Bayaya Yameogo, (44è min). Ce sera la seule occasion nette de la première période. Au retour des vestiaires, les Boys attaquent mais butent sur l’arrière garde du CSD. Les visiteurs passent à leur tour à l’offensive. A la réception d’un corner, le capitaine du CSD Mamoutou Danfaga déclenche un tir de 35 mètres qui oblige le gardien adverse à sortir le grand jeu pour empêcher le ballon de finir sa course dans ses filets, (61è min). Les Koulikorois appuient sur l’accélérateur. A la 75è minute, Yaya Dangnogo voit son lob passer à côté des buts centristes. Alors que l’on était dans le temps additionnel, l’arrière droit du CSK, Kaly Traoré fauche Mahamadou Doumbia en pleine surface de réparation. Sans hésiter, le référé central Bréhima Ouélé siffle le penalty et exhibe un deuxième carton jaune à Kaly Traoré synonyme d’expulsion (90è min+2). Abdoul Aziz Touré exécute la sentence et débloque le tableau d’affichage pour le CSD (1-0, 90è+4). « Le CSD est venu pour gagner, il l’a fait. Malheureusement l’arbitrage n’était pas à la hauteur aujourd’hui. A mon avis, il n y avait pas penalty. Mais le football est ainsi fait, soit on gagne, soit on perd. Néanmoins, je pense qu’il y a lieu de se pencher sur l’arbitrage pour éviter d’éventuels problèmes pour la suite du championnat », dira l’entraîneur du CSK, Adama Keïta. En deuxième heure, l’ASOM et la J. A. se sont neutralisés 0-0. C’est le deuxième nul pour les Olympiens qui avaient été accrochés 1-1 lors de la précédente journée par le Stade malien de Sikasso. La Vieille Dame elle, avait battu le COB 1-0.

Mardi 27 décembre 2011 au stade Modibo Keïta CSK-CSD : 0-1 But d’Abdoul Aziz Touré (45è+4, s.p.) Expulsion de Kaly Traoré du CSK (45è+2) Arbitrage de Bréhima Ouélé assisté de Moriba Diakité et Boubacar Kinta.

CSK : Alassane Diallo (cap), Broulaye Sangaré, Kaly Traoré, Ibrahima Keïta, Boubacar Ballo, Baba K. Maïga, Issaka Samaké (Naman Camara), Mohamed Keïta (Mamadou Touré), Aboubacar I. Tounkara, Boubacar Keïta (Bouyé Kanté), Yacouba Niaré. Entraîneur : Adama Keïta.

CSD : Bayaya Yameogo, Mahamadou Koïta, Yacouba Sidibé, Modibo Mariko, Moustapha Traoré, Mamoutou Danfaga (cap), Boubacar Traoré, Bourama Sidibé, Lassine Soumaoro, Abdoul Aziz Touré, Yaya Dagnogo. Entraîneur : Fanyeri Diarra.

ASOM-J. A. : 0-0 Expulsion d’Abdoulaye Samaké de l’ASOM, 65è min. Arbitrage de Harouna Coulibaly assisté de Djénéba Dembélé et Noubissie Constant.

ASOM : Seydou Tangara (cap), Moussa Cissé, Souleymane Diarra, Marcel Nana, Fodé L. Keïta (Adama Sidibé), Moussa M. Ouattara (Ibrahim Tamboura), Souleymane Dembélé, Abdoulaye Samaké, Djélimory Kané, Oumar Tandjigora (Simassa M. Ouattara), Lassana Diarra. Entraîneur : Kassim Bamba.

J. A. : Mamadou F. Camara, Komby Keïta, Youssouf Diarra, Abdoulaye Agoyé, Souleymane Konaté, Amadou Cissé, Ibrahim Fofana (Boubacar Mariko), Amadou Gakou (Adama Doumbia), Sadio Tounkara (Seydou Konaré), Boubacar Simpara, Bougadari Fomba. Entraîneur : Guéladio Nango.

LE PROGRAMME Aujourd’hui au stade Modibo Keïta 16h : ASKO-Réal 18h : ASB-Djoliba A Sikasso Stade malien de Sikasso-COB.

Ladji Madihéry Diaby

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.